Parmi ceux qui l’ont empêché d’honorer l’invitation des Nations-unies en janvier, l’opposant gabonais compte le Représentant spécial du secrétaire général de l’ONU pour l’Afrique centrale et chef de l’Unoca. Il l’accuse de lui avoir caché l’invitation.

Jean Ping, en décembre 2016, à Libreville. © Timael Mbembo

 

François Lounceny Fall, chef de l’Unoca, accusé par Jean Ping de «collusion avec le régime» au Gabon. © D.R.

Invité à New York en décembre 2018, Jean Ping n’a pas pu s’y rendre. L’ancien président de la Commission de l’Union africaine a vraisemblablement été empêché par les autorités gabonaises, qui retiennent ses passeports depuis de longs mois. Mieux, il n’a jamais reçu cette invitation, avait révélé l’hebdomadaire Echos du nord, le 1er février, présentant la présidente de la Cour constitutionnelle comme la principale responsable de ce refus de voir l’opposant quitter le Gabon.

Seulement, pour le leader de la Coalition pour la nouvelle Réplique (CNR), Marie madeleine Mborantsuo n’est pas la seule à avoir empêché sa sortie du pays. François Louncény Fall, le Représentant spécial d’António Guterres pour l’Afrique centrale, serait tout aussi coupable que les autorités gabonaises, qui «[n’ont] pas jugé bon» de lui transmettre sa lettre d’invitation. Or, affirme-t-il dans une interview à la Deutsche Welle, le 15 février, le chef de l’Unoca n’a pas non plus souhaité lui transmettre la même invitation. «Il est difficile de s’imaginer pourquoi», s’inquiète Jean Ping avant de poursuivre : «Il [François Louncény Fall] est ainsi accusé par beaucoup de collusion avec le régime en place».

Par ailleurs, l’opposant avoue ne pas se faire d’illusions : «Si cette invitation m’avait été transmise par l’une ou l’autre des voies appropriées, je n’aurais pas pu voyager puisque mes passeports sont confisqués par le ministère de l’Intérieur. Je n’ai donc pas de papiers.»

 
 

9 Commentaires

  1. Léon Nkogue dit :

    C’est vrai. J’accuse aussi le pouvoir usurpateur. Pauvres gens…

  2. Nkembo dit :

    Mr le president des réseaux sociaux. Sans papier, Continuez à financer vos fameux activistes.

    • 짐 - 루크 dit :

      Président élu VS président des vidéos et sur roulettes)Sous Vos Applaudissements !!

    • Martine dit :

      D’abord c’est faux. Jean Ping ne les finance nullement.Et les activistes au moins n’agressent personnes si ce n’est que de leurs dire le désordre et le crimes qu’ils commettent au Gabon.Alors taisez vous PDGiste et Bongoiste que vous êtes…

    • Le Chat dit :

      C’est DÉMONIAQUE ce genre d’attitude ” de ne voir que son ombril “! Le pays Gabon est entrain de nettement sombrer par des abrutis qui croient ” qu’ils se sauveront en trichant, ce, tout le temps”. Ce n’est pas la vie. La vie, c’est de se confronter à une réalité tel que l’exprime Victor Hugo à ses concitoyens ; leur prônant une civilisation digne règles, des normes sociétales qui ne vont pas juguler le bon vivre ensemble. Il offre dans discours deux modèles, où, il vient à dire ceci: ” qu’il dévouerait sa vie à défendre le mieux être où, la jalousie, le meurtre à tout va, le vol, la violence dans les sens du terme ne saurait prévaloir devant le sens moral du mieux-être qu’oppose la terreur qu’il combattrait de tout cœur “.

      Soyons Sérieux, là ! Nul N’Échappera à la ” descente aux enfers du Gabon “! Ressaisissez-vous pendant, qu’il est encore temps ! Ayez des consciences lucides et non fertilisantes de là, par vos attitudes nauséabondes. Même Tous les curés, évêques de la place comment par s’inquiéter de l’allure d’où, vous, les faux émergents chemins truffés de mensonges, vous menez le pays et le dégrader nettement à la face du monde.

      La Fontaine dit, ceci: ” Les plus accommodants, ce sont les plus habiles, on hasarde de perdre en voulant TROP GAGNER “, gardez rien de dédaigné “.

      Prendrez-vous du recul ? Le qu’en dira-t-on nous donnera peut-être ” raison “, un jour!

  3. ADN dit :

    C’est dans cette situation que la double nationalité n’est pas une mauvaise chose.

  4. Michel BOUKA RABENKOGO dit :

    ” LA DYNAMIQUE BWETE ”
    « ” LA RESTITUTION EST AMORCÉE ” »
    Nkembo tu es jaloux du soutien indéfectible du peuple souverain gabonais et de sa diaspora à Jean PING ? Dommage que bientôt, suite à votre avide cupidité d’usurpateur, vous fuirez, vous même tout seul IBOGA (Gabon). Dommage. Vraiment dommage. BWETE. /
    *IBOGA EST DÉSORMAIS AUX COMMANDES*
    # LA RESTITUTION EST AMORCÉE #
    “GABON D’ABORD”

  5. SERGE MAKAYA dit :

    Voila ce que vous avez fait d’Ali Bongo du Gabon qui est mort depuis octobre 2018. Pitié…

    https://www.facebook.com/omwanawintche.lenfantdupays.92/videos/319372012261154/

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW