38 kilomètres sur les 93 que compte la route reliant le chef-lieu de l’Ogooué-Maritime à la petite ville Omboué, au bord de la lagune Fernan Vaz, sont fermés à la circulation jusqu’à la mi-décembre. Une décision du gouverneur de la province.

Vue aérienne de l’ouvrage le plus important jamais construit au Gabon après le chemin de fer Transgabonais. © Gabon24

 

Objet de «sabotage» de la part de conducteurs qui, plutôt de rouler sur la piste de service, empruntent la chaussée en phase finale de construction, la route Port-Gentil-Omboué a été fermée à la circulation. Le gouverneur de la province de l’Ogooué-Maritime, en a ainsi décidé, ce 22 novembre, et il en sera ainsi jusqu’au 15 décembre 2018 ; du moins entre la borne kilométrique 55 (PK 55) et le terminal de la voie.

La CRBC en est actuellement au déploiement des enrobées et du bitume. © Gabonreview

Adjudicataire du chantier, la société chinoise China Road & Bridge Corporation (CRBC) en est actuellement au déploiement des enrobées et du bitume, phase ultime avant la mise en circulation effective de cette route concernée, présentée comme l’ouvrage le plus important du Gabon après le chemin de fer Transgabonais.

Rappelant donc que cette voie n’est pas encore ouverte à la circulation, Patrice Ontina, gouverneur de la province de l’Ogooué-Maritime, précise que ses services ont «tout même pris des mesures restrictives à la circulation et également apporté quelques dérogations. Notamment, lorsqu’il s’agit des cas sociaux, des évacuations sanitaires, du transfert des corps en cas de décès. Des dérogations ont été également accordées aux personnalités politiques qui effectuent des missions pour le compte de l’Etat. Il en est de même des sociétés qui sont établies le long du linéaire notamment les entreprises pétrolières mais aussi les firmes privées qui remplissent les missions de service public à Omboué telle que la S.E.E.G.»

La route Port-Gentil-Omboué «devrait être livrée dans les délais malgré quelques petites lenteurs». Long de 93km, le tronçon devrait, selon les prévisions, être inauguré et ouvert au public courant mars 2019. Ce chantier revêt une importance capitale pour l’économie du pays. Car, il permettra, selon les officiels, de relier la province de l’Ogooué-Maritime au reste du pays et d’améliorer les échanges commerciaux par l’écoulement rapide des produits vivriers notamment. Le projet est financé avec l’appui de la China Exim Bank pour 342 milliards de Francs CFA (95%) et de 17 milliards de  Francs CFA par l’État Gabonais (5%).

 

 
 

12 Commentaires

  1. Mouyanga Ossiba dit :

    Merci Ali Bongo
    On pourra te hair, te detester jusqu’a souhaiter ta mort… Mais personne ne detestera ce que tu as fais pour ce pays en moins de 10 ans.
    Bien sur, ce sera toujours insuffisant, mais au mojns tu auras essayer.
    Ton beaufrere Ping, originaire de Port Gentil et qui est reste aux cotes de Bongo dans tous les recoins (du sexe au pouvoir) n’a rien jamais fait pour Port Gentil et l’Ogoue Maritime.

    • Serge Makaya dit :

      Je te rappelle que même du temps d’OBO, aucun de ses ministres ou chefs de cabinet ou autre fonction ne pouvait rien faire sans l’aval d’OBO. Continues d’encenser ses démons qui ont pillés ce pays pendant plus de 50 ans. C’est triste de voir des gens comme vous qui n’ont aucune soif d’alternance. Pitié ! Vous donnez envie de gerber. Vive Jean Ping et vive la nouvelle république. Merci à tous les combattants pour la liberté du Gabon. Merci à la résistance gabonaise de la diaspora…

    • Mboung dit :

      Les larmes des enfants et des proches des victimes de ses exactions de 2009 et 2016 devraient avoir effacé pour toujours la mémoire de cet individu.Mais c’est tellement beau de voir 1faquin séide défendre l’Ogoue Maritime dont ils volent à titre familial au moins 18% (comme à TOUS les autres Gabonais )depuis au moins 500ans tchouooooo !!!… j’en ai vraiment la larme de crocodile à l’oeil, comme lui…

    • Odzinga Otounga Mvou dit :

      L’efficacité de la réalisation de ce projet ne vous dit pas quelque chose? Laisser et OBO et ABO tranquille et remerciez la venue du Père PING dans le Fernand Vaz.

  2. Gaston mezui dit :

    je crois savoir que ping n’a jamais dirigé ce pays et si bongo a fait la route c’est dans ces prérogatives de chef de l’état et de plus c’est avec l’argent du contribuable et non avec le sien

  3. SERGE MAKAYA dit :

    “Vue aérienne de l’ouvrage le plus important jamais construit au Gabon après le chemin de fer Transgabonais”… Pitié ! En plus de 50 ans de Bongoisme, ce sont donc les deux plus grandes réalisations. Mdr !!! Un certain veulent encore JURER que par les Bongo. A NTARE NZAME !!! NB : je tiens à souligner que le chemin de fer qu’on veut VANTER est en décrépitude… Pitié !

  4. J.Noël dit :

    Est-ce-que Ping à les 18% du pétrole gabonais qui sort d’ailleurs de cette province que la famille bongo bénéfice depuis 50 ans? Honte à toi

  5. onero dit :

    Monsieur MOUYANGA

    Il faut se relire avant de publier. Nous voulons le départ d’Ali BONGO et le reste n’est que du vent

  6. breim dit :

    idiotie n est pas un comportement mais un etat d esprit, ton ennemi meme quand tu l offre la montre en or il te dirait que cest le fer

  7. mwaneme dit :

    “Car, il permettra, selon les officiels, de relier la province de l’Ogooué-Maritime au reste du pays et d’améliorer les échanges commerciaux par l’écoulement rapide des produits vivriers notamment” Juste pour dire qu’après il sera très difficile de relier Omboué de mandji-ndolou aussi facilement car la route est impraticable et il faudra aussi avoir une autorisation de ASSALA pour traverser le site pétrolier de RABI KOUNGA mais bon c’est une autre histoire.

  8. Eniga dit :

    Ce qui est dommage, c’est les presque deux ans d’interruption de chantier du au fait que l’Etat au bout de 6 ans n’arrivait toujours pas à payer sa quote part de 5%;
    Pour lequel, il a fallu redemander aux chinois de le financer.

  9. yantché dit :

    voila comment le fils de zeus developpera le gabon à l’an 2025.
    chine 95% 347 milliards
    Ya AL 5% 6 milliards.

    pont Mayumba 80 milliars
    Santullo 100 % 80 milliards
    Y Ali 0% 0 milliards

    Ya ALI c’est les bons jusqu’en 2025, rien de cache. Félicitations Ah ya ALI…A Dieu!

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW