Nkoltang

Kontinental fondation for Africa

Présent au Gabon dans le cadre d’un projet de création et d’aménagement d’une ville de 5000 logements à 27 Km de Libreville, l’opérateur économique KCI Groupe a organisé, le 23 mai 2012, une «journée verte» à Nkoltang, dans les villages situés à la périphérie de son chantier.

Dans les faits, cette journée était une opération de Kontinental foundation for Africa (KFA), une fondation crée par KCI Groupe en vue de promouvoir la préservation de l’environnement et le souci de laisser aux générations futures une planète moins abimée. Frédéric Béranger, promoteur du groupe et de la fondation a d’ailleurs fait sienne la citation d’Antoine de Saint-Exupéry, «nous n’héritons pas de la terre de nos parents, nous l’empruntons à nos enfants

Kit propreté élèves NkoltangPour l’essentiel l’opération consistait à équiper une soixantaine d’écoliers de Nkoltang d’un kit propreté et de les amener, en compagnie d’adultes encadreurs, à nettoyer les abords de l’artère centrale de leur hameau. Des camionnettes dédiées recueillaient les sachets ramenés par les élèves avant de les convoyer vers une déchèterie. L’objectif, selon les organisateurs, était de «faire prendre conscience et de créer une réflexion sur l’espace de vie des habitants, et le côté négatif et néfaste d’une hygiène extérieure abandonnée, à la fois pour eux, mais également pour l’environnement qui les entoure.»

Pour marquer à jamais l’esprit des écoliers sur cette opération-message, KFA a procédé à la remise d’un diplôme symbolique, d’un guide des bonnes actions et de cadeaux (jouets divers, ballons, bracelets, etc.) à chacun des participants. Ce, au cours d’une cérémonie solennelle qui s’est clôturée par un goûter et apéritif en présence des notables de la localité et du préfet du département du Komo-Mondah, Alphonse Débat Passenthère.

Malgré l’absence de nombreuses autorités concernées qui étaient invitées, il y avait tout de même là un bel auditoire pour Frédéric Béranger, patron de KCI et fondateur de KFA, qui a précisé que sa fondation a pour «vocation d’assurer l’éducation des plus jeunes au développement durable, c’est-à-dire au maintien de l’équilibre naturel de la planète (…) Nous entendons, avec la fondation Kontinental Foundation for Africa, amener notre société à cesser de se comporter comme si elle pouvait se développer en laissant l’abstraction au quotidien nous dépasser, refuser de croire et savoir que notre planète bénéficie de ressources inépuisables, quels sont les enjeux de demain et pourquoi il est primordial dès maintenant d’éduquer nos enfants afin que nos générations futures puissent vivre en harmonie.»

Certes organisée par KFA, l’opération était sponsorisée par le Groupe KCI, dont le démembrement local, KCI Gabon, est engagé dans la construction de logements sociaux à Nkoltang. «Le projet consiste à édifier toute une ville sur une superficie 500 hectares pour une première tranche qui permettra d’accueillir les 5000 logements sociaux divers et collectivités : mairie, supermarché, école, bâtiments administratifs, petits commerces… L’aménagement urbain d’un tel projet d’envergure est conçu pour être en harmonie avec l’environnement. Des espaces verts, des parcs publics et des végétations locales assureront un paysage convivial et original même en ville. Le Groupe KCI utilise des matériaux de construction majoritairement naturels, renouvelables et écologiques afin de respecter la nature et l’écosystème de la forêt», note-t-on sur le site Internet du groupe.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW