Se disant outragée par les propos de l’ancien président de la commission de l’Union Africaine lors de son dernier passage sur la chaine de télévision française, France 24, l’ONG «Convergence pour l’unité» entend porter l’affaire en justice.

Jean Ping. © dailymotion.com/elysee.fr
Jean Ping. © dailymotion.com/elysee.fr

 

Jean Ping, bientôt dans le box des accusés ? C’est, en tout cas, ce qu’espère l’Organisation non gouvernement «Convergence pour l’unité», qui annonce son intention de l’attaquer en justice pour incitation à la révolte. Au cours d’une rencontre avec la presse, le 8 août dernier, les responsables de cette ONG ont affirmé que lors de son dernier passage sur France 24, l’ancien président de la commission de l’Union Africaine a tenu un discours outrageant à l’endroit des plus hautes autorités de l’État. «Cette personnalité distille aussi bien au niveau national qu’international, un discours de haine, de division et de xénophobie pouvant mettre en péril la cohésion sociale et l’unité nationale», a souligné le secrétaire général, Jean-Baptiste Obame en présence du président, Hervé Ndong Nguema.

Indiquant se réserver le droit de poursuivre également la télévision internationale française et affirmant vouloir se constituer partie civile, «Convergence pour l’unité» se dit outrée par le fait que Jean Ping ait déclaré : «Nous constatons la mauvaise gouvernance politique avec à la tête du pays un président autocratique qui gouverne seul, entouré de ce que nous appelons la “légion étrangère”, un groupe de gens pratiquement apatrides et mafieux qui gouvernent effectivement notre pays».

Mais, quel est donc l’intérêt à agir de cette ONG ? Répondant à cette question Jean-Baptiste Obame a dit être en conformité avec les dispositions de la loi n° 35/62 du 10 décembre 1962. «Nous invitons le peuple gabonais et les communautés amis vivant au Gabon, une terre hospitalière, à ne consacrer aucune attention à de telles affirmation tendancieuses parsemées de division, de haine, de jalousie et de xénophobie», a-t-il lancé, un brin moralisateur.

 

 
 

50 Commentaires

  1. Potos dit :

    Kiakiakia, je suis mort de rire. Franchement Jean Baptiste OBAME quand tu dis «Nous invitons le peuple gabonais et les communautés amis vivant au Gabon, une terre hospitalière, à ne consacrer aucune attention à de telles affirmation tendancieuses parsemées de division, de haine, de jalousie et de xénophobie» de quel peuple gabonais parles tu? prends ton argent et boucle la, d’accord? de toutes les façons tu ne seras pas le premier à escroquer le monarque, la dernière escroquerie c’est celle relative au fameux tête à tête avec OBAMA qui échoué. Selon toi être xénophobe, c’est quand on dénonce la manière avec laquelle le pays est géré, ou le faite de faire constater que celui qui gère le pays en réalité c’est Acombressi? N’importe quoi!!!! on verra jusqu’où ira ton procès, et c’est à ce moment que tu verras de quel côté est situé ton peuple gabonais que tu cites dans MACHIN d’intervention.

    • Kiki Radji Roland dit :

      c’est triste,en général ceux qui sont contre le président Ali rêve juste voir un jour à la tête du pays un président de leur clan ou ethnie.les problèmes du pays ne sont pas continuellement évoqué et font même preuve de tribaliste,qu’elle bassesse??? nous on est très prudent et avertis et ne se laissera pas faire on est préparé et plus que prêt.qui vivra vera…

  2. nef dit :

    Ou va vraiment le gabon!!! mm ls pédales comme Hervé Ndong Nguema ose parle à 1 Mr comme Jean Ping. Tout le monde sait k derrière cette soit disant ONG se cache le Dircab d’ali ki finance à coût de million ce pede d’herve. Stp l’homme de MEBBA reste trankil, tu ne sai pa ce k dm1 ns rseve, à tu pense comment tu va vivre si le PDG n’est plu ô pouvoir!!! Mange trankillement l’argent k’accrombessi te donne,sai l’argent de ton pays et laisse Ping trankil. Après avwr trahi eyeghe Ndong, cam la classe et le général Ntumpa, sai menan Ping!! Stp grand frère ne te branche pa ô courant la, Ping en ce moment est en mode 300 volt. Touch le et tora affaire à mw

  3. tontonito dit :

    Conneries. On sent bien une ONG qui n’a pas compris le jeu democratique. L’Opposition fait la critique, c’est son role. Voilà une ONG d’affames qui veulent nous inciter a la soumission. Presentez nous d’Abord l’Acte de Naissance Frauduleux d’Ali qui ne vous choque pas. Du n’importe quoi, Ali devra justifier de son acte de naissance. Ou était cette ONG a la con lorsque Mr Ogandaga avait tenu des propos nettement plus choquants et inquietants pour la cohesion nationale et pour l’Harmonie entre les Gabonais? Voilà encore la preuve qu’il faut que le regime de l’emergence mensongere tombe si possible même avant 2016!

  4. owana wi mama dit :

    Depuis quand une ONG porte t-elle plainte a un homme politique, pour diffamation nn ps contre elle mais contre des individus a la tete d’un etat ?? J’aimerai bien savoir. Cette ONG convergence de l’unite’ nationale, qui est elle?? Depuis quand existe t-elle?? Quelles ont ete’ ses actes pour favoriser et contribuer a la convergence nationale?? Le role cette ONG ne serait il ps d’etre un defenseur de cohesion sociale, d’unite’ et de solidarite’ sociale. En quoi cette organisation voit elle une denonciation portee a l’endroit du PR&co dans sa gestion sacabreuse, etre une atteinte a la surete’ de l’etat, ou mm etre une diffamation?? Peut etre que c moi qui comprend mal, que quelqu’un m’explique. Les choses du pays la me depasse.

  5. kango dit :

    Ces tintins cherchent vraiment quoi faire il est vrai que ce sont des porTe flingues d’Ali donc instrumentalise de quelle cohesion sociale et paix sociale parlent ils? Si ce nest une paix de cimetiere le bas peuple se meurt a petit feu. Cher Ali sache k nous nallons plus mourir en silence avc la faim nous preferons dja mourir sous l’bombardement de tes chars et comsa lhistoire retiendra qu’un peuple ki a faim nest pas en paix et k cest cett faim qui avait chasse Ali du pouvoir il mange seul les richesses du gabon. Donc ping ne fait qu’dire ce que le peuple ressent.il est vrai k tant que le peuple ne dit rien ils “Ali et consort” continueront a broutter sans bruit sachez k nous peuple gabonais on est prêt a mourir aux combat. Jen appelle aussi au soulevement et jattends aussi que j’sois traduit en justice au même titre k Ping. Convergence va te faire sodomiser par ces gens ki te poussent a traduire tout un peuple a la justice. Michel ogandga avait emis l’voeu dexterminer le peuple fang convergence n’a rien dit juste parce que ils ont trouve que ces idees de Michel convergeaient avec leur vampire.

  6. Kombila Aimé dit :

    ONG Convergence ou machin. on est en démocratie. je ne sais pas qui t’a conseillé mais tu es un cancre ignorant les principes d’un Etat démocratique. on t’a promis combien? 400 000 cfa ou 1 million?

  7. Gabao.kool dit :

    Qu’est ce qu’on peut s’attendre d’un ONG aussi minable que celui- là ? Jean Ping n’a fait que dire la vérité, et ça fait très mal à ceux-là qui montrent leurs derrières et reçoivent la vibration du vilebrequin du pôpô béninois ; des petits lapins égarés à la recherche du carotte. Ali Ben Bongo est bel et bien cet être avilissant comme le suggère Ping, encore, il est sans doute un CAMELOT qui vent des MIRAGES, un vendeur d’illusions. Son accession par éffraction au pouvoir a mis le pays dans un état de dégradation profond. Malgré cette triste réalité, il advient qu’il y ait des agissements de la part des esprits déséquilibrés à la solde du tyran, qui opèrent dans leur droit et devoit les plus absolus de defensseurs du Boss tyran au détriment de leur patrie. Ô misérables scapégeots, pour quel prix! Messieur Jean- Baptiste Obame et Hervé Ndong Nguema doit-on vous rappeler que le patriotisme pèse de tout son poids dans la gestion du pays. Reste d’y approuver le patriotisme d’accrombassi, liban soleyman, Ali Ben Bongo et vous mêmes. Qu’à celà ne tienne, l’indulgence va du coté du tyran Raïs vu qu’il est guidé et dominé par sa brutalité instintive et sa psychose naturelle. Mais vous, vous agissez contre votre volonté, ce qui vous met automatiquement et incontestablement derrière les bêtes sauvages et les fous. Vous êtes sans valeur pour le Gabon et vous vous voyez assistants oui-oui dans le bongoland. Preuve, vous vous considérez inertes sans Ali Ben Bongo, vous êtes des dépossédés. Cependant, d’aucuns me parleront de l’orthodoxe de base idéologique et des text de loi de notre constitution que vous faites montre, mais quelle est rééllement votre idéologie ? Celle du Gabon des maquettes et d’une dégradation abyssale ? Et quelle est cette constitution que vous pretendez défendre, celle que le tyran faux Raïs et Mbourentsuo violent tous les jours ? N’étant poutant pas pro-Jean Ping, mais tout laisse à penser qu’il dénonce avec virulence l’iniquité dans laquelle le régime donc vous êtes des misérables tâcherons fonctionne. Seulement, Jean Ping dans son rôle d’Etienne lantier ( Germinal ), est unstoppable dans sa démarche à défendre les victimes de la dictature du tyran Prince Bongo pour la “GERMINATION” du Gabon.

  8. noumba dit :

    Cet dechet de ONG qui est a la solde des emergents qu il sache que nous association de la diaspora nous allons porté plainte contre ali bongo d abord acte de naissance pour qu il s explique et une autre sera une surprise.OnG convergence vous avez ouvert une boite de pendore bande d apatride,mafieux, dictateur..

  9. jean jacques dit :

    Mais laisser j ping parle de revolte ila des enfants avec la soeur dAli et sa femme ivoirienne peut etre il sera avec ses enfants seul pour faire la revolte, ou il espere que les enfants des autres aillent mourrir?

    Il etait incapable de lever son doit devant les grandes puissnaces pendant le conflit en cote d’ivoie et en libye.

    • Sankara dit :

      Jean-Jacques@
      Essaye d’élever le débat s’il te plait. Tu es plus bas que terre lol

    • Sankara dit :

      Cette ONG a t-elle qualité à agir, d’ester en justice? C’est quoi exactement son objet social?

      Dans le cas contraire, son assignation sera déclarée irrecevable.
      Je ne parle même pas du fond, les chefs d’inculpation excipées par le plaignant doivent être caractérisés.

      Le procureur de la République acceptera t-elle de donner suite à cette plainte, si oui, sur quelles bases?

      Ou alors, faute d’éléments probants à charge, se contentera t-elle de procéder au classement de la plainte.

      Cependant, le cours de la justice au Gabon n’est pas un long fleuve tranquille.

      Ce qui peut paraître aisé à comprendre sur le plan du droit, est singulièrement compliqué par les interférences politiques.

      Wait and see

  10. Bouka Rabenkogo dit :

    N’importe quoi. A quel moment Monsieur Ping a t’il cité le nom de l’ONG «Convergence pour l’unité» pour l’avoir outrager? Médiocrité quand tu nous tiens!!!

  11. zobolus dit :

    C’est qui celui là (jean baptiste obame) ? Ce mec est sûr d’avoir bien écouté les propos de jean ping ou alors il blague ?
    Mais dans tous les cas la bonne réponse à ce genre d’individu est le silence. Pardon demandez-lui d’aller consulter la signification de certains mots.

    franchement mdr!!!

  12. PIP dit :

    Argent + mauvais pouvoir sans sagesse = folie, c vrai. Ca va nous rendre tous fous. On perd vraiment le nord. Bientot on cherchera ou est passée la raison tout en esperant que la situation ne nous aura pas deja amenés sur les sentiers les plus tragiques qu’on ne souhaite à aucn peuple… Obligé de rire jaune. Non mais… Ne vous amusez pas à dechainer les passions endormies qui peuvent facilement briser votre sentiment de toute puissance qui vous enivre dangereusement…comme s’enorgueillait un fils indigne en disant ” on a le pouvoir et le controle des institutions…on s’en tape de l’opposition…Et cela vaut pour tout le Gabon”… Attention!!!

  13. témoin occulaire dit :

    c’est de bonne guerre que le camp présidentiel tente de déstabiliser ses opposants. à l’évidence, la statégie adoptée relève plus de la plaisanterie qu’autre chose; toute chose qui me conforte dans l’idée que ali et ses amis sont des amateurs.

  14. patriote dit :

    JBO tu es bete, vasy porte plainte,on t’encourage,tu fera le buzz a JP…Mais sache que la haine des gabonais est incité au quotidien par le clan Bongo et sa mafia dont tu fait partie et dont tu n’est qu’un bras seculier parmis tant d’otre…Jean Ping parle le language du gabonais lambda,toi tu parle le language des pedemergents…bonne chance pour ta plainte,jai hate detre a ce proces politiques,ce sra inedit au Gabon: un ancien President de la commission de l’UA a la barre,pour avoir dit la verité….kiakiakiaaa c’est vrai que la verité blesse heiiinnn tchooouuuuuuoooooiiiii

  15. moimeme dit :

    Quand quelqu’un provoque sa propre chute. A vouloir bien faire il fait mal et creuse sa propre tombe. Sait-il seulement que FRANCE 24 attend cette ^plainte avec impatience? sait-il que les vrais opposants attendent ce chiffon de plainte? qu’en pensent les avocats coté opposition? n’y a-t-il pas des juristes de ce coté? La preuve de l’existence des ONG façon-façon. Il y a déjà la fumée, bientôt on verra ce feu d’où vient la fumée.

  16. Guyro dit :

    Voilà des gens qui ont vraiment faim et on besoin de la soupe des emergeants Hervé Ndong Nguema un vrai minable, il confond le débat politique et Une Organisation Non Gouvernementale, qu’il nous dise tout simplement que son ONG est un pari gagoulé de la majorité.. vraiment ce pays me fait pitié aujoud’hui j’ai honte de mon pays quand il y a des gens qui ont une tel réfélxion aussi moindre que celui d’un moinneau.. Que vous detestiez Ping c votre droit puisque la politique c’est détesté celui qui n’est pas du même bord que vous, mais là quand même vous réflété l’image du pays actuel, de nulité et d’amateurisme…

  17. Mettah Mettah dit :

    Je vous trouve très nul cher ONG “CONVERGENCE” à vous entendre parler. Dire que votre discours ne tient sur aucun fait de la réalité gabonaise.
    En démocratie, on dit ce qu’on pense et on assume ses actes.
    Ce qu’a le droit de faire M. PING.
    Alors qu’il y a des vrais sujets à qui porter d’abord plainte vous vous attaquer à quelqu’un comme lui !
    Dire que tout cela n’est que Politique !

    JE VOUS SUGGÈRE DONC, SVP, DE LAISSER LE PAUVRE PEUPLE GABONAIS QUE NOUS SOMMES TRANQUILLE. PARDON !

  18. Lol!!! Kaiakaiakaakaiak vraiment on va tout voir et tout entendre dans ce pays la,meme les rats parlent,des gens de mondre importance,en effet,on verra justequ’ou ira ta plainte et le peuple dont tu fais allusion….faut faire appel a ta famille,elle par contre a tout a gagner. Pfffffffffff

  19. L'Egyptien dit :

    Ce machin d’ONG s’ennuie vraiment. Ils sont tous nuls les responsables de cette ONG sont tous nuls.
    L’article de Michel Ogandaga était normal. Faux et usage de faux de l’ancien Maire du 3eme arrondissement de Libreville au sujet de l’acte de naissance…tout ça c’est normal pour cette ONG.
    Je pense qu’une plainte doit être déposée contre les responsables de CONVERGENCE pour MORALITÉ DOUTEUSE.

  20. Marcel Djabioh dit :

    Vraiment pathétique ! Comment des personnes normalement constituées peuvent-elles se comporter de cette manières, comme des bambins devant un bonbon, en acceptant de se faire chosifier juste pour de l’argent ? Que cette ong porte plainte et elle appréciera la suite que les gabonais réserveront à ce dossier. C’est quoi cette prostitution ?

  21. Evoga dit :

    Encourageons-les à aller jusqu’au bout de leur démarche. La suite sera nettement plus íntéressante pour nous. Allez, ONG de merde !!!

  22. sorcier krull dit :

    Face aux crimes rituels, cette association de déséquilibrés s’est-elle prononcées au sujet du risque que ces crimes induisent socialement? Des pantins et des pourritures ceux-là !!!

  23. Jean-jacques dit :

    On sent que les gens sont trop fanatique, de la politique quand c’est les problème comme l’IDH,signature d’un contrat, ou alors l’agriculture en zone urbaine les commentaires ne sont moins que la politique et surtout quand on parle de certains opposants des poste ou ceux qui s’opposent quand le président refuse de l’aider à faire ses affaires.
    J.Ping a bien dit de révolte il fera cette révolte il va recruter les ivoriens??? ou les gabonais???
    On comprend pourquoi il n’a rien fait quand il était à l’Union Africaine c’est un partisan de révolte il soutenait ces révoltes, il devrait montrer sa révolte en se candidatant au poste de S.G de la francophonie comme il le souhaitait et gagner l’élection sans le soutien des autorités actuelles. Pourquoi il s’est retiré? On sent un habitué de coup de pouce pour accéder à des tels postes le seul leader politique qui faisait l’opposition d’idées c’est le défunt P.MAMBOUNDOU d’abord il n’avait jamais était au Gouvernement , mais le reste ils ont encore les vieilles idées de l’époque de du défunt président Bongo où quelqu’un devient opposant pour être nommé on a vu tout ça, Peut être un béret rouge se présentait comme candidat avec la rigueur des militaires tout ceux qui ont volé l’argent du Gabon aurons le biens, comptes bloqués et les mettre en prison. Ping veut un poste pou un homme sérieux il mélange les histoires de familles quand il raconte on ne sait pas si c’est vrai en disant que Ali ne n’aime pas sa sœur Pascaline est ce que les gabonais ont besoin de ça c’est leur problème à eux, les gabonais veulent quelque qui dit il mettra le salaire minimum à 300000 frs et cet argent sortira de telle ressource, la retraite sera valorisée,on aura 9 ministres +1 , on dissout le sénat on a pas besoin,les logements sociaux couterons 10000 pour les fonctionnaires, et gratuit pour les personnes démunies.les médias aura la liberté totale de faire toutes sortes de critiques pour avancer telles décisions on a pas besoin d’argent.pour que les médias critiquent le travail des uns et les autres.

    • Penseur Libre dit :

      «Le temps est une lime qui travaille sans bruit» médite sur ce proverbe!!!

    • Beka dit :

      Bonjour, jean jacques. C’est pour te dire que tu as toujours été à côté de la plaque. Dans ce débat sur le mandat d’Ali, le problème le plus grave est celui du faux acte de naissance, qui enverrait en prison tous les dignitaires de la République concernés par des décisions constitutionnelles et politiques. Il faut déjà s’y préparer car c’est un vilain, vraiment vilain caillou dans leur soulier ; c’est ce cailloux qui les fera trébucher et non ce que Jean Ping ou un autre aurait pu dire. La plainte de l’ONG Convergence aurait dû se pencher sur cette question fondamentale. Car comment a-t-on pu tolérer une telle imposture au Gabon puisque, si ce document est faux comme semblent l’attester ses éléments juridiques fondamentaux, on doit se demander simplement quelle valeur juridique présentent donc les documents nationaux et internationaux signés par ce président qui n’a pas répondu aux critères édictés par la Loi de son pays pour occuper son poste ? On s’intéressera sans doute aussi aux hommes et femmes qui ont milité pour faire croire à la régularité de sa candidature et l’imposer aux Gabonais. Jean-Jacques, seras-tu encore à tenir ce langage aux côtés de cette ONG et ses empaillés ?

  24. lalegende dit :

    les problemes de jean ping et de ali concerne qui?
    Il était au gouvernement qu’a t il fait?Il était ministre d’État, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et de la Francophonie de la république du Gabon du 25 janvier 1999 au 6 février 2008.

    Candidat de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC) au poste de président de la commission de l’Union africaine. QUi veut-il inciter.Et vous qui le suivez,il vaut mieux suivre quelqu’un de neutre que ses opposant qui jadis était dans le gouvernement et aujourd’hui n’ont plus de quoi s’acheter une Peugeot incite le petit gabonais à manifester tandis eux et leur enfants ne sont pas présent. alors je dis calmez vous,le pays avance ou n’avance pas ce sont les même au pouvoir et dans l’opposition.

  25. Penseur Libre dit :

    A croire que la stupidité est une vertu Divine voir un don du ciel chez ce mec là!!!

  26. tata bikoro dit :

    kia kia kia kia!!!!Vous avez oublieé que l’opposition est rempli de juristes de calibre important qui feront de vos propos de véritables sacs à merde? (Paulette Oyane, Jhon Nambo) etc…pour ne cité que ceux-là.
    Une certaine Owé managère de la justice Bongoiste avait lancé une poursuite en justice contre ANDRE MBA OBAME sans succès. se sera pareil avec Ping sa n’ira nul part. Heureusement que Ping n’aura pas le temps de répondre à ces stupidités.

  27. Mile dit :

    Moi aussi je dis kiakiakiakia… Ce mec ne doit plus avoir beaucoup de moquette chez lui… Il a probablement dû tout fumé… Et chez lui, les notions de liberté, de démocratie sont des notions d’agression destinées aux régimes durs. Devrions-nous lui rappeler le mariage entre la liberté et la responsabilité. Je pense qu’il lui est difficile de lire Socrate.
    Quand l’opportunisme prend la cécité pour code de conduite, je le comprends, le pauvre qu’il ait tant de mal à voir en Jean PING un homme qualifié, compétent qui est loin des balivernes que cette prétendue ONG tente de transporter sur l’autel d’une juridiction judiciaire et dont la recevabilité serait sujette à questions.

    aaahhh pauvre Gabon…
    Et Merci à tous ceux qui combattent pour le respect des libertés, le respect de la préférence nationale, sans rejeter la présence des étrangers.
    Il serait intéressant que l’on sache si quelque part dans le monde, en dehors de notre cher Gabon, il y a des gabonais à la présidence de la République d’un autre pays, sinon Ministre, à tout le moins, Directeur d’une des régies financières, ou contrôlant des pans entiers des entrées économiques…
    Ce jour là…je donnerai raison à cette fameuse ONG et à ses acteurs..
    merci

  28. Penseur Libre dit :

    Au regard de tous ces poste là!!!j’ai mal à votre place!!!Personne,je dit bien personne ne peu imaginé ce que ces gens là ont comme fortune et en veule encore et encore!!! il ont des puit de production de pétrole en leurs noms!!! il sont immensement Riche!!!alors si PING dénonce certaine choses c’est parcequ’il ait de quoi il s’agit!!!svp mes frère ouvrons les yeux!!!les gard nous pille masivement!!!j’suis Gabonais je vie au Benin,Labas Accro est leur Idole,ils ce foute de notre et me le disent!!que vous ete un peuple des idiots!!! “se que notre frère fait chez personne ne peu le faire chez” Si pour vous PING a Tord très bien l’Avenir nous le dira,mais une révolution est l’oeuvre d’1 système qui ce fragilise d’elle même toujours!!!

  29. Ontintin va nous tuer! dit :

    le béninois acrombessi est derrière la manoeuvre et ses ouilles de l’ONG Con-vergence machin ne veulent qu’une chose: l’argent. Ecoutez-moi bien: à un seul cheveux de Ping il ne sera pas touché au Gabon. Non mais du vrai n’importe quoi dans ce pays…

  30. Ontintin va nous tuer! dit :

    Ses ouailles…

  31. patriote dit :

    info info info Gabon: un ancien president de la commission de l’Union Africaine,JP, a la barre pour avoir dit la verdad!!! lol,mdr,kiakiakiakia, tu es drole et bete JBO,vasy entame la procedure,jaimerai bien assister a ce proces politique,de memoire,les derniers proces politiques au Gabon dates de l’ere du parti Unique…La verité blesse mais JP parle le language du gaboma lamda,JBO tu parle le language de l’Akandais-Pedemergent, mais retiens bien cela: la haine des gabonais est alimenté au quotidient par le clan Bongo et sa mafia dont tu es un des bras seculiers…

  32. hurricane dit :

    vraiment!lorsqu’il s’agit de parler des vrais problèmes dont souffrent les gabonais,ces ONG machin là ne disent mot! tchooooo lorsque le type métik là a insulté les Fang,cette ONG machin n’a pas porté plainte pour .le Gabon est géré dans une merde qui ne dit pas son nom et l’on a pas ou plus le droit de dire les faits et rien que les faits?Vous n’avez même pas honte! Pour qui se prend t il de parler au nom du peuple gabonais?Vs êtes vraiment convaincus que le Gabon des années 90 existe toujours? Que nous la génération consciente et causante d’aujourd’hui sommes comme celle de nos parents ou grand-parents,non mais.Nos yeux sont bien ouverts oooh.Quel pays de zozo aux fesses qui coulent!

  33. komba dit :

    Riiires on met en taule les voleurs de sardine et on ne met pas en boite les voleurs de tôles. on a alors décidé d’aller chercher les poux sur la tête d’un chauve. Ah Gabon quelle tristesse. Bientôt on va poursuivre tous ceux qui déposent leurs commentaires sur ce site Mort de rire

  34. soutien à jean ping dit :

    Ce que j’ai compris c’est que jean ping a dit chassons par tous les moyens ces bandes de mafieux qui torpillent le développement du GABON depuis 1967. Le GABON restera malgré tout un ELDERADO. Ils ne pourront pas piller toutes les richesses du gabon en 100 ans de domintaion. Nous allons les lyncher comme KADAFI MOUAMAR, SADDAM HUSSEIN, OSNI MOUBARACK, ils n’ont qu’à continuer à détourner l’argent du contribuable en fournissant de faux rapports :
    – Faux rapport de la cour des comptes sur l’exécution budgetaire
    – Faux rapports sur les lois de règlement des budgets du GABON
    – Faux rapports des audits financiers
    – Faux rapports de l’ANIF

    Nous allons les buter du pouvoir bientôt car un adage dit tout simplement :99 % du temps pour le voleur et 1 % pour le propriétaire. sure sure nous sommes sur le 1 % du propriétaire du Gabon.

  35. Roberto dit :

    Il y a autant de bêtise du côté de la majorité que de l’opposition….. On est vraiment mal barré pour le changement au Gabon !

  36. le curieux dit :

    Il n’a rien compris ce monsieur; portez plainte à france24 et ils se feront le plaisir de relayer au niveau mondial le type de régime que vous soutenez au Gabon. vous n’avez pas cherché la bonne pub vous l’aurez…mais dites moi si ce monsieur je ne sais qui là était un Patriote, pourquoi n’a t-il pas poursuivi monsieur OGANDANGA M. lors de son appel au clair et sans ambiguïté au génocide du peuple Fang???

  37. de la pena dit :

    A force d’interventions vides de sens, les différents défenseurs d’Ali travestissent l’image de leur président qui est deja pas mal écornée. M. Hervé Ndong Nguema rate vraiment des bonnes occasions de se taire. Tout le monde sait que son ONG “convergence machin” est sous la botte du béninois qui se croit plus gabonais que les autochtones. Arretez monsieur, vous etes ridicule à force de prises de parole vide de bon sens. Vous semblez oublier que nous sommes en démocratie et que sous ce régime existe la liberté d’expression. Le droit de réponse est un moyen que vous pouvez utiliser aux dires de M. Ping que vous jugez diffamatoires. Le Gabon, notre pays est à une période charnière de sa jeune existence. Les lendemains sont précaires. C’est en analysant froidement et avec justesse l’évolution tant politique qu’économique de notre pays qu’on pourra tous ensemble le sortir du gouffre dans lequel il se trouve. Reconnaissons que l’Emergence est en train d’échouer vu l’état du pays. Les administrations tirent le diable par la queue, les PME-PMI croulent sous le poids des “pré-financements”…
    Si on n’y prete pas garde, nous connaitrons dans bientot des lendemains incertains.Tel est le message de bon sens de M. Ping et voila pourquoi je m’y rallie.

  38. petitpap dit :

    Hervé Ndong, à toi seul tu représente la honte d’une génération. Pendant, que les enfants de ton âge allaient à l’école pour se parfaire où étais-tu ?
    Que tu sois pédé ou non c’est ton droit, c’est ta vie. Mais là, tu as la mémoire courte mon petit. Tu portais, courrais pour ce même Jean PING. Tu es jeunes mon petit, fait attention, ces hommes là s’en iront, le pays restera, alors que vas –tu dire, à l’heure du jugement ?
    Mon petit, inscrit toi en cours du soir, tu as de l’argent, va passer tes diplômes, la tempêtes arrive… !

  39. femme noir dit :

    Véritable honte non seulement d’une génération, mais surtout d’une communauté, d’un village et de toute une contrée.Un gros pédé qui, au lieu de se cacher, ose se mettre vulgairement en spectacle. Normal,lorsqu’il s’agit d’obéir aux ordres de son mari le béninois en chef.Va dire à tes gens que ce genre de petites intimidations ne font plus peur aux gabonais, et le peuple gabonais reste déterminé à libérer ce pays pris en otage par des mafieux. Pitié pour ta famille !!!

  40. Koulou la tortue dit :

    JB obiang et H. Ndong, portez plainte d’abord à Michel Ogandaga pour préparation de génocide au Woleu Ntem, avant de parler de Ping, OK ?

  41. sniper dit :

    Gabon de merde, les propos de Jean sont réels

  42. UnBangando dit :

    Mais je dis hein, il n y a que des débiles mentaux dans ce pays ou bien? Avec tous les maux dont le Gabon souffre ce que vous avez trouvé de mieux c’est d’attaquer Ping en Justice? Quelle Justice, celle qui est aux ordres?

    Voilà le béninois acrombessi qui a volé 65 milliards de cfa dans les caisses de l’Etat pour offrir à son ami-amant Ali Ben un hôtel particulier à Paris. Auriez-vous le courage d’ester en Justice pour ces faits avérés? Je suppose que non. Donc du bruit, allez cherchez votre argent et collez la paix aux gabonais en quête de vraie démocratie et de vraie émergence que nous sommes.

  43. Assoko Ndong Alain dit :

    M. Jean-Baptiste OBAME
    Vous avez surpris plus d’un gabonais et autres “amis du Gabon”. En effet, votre affiliation à l’ONG “Convergence pour l’unité ainsi que le poste que vous y occupé paraissent diamétralement contre-natures au regard de ce geste que vous venez de poser.
    Comme bien de Thuriféraires en politique, votre comportement est indubitablement inhérent à la quête d’une nomination. Le plus simple est donc d’aller militer dans le PDG ou dans un parti politique affilié.
    Si votre souci est de vous opposer au “discours de haine, de division et de xénophobie pouvant mettre en péril la cohésion sociale et l’unité nationale», nous aurions souhaité vous entendre au sujet des propos incitant au génocide de Michel OGANDAGA,propos dignes de ceux d’un animateur du média rwandais “Radio Mille Collines”.
    DOMMAGE QUE VOUS AYEZ RATE UNE OCCASION DE VOUS TAIRE ET DE MIEUX VIVRE (vivre caché).

  44. bouba dit :

    j ai hontes et pitier de toi hervé , ton petit frere de sang souffre et n a meme pas un fauteuille roulant ;avans de jouer au fier regarde d abord ta maison stp .tu es tros nul.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW