Le célèbre romancier et interprète brésilien Paulo Coelho souhaite partager, gracieusement, une partie de son triomphe avec des lecteurs africains de la région subsaharienne.

Collection de quelques uns des livres de Paulo Coelho. © blogomalin

 

Il est l’un des auteurs les plus lus au monde. Paulo Coelho, romancier et interprète brésilien de renommée mondiale, entend partager son histoire et ses réflexions avec des lecteurs africains, en leur offrant gracieusement ses œuvres. Il a fait l’annonce le 31 mai 2019, sur son compte Twitter.

«Je vais acheter les titres de mes éditeurs et les donner gratuitement aux écoles et aux bibliothèques», a-t-il déclaré, demandant à ses abonnés d’envoyer leurs requêtes à une adresse électronique. Des organisations issues de certains pays tels que le Kenya, la Tanzanie, Djibouti et Madagascar ont déjà répondu à l’appel à candidatures.

Selon le souhait de l’auteur de 72 ans, dans un premier temps, les œuvres ne seront disponibles qu’en Afrique subsaharienne et non en Afrique du Nord. Dans le détail, les candidatures retenues devraient accéder à des dizaines d’œuvres dont des mémoires, des recueils de citations, des collections, et à des romans à succès tels que «Le Pèlerin de Compostelle» ou encore «l’Alchimiste», œuvre sur laquelle l’écrivain a bâti sa légende.

En dépit d’un succès retentissant (250 millions d’exemplaires vendus à travers le monde), Paulo Coelho n’en est pas à sa première œuvre caritative. Pendant de nombreuses années, il a insisté pour que ses livres soient vendus à un prix raisonnable. En 2014, il a téléchargé ses documents personnels en ligne pour créer la «Fondation virtuelle Paulo Coelho».

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW