Les reliques du saint patron des imprimeurs, des apprentis et des magiciens, ami des jeunes, Don Bosco, sont arrivées au Gabon le 1er mars dernier, où elles feront deux jours.

En marge du bicentenaire de la naissance de Don Bosco, fondateur de la “Famille Salésienne“, qui sera célébré le 16 août 2015, l’urne des reliques du saint fait le tour du monde depuis juin 2009. Le tour revient au Gabon d’accueillir les restes de ce prêtre italien mis au rang des saints par le Pape Pie XI le jour de Pâques de 1934.

Sous escorte des fidèles de l’Église catholique du Gabon, les reliques de saint Jean Bosco ont sillonné la capitale gabonaise en faisant respectivement escale à la cathédrale sainte Marie où une messe pontificale a été présidée par monseigneur Basile Mvé Engone, archevêque de Libreville, à la paroisse saint Pierre, à la paroisse Notre-Dame des victoires, à l’école Don Bosco de la SNI, et à la paroisse Notre-Dame du rosaire de la Nomba, qui a constitué la boucle de cette première journée.

«Ce que nous célébrons aujourd’hui est plein de grâce et portera des conversions dans notre pays. Les saints sont nos prédécesseurs auprès de Dieu et saint Jean Bosco est l’un d’eux, par le séjour de ces reliques au Gabon, notre jeunesse grandira en foie et en sagesse», a déclaré une fidèle débordée de joie.

«Ce passage s’inscrit comme une grâce, une occasion offerte à chacun pour approfondir notre connaissance de Don Bosco, son système d’éducation préventive et sa proposition de sainteté», peut-on lire sur le site de l’Église catholique au Gabon.

Pour ce deuxième jour en terre gabonaise, le périple se poursuivra du côté de la paroisse Saint-Michel de Nkembo, puis à la paroisse Notre-Dame des apôtres, à la paroisse Cœur immaculé de Marie, à la paroisse saint Jean Baptiste, à la paroisse Don Bosco de Mikolongo où une messe sera présidée par le monseigneur Jean-Jacques Kombila, vicaire épiscopal de l’archidiocèse de Libreville.

Dans le cadre de la préparation du bicentenaire de la naissance de Don Bosco, ces reliques passeront dans tous les 131 pays où sont présents les Salésiens.

Qui est Saint Jean Bosco ?

Saint Jean Bosco ou Don Bosco est né Giovanni Melchior Bosco le 16 août 1815 à Castelnuovo d’Asti, Italie. Prêtre italien, il voua sa vie à l’éducation des jeunes enfants issus de milieux défavorisés. Il crée l’Oratoire saint François de Sales, à la fois patronage, maison d’accueil, école et centre d’apprentissage.

Pour s’occuper d’eux, il fonde en 1854 la congrégation des salésiens et les filles de Marie Auxiliatrice et leur transmit, comme un secret de réussite, le trésor de son “système préventif” : raison, religion et l’amour.

Le 11 novembre 1875, il envoya le premier groupe des missionnaires en Argentine. Son charisme et son œuvre se sont répandus depuis lors, partout dans le monde entier. Les Salésiens travaillent dans 131 pays dans le monde et ils sont 15762, consacrant leur vie à l’éducation, la formation intégrale des enfants et des jeunes. En Afrique-Madagascar les Salésiens de don Bosco sont présents dans 37 pays.

Jean Bosco meurt le 31 janvier 1888 à Turin. Il fut classé au rang des saints par le Pape Pie XI le jour de Pâques de 1934. Il est fêté le 31 janvier. C’est le saint patron des imprimeurs, des apprentis et des magiciens.

 
 

1 Commentaire

  1. aubin Manfoumbi dit :

    Où sont passés nos Biéris? puisque les autres gardent leurs saint patrons sous forme de reliques.
    pourquoi avoir détruit les nôtres? n’est-ce pas un paradoxe?

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW