Dans la soirée du 23 mai 2019, la star congolaise Fally Ipupa a pris ses quartiers à Libreville, où il déploiera dans les vingt-quatre prochaines heures son arsenal de prise de contrôle de la capitale gabonaise, en vue de rendre hommage aux mères.

La star congolaise Fally Ipupa à son arrivée à Libreville, le 23 mai 2019. © Gabonreview

 

Annoncé à Libreville pour un concert live le 25 mai 2019, Fally Ipupa, alias « Dicap la merveille », a foulé le sol de la capitale gabonaise le 23 mai dernier, aux environs de 20 heures. Dans le hall de l’aéroport international Léon Mba, les fans se sont amassés par centaines pour voir et accueillir leur star. L’on pouvait noter aussi la présence de quelques responsables de la maison de production Direct prod, qui ont effectué le déplacement pour aller accueillir le chanteur, danseur, auteur-compositeur-interprète, et producteur congolais.

Fally Ipupa à Libreville. © Gabonreview

Les cris de joie et acclamations des fans fusaient de tous les côtés. Visiblement ému par cette marque de sympathie, Fally Ipupa n’a pas pu s’empêcher d’afficher un large sourire : « C’est un grand plaisir pour moi d’être à Libreville au Gabon. Durant mon séjour ici, nous ferons la fête ensemble avec nos mamans, nos sœurs et nos femmes comme on sait le faire, mais cette fois-ci, elle sera différente. Car, nos mamans sont des reines et moi je suis l’esclave des femmes », a-t-il témoigné.

Pour ce rendez-vous exceptionnel à l’honneur de la femme gabonaise, la star congolaise décide de laisser toute la latitude aux spectateurs de choisir et de commander ce qu’ils auront envie de déguster musicalement. «Mon dernier album “Control” est sorti depuis novembre dernier. Nous allons le déguster ensemble, en plus des singles “Original”, “Eloko Oyo”, et les titres de l’album “Tokooos” et quelques classiques concoctés spécialement pour vous. Pour ce rendez-vous de Libreville, le public sera servi à la carte, selon ses envies. Moi, je n’imposerai aucun titre, car le Gabon pour moi est spécial, Libreville en particulier », a-t-il confié.

Témoignant du grand respect qu’il éprouve pour la gent féminine, pour sa disposition à porter des enfants, à procurer de l’affection au nourrisson et à l’adulte, Fally Ipupa, a exhorté la population gabonaise à être “Tokooos”, car il mettra la capitale Gabonaise « sous contrôle en mode attitude aigle ».

Sorti le 2 novembre 2018, son 5ème album solo, “Control” est riche de titres tels que “Canne à sucre”, “The Crown”, “A Flyé”, “Humanisme”, “Bafana”, “Vouloir sans pouvoir”, “École” ou “One Love”. Le concert promet d’être une fête riche en couleurs, sons et lumières.

 
 

1 Commentaire

  1. moundounga dit :

    Bjr. En cette période de kevazingogate un fallyshow est thérapeutiquement conseillé. Allez et que la fête soit belle. Amen.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW