Le Premier ministre Julien Nkoghé Bekale a effectué une visite de terrain le 21 janvier pour s’imprégner de l’avancement des travaux de réhabilitation des voiries de Libreville et d’assainissement des bassins versants de la capitale.

Les membres du gouvernement sur le terrain, le 21 janvier 2019, à Libreville. © Primature-Gabon

 

© Primature-Gabon

Sur les pas de son prédécesseur, Emmanuel Issoze Ngondet, qui considérait la réhabilitation et l’entretien des routes comme une priorité, Julien Nkoghé Bekale n’a pas perdu de temps sur ce dossier. Ce 21 janvier, il s’est rendu sur les chantiers de réhabilitation des voiries et d’assainissement des bassins versants de la capitale gabonaise.

Accompagné d’une forte délégation emmenée par le ministre de l’Equipement, des Infrastructures et des Travaux publics, Arnaud Engandji Alandji, le chef du gouvernement a voulu s’enquérir de l’état d’avancement de ces travaux.

Pour Julien Nkoghé Bekale, la route joue un rôle très important dans le développement socio-économique d’un pays. Raison pour laquelle, il entend également en faire une priorité pour le gouvernement. Du constat sur les différents chantiers, «il ressort au terme de cette visite que les travaux avancent à un rythme soutenu». Et pour éviter que l’on enregistre de nouvelles interruptions dans l’exécution des travaux, les entreprises ont été rassurées sur les engagements du gouvernement à tout mettre en œuvre pour mener à terme ces projets.

Le 15 novembre 2018, son prédécesseur avait procédé au lancement des travaux de modernisation, de réhabilitation et d’aménagement des voiries urbaines de Libreville. Cette opération évaluée à 65,6 milliards de francs CFA est censée reluire le visage des artères de la capitale en piteux état. Mais depuis lors, rien n’a été fait. La plupart des chantiers étaient à l’arrêt. Les routes dans la plupart des quartiers de Libreville sont entièrement défoncées. Vivement que le nouveau PM et le nouveau ministre de l’Equipement et des Infrastructures ne fassent pas dans l’esbroufe.

 
 

2 Commentaires

  1. Le reveil dit :

    pourquoi BBM attire l’attention des gens plus que ce idiot de voleur avéré????

  2. Mboung dit :

    Il serait temps que la justice (si elle existe encore) s’occupe sérieusement de ce sombre personnage qui se croit au dessus de toutes et tous.C’est assez hallucinant qu’il doit là à rouler les mécaniques après qu’il ait pu faire tout ceci, dans un état de droit (que lui mm chante, qui plus est, au sein même de l’état (de droit?)ou il prétend travailler sans décret de nomination signé juste (encore ?) avec des photos…Pfff et re-Pfff !!

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D'INFOS MATINALES DE GABON REVIEW