L’équipe nationale féminine de football de moins de 20 ans s’est qualifiée pour le 2e tour des éliminatoires du mondial, prévu en août prochain au Panama et au Costa Rica. Elle a bénéficié du forfait de l’équipe congolaise(RDC). Pour accéder en phase finale, les protégées de Jeanne Moussavou devront toutefois battre l’Angola au second tour.

L’équipe des Panthères féminines du Gabon (photo d’archives). © D.R.

 

Les Panthères de moins de 20 ans ont décroché, le 19 janvier à Libreville, leur ticket pour le second tour des éliminatoires du mondial prévu en août prochain au Panama et au Costa Rica. Les protégées de Jeanne Moussavou se sont qualifiées aux dépens des Congolaises (RDC) qui ont déclaré forfait. Attendues à Libreville deux jours avant cette confrontation, les Léopardes n’ont pas pu effectuer le déplacement.

L’équipe gabonaise croisera au second tour les Palancas Negras d’Angola. Les Panthères qui ont démarré cette compétition avec une préparation à minima méritent une attention soutenue des autorités pour aller plus. Selon certaines sources, les joueuses gabonaises n’ont pu avoir des lits au Centre de Bikélé, où elles sont regroupées, que 72 heures avant leur confrontation prévue face à la RDC. Par, ailleurs, elles n’ont toujours pas reçu leurs primes de regroupement.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW