La compagnie australienne Apollo Minerals lancera en début d’année 2020, une vaste campagne de forage sur le permis de prospection, G4-569 du projet Kroussou couvrant 986,5 km2, situé dans la province de Ngounié, à l’ouest du Gabon, à 220 km au sud-est de la capitale, Libreville.

La compagnie australienne Apollo Minerals en campagne de forage dès janvier 2020. © Apollo Minerals

 

Dans le cadre de la poursuite de ses activités d’exploration de surface sur le projet de zinc-plomb au Gabon, la société d’exploration minière basée en Australie, Apollo Minerals, entreprendra le forage sur le projet Kroussou afin de tester les nombreuses cibles à haute teneur et peu profondes en plomb et en zinc identifiées lors d’échantillonnages en surface et de travaux d’exploration antérieurs.

«La Société continuera à définir une ressource minérale à base de zinc et de plomb à haute teneur et à grande échelle, peu profonde (exploitable et exploitable au plomb), dans le projet Kroussou», assure la compagnie sur son site Internet, indiquant que les travaux d’exploration antérieurs ont abouti à l’identification de 150 occurrences de minéraux de zinc-plomb sur une longueur de 70 km de géologie prospective dans la zone du projet.

Le projet Kroussou, dont le coût d’investissement est supérieur à deux milliards de francs CFA, est un important projet de zinc-plomb à grande échelle et proche de la surface, dont les travaux d’exploration à ce jour permettent de valider le potentiel de découverte de métaux de base à l’échelle de la province. Ceux-ci ont abouti à l’identification de 150 occurrences de minéraux de zinc-plomb sur une longueur de 70 km de géologie prospective dans la zone du projet.

Les occurrences minérales sont associées à 18 canaux (prospects), chacun représentant une cible d’exploration pouvant potentiellement contenir une minéralisation significative de zinc-plomb. «À ce jour, seuls quatre des 18 prospects ont été testés, les quatre canaux recoupant une minéralisation de zinc et de plomb à de très faibles profondeurs», précise la société minière.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW