Attendu pour le 24 novembre, le championnat national de football de 1ère et 2ème division pour la période 2018-2019 a une nouvelle fois été reporté pour une date inconnue. La décision a été prise ce vendredi à l’issue d’une réunion de travail ayant réuni la Ligue nationale de football professionnel et les présidents de clubs.

Le championnat national de football du Gabon a de nouveau été reporté. © L’Union/Sonapresse

 

Fixé initialement pour le 20 octobre, puis repoussé au 24 novembre, le championnat national de football (2018-2019) de 1ère et 2ème division vient à nouveau d’être repoussé. Cette fois, aucune date n’a été communiquée.

La décision a été prise au sortir d’une réunion de travail tenue le 23 novembre à Libreville entre la Ligue national de football professionnel (Linaf) et les représentants de clubs concernés.

Les deux parties ne se sont pas accordées sur la date du démarrage de la compétition. Le principal point de blocage a été le préalable de paiement par la Fédération gabonaise de football (Fegafoot) de 900 millions de francs CFA dus aux joueurs. Cette somme représente les arriérés de salaires des joueurs cumulés sur deux saisons.

Saisie en mai dernier par l’Association des joueurs professionnels du Gabon, la Confédération africaine de football a invité le 6 novembre, la Fegafoot à régulariser la situation dans l’urgence, au risque de voir les clubs gabonais disqualifiés des coupes africaines des clubs.

Malgré les menaces de la Caf, rien n’a bougé. Au contraire, les choses semblent s’empirer, au point d’en arriver à ce troisième report de la compétition.

Seulement, comme il fallait s’en douter, ce nouveau report du championnat devrait être préjudiciable pour le club Mangasport et le Centre Mberi sportif (CMS), respectivement qualifiés pour la Ligue des champions africaine et la Coupe de la Caf.

Si la situation actuelle reste inchangée jusqu’à janvier 2019, les deux clubs risquent de débuter leurs compétitions sans aucun match de championnat dans les jambes. Ce qui augure une nouvelle déroute pour les représentants du football gabonais au niveau continental.

Auteur : Jean-Thimothé Kanganga

 
 

2 Commentaires

  1. guy dit :

    c’est triste… a cette allure nous n’allons jamais nous imposer sur le plan continental que ce soit en clubs ou en équipe nationale

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW