Dans une déclaration publiée sur son site, le 8 octobre 2019, l’Union européenne (UE) a souhaité poursuivre et approfondir le dialogue politique avec le Gabon.

L’Union européenne souhaite poursuivre et approfondir le dialogue politique avec le Gabon. © Gabonreview/Shutterstock

 

Plus de deux ans après la relâche intervenue dans le cycle du dialogue dit intensifié entre le Gabon et l’Union européenne (UE), l’association volontaire d’États européens, dans les domaines économique et politique, a assuré à travers l’accréditation de son ambassadrice extraordinaire et plénipotentiaire Rosario Bento Pais, le souhait de «renouer de manière constructive et durable le dialogue avec Libreville».

«L’UE souhaite poursuivre ce dialogue politique en toute ouverture et dans un esprit de confiance et de respect mutuel, sur la base des principes, valeurs fondamentales et engagements communs pris de longue date avec le Gabon», précise un communiqué de la Délégation de l’Union européenne au Gabon.

Il s’agira également de soutenir les projets de développement mis en œuvre dans le cadre de la coopération avec le Gabon et la sous-région d’Afrique centrale, dans les domaines de la formation professionnelle et de la création d’emplois pour les jeunes, la préservation de l’environnement, la paix et la sécurité.

Sans renoncer aux engagements mutuels pris, «L’UE réitère son ouverture à élargir les domaines de relation et de coopération avec le Gabon au bénéfice des populations du Gabon et de l’Europe», indique le communiqué. En effet, en octobre 2017, le gouvernement gabonais dans une mise au point relative au dialogue «Gabon-union européenne», appuyée sur le principe de souveraineté nationale, assurait attacher le plus grand prix au dialogue politique intensifié avec l’Union européenne. Toutefois, assurait le gouvernement, «au cours des prochaines sessions de ce dialogue, toute déclaration tendancieuse et non corroborée ne sera pas de nature à créer les conditions d’une discussion ouverte et constructive».

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW