Classé 30e en Afrique et 124e à l’échelle mondiale avec 3,61 points, le Gabon est considéré comme une démocratie autoritaire dans le rapport sur l’indice de démocratie 2018 publié le 30 janvier par le groupe Economist Intelligence Unit (EIU).

Le rond point de la Démocratie, à Libreville. © mapio.net

 

Le groupe de presse britannique Economist Intelligence Unit (EIU) a publié le 30 janvier, son rapport 2018 qui évalue le niveau de la démocratie dans 167 Etats à travers le monde.

L’évaluation se fonde sur 60 critères regroupés en cinq catégories : le processus électoral, le pluralisme, les libertés civiles, le fonctionnement du gouvernement, la participation politique et la culture politique sur une échelle de points allant de 0 à 10.

Selon le rapport 2018, l’on observe une amélioration du score moyen régional de l’indice de démocratie situé à 4,36 en 2018 contre 4,35 en 2017. Toutefois, précise le rapport, plusieurs Etats devraient encore fournir d’efforts afin d’améliorer leurs notes.

Le Gabon est considéré comme une démocratie autoritaire, avec 3,61 points. Classé 30e en Afrique et 124e au rang mondial, le pays d’Ali Bongo est logé à la même enseigne que 25 autres pays parmi lesquels la République démocratique du Congo, la RCA, le Congo, l’Angola, l’Egypte, le Cameroun, l’Angola Tchad.

Avec 8,22 points, l’Île Maurice est considéré comme un Etat de pleine démocratie. Le Cap Vert, le Botswana, l’Afrique du Sud, le Lesotho, le Ghana, la Tunisie, la Namibie et le Sénégal sont quant à eux considérés comme des démocraties imparfaites.

Enfin, le Benin, la Zambie, le Malawi, la Tanzanie, le Mali, le Libéria, Madagascar, l’Ouganda, le Kenya, le Maroc, le Burkina Faso, la Sierra Léone, le Nigeria, la Gambie et la Côte d’Ivoire sont qualifiés de démocraties hybrides.

 
 

2 Commentaire

  1. Ikobey dit :

    Pour les anglo-saxons , il n’y a de démocratique qu’un pays de droit anglo-saxon et du Commonwealth.

  2. GRUER dit :

    Le groupe Economist Intelligence Unit pourrait pousser l’étude vers une recherche des responsabilités. Qui organise, fait et défait les dictatures africaines depuis les indépendances? Enfin une mise à jour serait urgente. Le Cameroun n’est pas du tout une démocratie et la Côte d’Ivoire une simili-démocratie très autoritaire.

Poste un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D'INFOS MATINALES DE GABON REVIEW