Les présidents des partis politiques membres de la Coalition démocratique de l’opposition (CDO) ont signé le 19 mars la charte de cette plateforme politique dont l’objectif est de parvenir à l’alternance démocratique.

Les partis membres de la Coalition démocratique de l’opposition ont signé leur charte le 19 mars 2019. © Gabonreview

 

La première vague de formations politiques membres de la Coalition démocratique de l’opposition (CDO), créée il y a une semaine, a ratifié le 19 mars la charte de ce regroupement politique.

Tous les partis signataires ont tous affirmé leur totale et indéfectible adhésion aux idéaux de la promotion du patriotisme, de la citoyenneté, du partage, de l’équité, de la restauration des valeurs républicaines. Ils affirment leur attachement au respect des institutions, des droits de citoyens, pour le renforcement de la souveraineté nationale, de la paix, de la cohésion et de l’unité nationale.

«Le Gabon est notre pays et c’est le seul que nous avons, nous n’en avons pas d’autre. Notre dénominateur commun au sein de notre coalition est l’alternance au pouvoir et la construction d’un État de droit, un État démocratique», a indiqué le président de la conférence des présidents de la CDO, Guy Nzouba Ndama.

Ce dernier estime que lui et ses amis sont des apprentis qui apprennent à «être des démocrates, à vivre dans l’unité nationale». «Cette plateforme est nécessaire. Tout seul, on ne peut rien, à plusieurs, nous pouvons beaucoup de choses», a-t-il plaidé, appelant ses amis à plus de persévérance et de discipline.

Cette nouvelle coalition politique qui a l’ambition de faire advenir l’alternance politique est composée de 14 partis politiques, notamment : Les démocrates, l’Alliance pour le changement et le renouveau (ACR), le Rassemblement pour le Gabon (RPG), l’Association pour le socialisme au Gabon (APSG), le RAPID, le Front démocratique et culturel (FDC), le Front républicain pour le Gabon (FRG).

 
 

1 Commentaire

  1. Eternité dit :

    Monsieur Nzouba Ndama, vous vous imaginez faire mieux que Jean Ping en créant votre “coalition” d’affidés qui ont deja vendu le Gabon comme vous à l’immobilisme et au PDG !!
    Vous ne serez jamais Jean Ping, simplement parce que vous ne ferez jamais l’unanimité le moment venu…
    Vous etes le reflet de 3M, un conservateur pur et dur qui a installé ABO au pouvoir en 2009 au detriment du peuple et des mors de 2009 et 2016…Shame on you

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW