Le maire d’Omboué, ville dont est originaire l’opposant Jean Ping, a demandé aux commerçants de sa localité de fermer leurs échoppes pour l’arrivée de Brice Laccruche Alihanga dans le chef-lieu du département d’Etimboué (Ogooué-Maritime).

Une des ruelles d’Omboué et ses échoppes. © Gabonreview

 

Devant arriver à Port-Gentil dans le cadre de sa tournée provinciale le 17 septembre, le directeur de cabinet du président de la République est attendu à Omboué, chef-lieu du département d’Etimboué, dans l’Ogooué-Maritime. À cette occasion, le maire de la localité entend faire les choses en grand pour accueillir Brice Laccruche Alihanga.

Le 14 septembre, Augustin Onanga N’gandi a notifié aux commerçants «de fermer leurs échoppes ce jour jusqu’à 16 heures», non sans inviter les «habitants à se rendre à la place de fêtes  afin de réserver un accueil chaleureux» à cet hôte de marque. Acquises à la cause Jean Ping, qui y a obtenu 80% des suffrages durant la présidentielle 2016, les populations seront-elles sensibles à l’appel de leur édile ?

À ce qu’il semble, la démarche d’Augustin Onanga N’gandi sonne comme une contrattaque à l’opération de boycott de l’arrivée de Brice Laccruche Alihanga à Port-Gentil. La semaine dernière le Mouvement populaire des radicaux (MPR) avait exhorté les commerçants de ne pas aller accueillir Brice Laccruche Alihanga à l’aéroport, à la demande des leaders politiques de Port-Gentil.

 
 

2 Commentaires

  1. Auguste dit :

    Un seul mot: À Ntare Nzame !

  2. Maroga Guy dit :

    Dans les autres provinces, cette “tournée” ne s’est-elle pas limitée aux chefs lieux de province?

    Pourquoi Omboué en plus de Port-Gentil ? Montrer que l’on est capable de mobiliser dans la ville natale de Jean Ping… comme du bétail des “affidés” depuis Port-Gentil et autres bourgades alentours ??

    L’humilité précède la gloire. L’usurpation du pouvoir associée à ce type de comportement laissera à jamais des rancoeurs… rendant l’atmosphère plus explosive !!

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW