Opposé en finale au Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang et à son coéquipier de Liverpool Sadio Mane, l’Egyptien Mohamed Salah a été élu meilleur joueur africain de l’année, le 8 janvier, par la Confédération africaine de football (Caf). Un sacre qu’il a dédié à son pays et à ses fans.

Mohamed Salah, élu meilleur joueur africain 2018. © Capture d’écran/RTS

 

Après 2017, Mohamed Salah a été élu meilleur joueur africain de l’année par la Confédération africaine de football, le 8 janvier à Dakar au Sénégal. L’Egyptien a devancé le l’international gabonais, Pierre Emerick Aubameyang et son coéquipier de Liverpool, Sadio Mane.

Le sociétaire de Liverpool a décroché le titre grâce à ses statistiques affolantes. Agé de 26 ans, l’Egyptien a inscrit 44 buts toutes compétitions confondues en 2017-2018 et terminé en tête du classement des buteurs du championnat d’Angleterre avec 32 réalisations.

Mohamed Salah a été également l’un des grands artisans du parcours des Reds jusqu’en finale de ligue des champions, perdue contre le Real Madrid (3-1), lors d’une rencontre douloureuse pour le Pharaon, blessé à l’épaule et contraint de quitter ses partenaires après un accrochage avec le défenseur madrilène Sergio Ramos. Des statistiques qui lui ont valu le deuxième titre consécutif de meilleur joueur africain.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW