Le système des Nations unies au Gabon et la Mairie de Libreville ont lancé le 5 novembre 2019, un appel à candidatures pour la participation à l’atelier des «Laboratoires du Nouveau Monde», sous le thème : les jeunes imaginent Libreville, ville pacifique et durable, à l’horizon 2050.

Libreville, ville pacifique et durable, à l’horizon 2050 ? © Gabon émergent

 

La commune de Libreville et le système des Nations unies au Gabon lancent un appel à candidatures en vue de sélectionner 30 jeunes de deux sexes, âgés de 18 à 35 ans, résidants permanents de la ville de Libreville et représentatifs de ses six arrondissements. Les candidats sélectionnés participeront, du 9 au 11 décembre 2019, à un atelier d’initiation à la prospective dénommé «Laboratoires du Nouveau Monde / Les jeunes imaginent Libreville, ville pacifique et durable, à l’horizon 2050».

Cette activité vise à impliquer la jeunesse librevilloise à l’élaboration d’une vision de Libreville, comme ville pacifique et durable, à l’horizon 2050, à travers leurs esprits créativités et leurs sens d’innovation. Elle se présente comme la plateforme sur laquelle se révélera le génie créateur de cette jeunesse passionnée. «Les jeunes participants sélectionnés s’engageront à constituer une communauté de pratique dont la vocation sera de diffuser le processus de Laboratoire du Nouveau Monde dans d’autres lieux de vie au Gabon et ailleurs, avec le soutien de la commune de Libreville et du système des Nations unies», précisé les clauses de l’appel à candidatures.

Selon le bureau de l’UNESCO au Gabon, les livrables attendus de l’atelier seront  sous plusieurs formats. De rendus visuels (vidéos d’une minute chacune) des idées (au maximum six) susceptibles de constituer une ébauche de vision de «Libreville, ville pacifique et durable, à l’horizon 2050» et d’inspirer des politiques publiques. Une vidéo de quinze minutes maximum retraçant les temps forts de l’atelier ; le script ou mode d’emploi formalisé d’un «Laboratoire du Nouveau Monde » issu de l’expérimentation de Libreville.

Les candidatures, constituées d’une lettre de motivation et d’un curriculum vitae, doivent être adressées au plus tard le 25 novembre 2019 à 23h59, par courriel aux adresses suivantes : fm.assoumou@unesco.org, olivemibenga@yahoo.fr et aking-bell@gmail.com. La sélection des candidatures reçues se fera le 26 novembre 2019 et les candidats retenus seront informés individuellement.

 
 

1 Commentaire

  1. Jean jacques dit :

    Pourquoi 2050 maintenant il suffit de donner la construction du Nouveau Gabon à la chine.singapour e corée du sud.D’ici 2030 on aura un moderne.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW