Noël Nelson Messone a rencontré, le 10 avril dernier à Abu Dhabi, son homologue des Émirats arabes unis. L’occasion de passer un accord concernant l’aviation entre les deux pays.

Cheikh Abdullah bin Zayed Al Nahyan et Cheikh Abdullah bin Zayed Al Nahyan, le 10 mai 2018 à Abu Dhabi. © D.R.

 

Noël Nelson Messone, ministre des Affaires étrangères du Gabon, a été reçu, le 10 avril dernier, par le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale des Émirats arabes unis, Cheikh Abdullah bin Zayed Al Nahyan.

© D.R.

La rencontre, tenue au siège du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale à Abu Dhabi, a permis au deux ministres de discuter de la coopération entre les deux pays et de sujets d’actualité, internationaux et régionaux, d’intérêt commun.

Cheikh Abdullah s’est félicité de la visite et a souligné que les Émirats arabes unis étaient désireux de renforcer la coopération et les relations amicales avec le Gabon, au profit des deux peuples.

Pour sa part, Noël Nelson Messone a souligné l’importante de cette visite visant le renforcement des liens entre les deux pays. Il a également salué la position des Émirats arabes unis sur les sujets sensibles régionaux et internationaux, avant de laisser entendre que les Émirats arabes unis sont devenus une icône du développement dans le monde entier.

Les deux ministres ont signé un accord entre les deux pays concernant les services d’aviation sur leurs territoires respectifs et au-delà. Le ministre gabonais a été reçu en présence de Reem bint Ibrahim Al Hashimy, ministre d’État à la Coopération internationale des Émirats arabes unis.

 
 

2 Commentaires

  1. ada prisca dit :

    Il est alle laba juste pour manger et boire le vin.

  2. jean- jacques dit :

    Vraiment ada vous avez tout dit, il est incapable de resoudre les problemes que les agents du MAE sont confrontés, y compris toute la diplomatie gabonaise, les diplomates à l’etrangers souffrent , certains les loyers sont IMPAYÉS. voila les ministres de la honte que Ali continu de maintenir au gvmt.pour sabotter et rendre la vie impossible de gabonais, hier quand j’ai lu ce que les deputés ont posé comme acte en rejetant le projet de reforme de ce voyou de la fonction publique, au moins pour une fois nos deputés ont compris leur rôle qui est de representer le peuple et defendre.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW