Estimant que, lors de sa dernière sortie sur France 24, l’ancien président de la Commission de l’Union Africaine ne s’est basé sur aucun indicateur pour étayer son propos, le Premier ministre lui demande de revoir ses fondamentaux.  

Daniel Ona Ondo. © map.ma
Daniel Ona Ondo. © map.ma

 

Avec sa tonitruante sortie, en juillet dernier, sur la chaîne de télévision française France 24, Jean Ping ne s’est pas fait que des amis. Loin s’en faut ! L’ancien président de la commission de l’Union Africaine, aujourd’hui passé à l’opposition, ayant brossé un tableau peu reluisant de la gestion des finances publiques et plus largement de la gouvernance de l’actuel exécutif, les réactions n’ont pas tardé. Après le droit de réponse accordé au porte-parole de la présidence de la République par le même média, le Premier ministre a tenu à réagir à son tour.

A la faveur d’un entretien récemment accordé au quotidien L’union (n°11603), Daniel Ona Ondo est revenu sur les propos de l’ancien ministre des Affaires étrangère, notamment ceux relatifs à la gestion des finances publiques et à l’impunité dont semble jouir les commanditaires de crimes dits rituels. Sur la question de la gestion «personnelle» des finances publiques, il a balayé d’un revers de la main les affirmations de Jean Ping. Contrairement à ce dernier qui avait affirmé, en substance, que les finances publiques sont devenues «la caisse privée, la caisse personnelle d’Accrombessi et des autres», et le budget «une affaire personnelle», le chef du gouvernement assure qu’il n’en est rien : «J’affirme de mon côté que les finances publiques gabonaises ne sont pas la caisse privée d’une quelconque personne.», a-t-il lancé, avant d’ajouter : «Les recettes et dépenses de l’Etat sont effectuées conformément aux principes et règles de la gestion des finances publiques».

Par ailleurs, relève le Premier ministre, toutes les opérations financières de l’Etat sont effectuées «exclusivement par des comptables publics assermentés». Et, s’il a reconnu qu’«aucun système n’est parfait», il estime que Jean Ping ne se base sur aucun indicateur et a, par conséquent, tout faux. «Ce qui importe, dit-il, c’est que le gouvernement prenne continuellement la mesure de nos difficultés et travaille à leur résolution», lâche-t-il.

S’agissant de la supposée impunité des auteurs et commanditaires des crimes dits rituels, Daniel Ona Ondo affirme que «les allégations du compatriote Jean Ping (…) sont un signe de manque de rigueur intellectuelle et d’éthique». Un brin généreux, quoiqu’un peu amusé, il ajoute : «Je vais lui rafraîchir la mémoire en lui rappelant qu’à l’occasion du dernier Conseil supérieur de la magistrature (…), la justice a été appelée par le président de la République (…) à renforcer son efficacité et son sens d’éthique pour que les auteurs des crimes et délits répondent devant la loi, notamment en matière de crimes de sang aggravés de la barbarie de prélèvements d’organes vitaux.» Et d’ajouter fermement : «Il faut que Jean Ping révise sa copie car le Gabon est bien un Etat de droit et les magistrats gabonais exercent leur sacerdoce sous l’autorité de la loi».

 

 
 

36 Commentaires

  1. olivier dit :

    a défaut de pleurer en a envie de rire. Pauvre Gabon

  2. Gabao.kool dit :

    Décrépitude ou coma intellectuel Sir Ona Ondo Daniel ? Constat fait, vous êtes certainement le seul professeur agrégé d’économie qui mixe et confuse les réalités que sont ” l’appel à la justice ” et “l’application de la justice “. Si un semblant appel à la justice a été fait par Ali Bongo concernant les crimes rituels, la justice elle, n’a pas été appliquée. Autrement dit, faire appel à la justice est une chose, une autre est l’y appliquer. Mr Ona Ondo Daniel est conscient du fonctionnement de notre système juridique qui est faussement forgé sous la chancellerie du Monarque Prince Tyran Ali Bongo. Enterré vivant dans ce système de fausses lumières, Ona Ondo Daniel ne peut que fait sont boulot de sabitage et de foutage de gueule au peuple Gabonais qui parle le même language que Jean Ping avec les évidences à l’appui. Cependant si Sir Ona Ondo Daniel veut un débat télévisé avec Jean Ping, qu’il le dise ouvertement, et dans ce cas il aura l’occasion de bien étayer sa thèse selon laquelle le budget de l’Etat échappe au contrôle du Monarque Ali Bongo et son Béninois Accrombessi depuis la Présidence…

      • sandra dit :

        peut-on attendre del profesor un autre son de cloche?? Ses affidés et lui ont tout vendu!!la honte et meme les titres et autres diplômes pompeux qu’ils ont obtenu, ils les ont vendus!! que d’inepties sortant de la bouche d’un premier ministre!! Mais, pourkoi s’en étonner? après avoir eu un premier ministre comme ntountoume emane qui à l’époque où Télésud était une chaîne respectée avant que les Bongo ne la fasse perdre en crédibilité, y est passé pour vomir des betises dont lui seul à le secret! Il n’ya rien de surprenant!!

    • Fière d’être gaboma dit :

      Le Gabon n’est pas une monarchie, il y a pas de tyran chez moi…Ali et actuellement Président et mérite respect. Veuillons attendre 2016 pour choisir. Tout ce qui vient du PDG est mauvais, rien n’est vrai puisque vous rejetez tout. Pourtant le Premier Ministre prend la peine de se défendre en avançant des arguments. Monsieur Jean PING a tenu un discours sans preuves avec des affirmations gratuites…

  3. Crocky dit :

    Encore de la tchatche.
    Il aurait été bien que Mr
    le Ministre illustre sont propos.
    Qu’il nous fournisse des exemples de personnes condamné à la suite des détournements annoncés ou des crimes rituels.
    Ce que Mr. Ping dit se vérifie quotidiennement, ce que Mr. le Ministre dit n’est pour l’instant que du pipo.

  4. Djouori dit :

    Meme si je ne suis pas un partisan de Ping, ce qu’il a dit est vrai. Le premier ministre aurait du ne jamais faire cette sortie car derriere chacune de ses declarations se cache une question sur la connaissance du terrain. Cher professeur, j’ai lu et analyse votre interview dans l’Union et je trouve que votre theorie de la croissance ne tient pas devant les besoins legitimes des gabonais. L’education: combien d’enfants par classe en 2014-2015? Combien d’internats pour les enfants des villages qui doivent aller en 6e loin de leurs parents? Organisation du Bac 2014: chaotique; Sante: greve,et surtout grand retard dans la 2e phase de vaccination contre la polio; Habitat: les 5000 et ensuite 1000 logements promis; Environnement: les poubelles des capitals provincials; Immigration: quelle strategie pour un vrai controle des frontiers; La route: Fougamou-Mouila et Lalara-Koumameyong: c’est tout? Justice: j’aimerais bien connaitre l’avis des magistrats eux-memes; Prisons: vous n’y etes pas encore alle; Controle routier: demander aux policiers et gendarmes comment se regle les infractions des usagers; Professeur, le probleme n’est pas Ping, il est dans la strategie de votre gouvernement; ou voulez-vous conduire le Gabon avant votre prochaine demission? Quel souvenir allez-vous laisser au crepuscule de votre vie? Nous vous aimons et vous comprenons mais ne tombez plus dans le piege de la communication politique! Akiba

  5. gabon d"abord dit :

    Tu devrais avoir honte de dire a JEAN PING de revise sa copie dit nous la verite a propo des crimes rituels dit nous qui a ete arreter?parmis les commanditaires arreter on commence a en avoir asse depuis votre arriver a la tete du gouvernement,lorsque on ait comme toi ce normale reste pour toi tranquille et passe ton temps

  6. Bibang bi ze dit :

    Mr le premier “toccard” (sic) Ministre, vos propos sont irrelevant de tous vos diplômes et connaissance. quel message vouliez-vous faire passer? Billé National à parlé, tt le monde, Le gouv par “votre voix” aussi parle, looool, Mdr, au sol! juste une question l’économie se porte bien qu’elle sont les indicateurs dévellopement que vous utilisez et qu’elle est leur illustrations sur le terrain? IDH? tx de précarité au km? le % d’accès à l’eau potable/ électricité? Le niveau de traffic humain dans le pays? L’emploi? FOSSOYEUR va! Mange et porte ta queue de pie pour aller porter allégeance à ton maître ( heu… non désolé) au drapeau, Mdr! Toccard

  7. okoura dit :

    Ona Ondo c’est toi qui dois réviser ta copie avec tout ce que tu as fait d’avilissant dans ta vie tu oses donner des leçons aux autres.
    Pour la petite histoire je me rappelle qu’une fille est venue faire le scandale à l ‘okoumé Palace quand tu y avais encore tes bureaux devant tout le monde te demandant de lui rendre ce que tu avais pris sur elle .pour ne citer que cela .Tu as les mains plein de sang . Moi à ta place je rentrerai dans mes petits souliers

  8. Bouka Rabenkogo dit :

    Médiocre.

  9. sniper dit :

    qu’es-ce qu’il raconte, sombre fou

  10. legabonaisvoi dit :

    Le PREMIER MINISTRE DE LA REPUBLIQUE DU WOLEU-NTEM (c’est bien ce qu’il nous montre depuis sa nomination)devait se contenter de ses 250 millions que “les vrai gabonais” lui envoient tous les moi et se taire! Il sait que le pays va mal, très mal, que les gabonais sont otages dans leur propre pays. Aucun chantier ne tourne! Le Trésor Public est géré par la Présidence qui a déjà payé plus de 600 milliards en hors budget depuis le début de l’année! Et avec la généralisation de la PIP le pays va sombrer dans une crise financière sans précédent! Le Président de la République en qui les gabonais avaient placé leur confiance semble ne plus maîtriser la situation mais il est encore possible de redresser les choses et pour cela il doit se débarrasser des vautours et autres bouffons qui l’entourent et faire confiance à des compatriotes qui peuvent œuvrer pour le bien commun.

  11. jules Obiang dit :

    Pour un non évènement, Ping, les rend fou, qu’Ona Ondo nous dise que les grèves interminables là, et tous ces mouvements sociaux sont une invention sortie de la tête de PING, qu’ONa Ondo nous disent que tous les chantiers annoncés, arrêtés sont une invention de PING, qu’Ona Ondo nous disent si tout l’argent volé par Accrombessi et ses sbires pour acheter des villas aux Etats Unis, des Chateaux en Frances, des courses automobiles,. le Gabon à la 162 e place de l’indice de deveollepemnet 2014 du PNUD est ce une invention de PING ? defilé de femmes Brezilienne nues, Bongo Ali qui Chante en Duo avec R Kelly à cout de milliards CFA pour innaurer de la lattérite à Nkok sont une invention de PING ?. quand on a rien à dire on se tait..la bêtise a atteint le Sommet au Gabon.

  12. j'y crois dit :

    le dernier conseil supérieur de la magistrature s’est tenu après la sortie de PING, c’est donc dire que les résolutions prises par le GAMIN s’inspirent des griefs de PING même si on sait qu’il s’agit que d’effets d’annonces.
    Quel est donc cet épiphénomène doublé d’une farce qui fait réagir toutes les hautes autorités d’un pays.
    L’attitude du GAMIN et compagnie me rappelle la fin de saddam en Irak:alors que l’armée américaine étaient aux portes de bagdad, tarek aziz, le ministre des affaires étrangères, donnait des conférences de presse annonçant le contraire de la réalité du terrain. si bien qu’au cours d’une de ses conférences la salle a été bombardée.
    Vous êtes tellement englués dans vos mensonges que vous vous mentez à vous-mêmes maintenant, monsieur le premier ministre.
    le Gabon est petit, on a tous un proche dans tous les cercles, qui ne manque pas de nous informer en temps réel, et toutes les info disent que ça va à vau-l’eau.
    le peuple vous a tourné le dos, prenez garde le reveil risque d’être brutal

  13. jean jacques dit :

    Vraiment les gens sont inspiré quand on parle de la politique , on sent ceux qu’ils sont nombreux qui revent que PING sera le pdt au Gabon et il va vous donner les postes,

    Hier c’etait André MBA OBAME , aujourd’hui c’est Jean -ping, en oubliant que ce monsieur fait tout justement de le bruit du fait q’uil n’a rien fait à l’UA, son busness avec le choinois pour le fer n’a pas marché, ses affaires qu’ils voulait faire au Gabon avec ses enfants le president ne l’a pas aider.

    On a pas besoin de tout cela les j-ping , Ona Ondo,on a besoin tout simplement avoir le minimum santé, education, routes, travail et securité le reste on a pas besoin.

    • okoura dit :

      Oui Jean jacques les gens sont inspirés quand on parle de politique moi je n’attends aucun poste politique de qui que se soit ,mais malheureux es tu de n’attendre que le minimum dans un pays de 1500000 habitants y compris les étrangers avec autant de ressources sans même ce minimum.Manque du sens élévation!!!!

    • Le Citoyen libre dit :

      C’est à cause de cette politique du regime PDG que le pays est tres mal geré donc il nous semble logique de debattre sur ce sujet et il doit etre au centre du developpement du Gabon.

  14. UnBangando dit :

    éh ben dites donc, pour un soit disant “non-événement”, je trouve que les esclaves maraboutés, franc-maçonnés et vaudouisés du béninois acrombessi font plutôt dans la tapage médiatique!

    Oui monsieur Ona Ondo le pays se porte à merveille. C’est vrai que ce n’est pas dans n’importe quel pays au monde où sur ordre d’acrombessi le Trésor Public peut sortir 65 milliards de Cfa pour offrir un hôtel particulier en France à son ami-amant d’enfant gâté et gâteux ali ben. C’est signe que le pays se porte très bien, n’est_ce pas? Ils deviennent tous maboules dans ce PDG ou bien? Jean Ping n’a fait que dire tout haut ce que les gabonais ressentent et voient chaque jour. Vous êtes des valets d’une légion étrangère qui a une emprise plus que considérable sur vous. Une emprise qui est même mystique. Révéillez-vous!!!

  15. Bill Ngana dit :

    Bonjour, M. le PM. Je n’ai pas grand-chose à te dire sur ce sujet. Sauf que, devant tant de prévarications au sommet de l’Etat, sous ton nez et à ta barbe, tu ne vois toujours rien ? Car, à t’entendre parler, j’ai l’impression que tu portes simplement l’habit du Premier Ministre sans réellement en assumer les attributions. Donc tu n’es pas informé de tout ce que dénonce « ce compatriote » qui se fait appeler Jean Ping ? Alors, dépêche-toi de prendre ta carte d’adhérent dans l’opposition, comme tous ces honnêtes citoyens qui croyaient tellement bien faire alors qu’ils étaient menés en bateau… comme toi aujourd’hui. Fais vite ooooh.

  16. femme noir dit :

    Bien dit, pôvr Ona Ondo, mais quel lavage de cerveau, comme çà le PM affirme que tt va bien au Gabon, normal, lorsqu’on est l’un des principaux commanditaires des crimes rituels dans sa province.En homme honnête, tu aurais fais un standing ovation au vaillant Ping qui a le soutien de tt un peuple. Soyez-en sûr, les gabonais ne se laisseront plus faire, trop c’est trop, le verdict tombera en 2016 et peut-être même avant. A bon entendeur…

  17. Kombila Aimé dit :

    dis moi Ona Ondo, Billi bi nze at-il fait la prison lorsqu’il t’avait déshabillé et laissé à poil? tu veux nous parler de justice…

  18. Le Citoyen libre dit :

    C’est le 1er ministre qui doit reviser sa copie parce c’est claire que le pays est à terre.

  19. as des as dit :

    Tu fais le bruit ona

  20. Braind Kamil dit :

    chèr 1 er ministre, je donnerai raison à Billié Ni nzé pour son geste à l’Université, arrêtez de jouer au jeu politique et dite la vérité au peuple. Dans les vrai pays, quand on échoue à un programme on démissionne

  21. lys dit :

    franchement ona ondo tu aurais mieux fait de fermer ta bouche.tu te conduis comme un aveugle même ton ministre de l’éducation va se mettre à genoux et demander pardon aux élèves.les agents de la santé sont en grève.il dit que le pays va bien.on appelle cela le suicide intellectuel…ferme la bouche ooooooooooooo!!!!

  22. Pignouf dit :

    Un vrai guignol ce Ona Ondo. C’est le béninois acrombessi qui te donne les ordres. Tu fais pitié.

  23. Ari dit :

    Une seule, comprenez bien, une seule sortie de Ping a suffi a faire tourner la tete et continue de semer le trouble (un tsunami) au sein de la majorite presidentielle (Ali et consorts).

    Mr le premier ministre Ona Ondo,vous auriez mieux fait de vous taire, car vos propos sont vraiment minables. Comment ca, meme le gabonais moyen a une meilleur comprehension de la realite politique, economique et sociale du pays, et de fait saisit bien le message de Jean Ping. Par contre vous, vous venez devant les gens avec des propos d’un autre age ou plus des mensonges de gamin!!! Desole, vous n’etes pas du tout credible.

    Je me pose maintenant la question suivante, qu’en sera-t-il des prochaines sorties de Jean Ping ???

  24. Tyzer dit :

    Je comprends mieux pourquoi Ndong Sima s’est barré , bien qu’on ait voulu nous faire croire qu’il avait été remercié. Tout est mensonges, manipulations, maquettes, détournements. Les émergents nous vendent du vent. Ona Ondo, tu n’es qu’un pauvre fusible qui va bientôt sauter.

  25. Nyanga dit :

    Je ne suis pour personne mes freres mais n ayont pas la memoire courete ce J ping qui aujourdhui veut nos sufrages est de la meme sauce que les autres, comme toujours Ona Ondo Ping Myboto Mba obam Ali ont tous manger bongo ondimba pour dire quils sont tous les enfants du pere alors quils fassent juste la paix et kil gere le pays comme ils peuvent ne nous prener pas la tete avec tout sa soyer en paix les amis arreter de nous distaire nous on veux aussi avancer comme vous un jour quand vos reigne vont finir
    MERCI

    • Don Corleone dit :

      Tu débites n’importe quoi, mais enfin qui n’a pas mangé dans la main de Bongo, apparemment c’est toi qui as la mémoire courte en oubliant que nous avons de 1968 en 1990 sous le partie unique, quand on a rien dire il faut la fermer

  26. LEILA NZENG dit :

    la vérité blesse simplement…le pouvoir en place ne sait plus la stratégie de communication à mettre en place…le peuple gabonais n’est pas dupe…impossible de mentir au peuple tout le temps..ça suffit comme ça…il y’a un dieu qui vous réglera les comptes. notre pays traverse une crise sans pareil. et l’on doit se taire?

  27. Bouka Rabenkogo dit :

    Mesdames, messieurs,

    Ça doit se faire maintenant!

    Le PDG, parti au pouvoir depuis presqu’un quart (1/4) de siècle, dispose d’une majorité à l’Assemblée Nationale et au SÉNAT qui fait observer, qu’aucune révision des dispositions de la Loi électorale favorisant l’équité et l’égalité des forces politiques protagonistes en présence ne peut être adoptée par la majorité actuelle.
    Ne souhaitons pas le chaos pour notre beau pays.
    J’appel tous les patriotes à la signature d’une pétition convoquant dans les délais les plus rapides :
    une Constituante (Conférence Nationale), Pour l’Avènement de la “Nouvelle

    République” et d’un “Pays”.

    Ça doit se faire maintenant!!

    Le PDG, parti au pouvoir depuis presqu’un quart (1/4) de siècle, perpétue l’ordre Esclavage, Coloniale et Néocoloniale.
    Nous ne voulons pas la guerre civile dans notre beau pays.
    J’appel tous les patriotes à la signature d’une pétition convoquant dans les délais les plus rapides :
    une Constituante (Conférence Nationale)
    Pour l’Avènement de la “Nouvelle République” et d’un “Pays”.

    Ça doit se faire maintenant!!!

    Le PDG, parti au pouvoir depuis presqu’un quart (1/4) de siècle, perpétue l’ordre ESCLAVAGE, COLONIAL ET NEOCOLONIAL.
    Nous ne voulons pas l’Auto colonisation pour nos enfants.
    J’appel tous les patriotes à la signature d’une pétition convoquant dans les délais les plus rapides :
    une Constituante (Conférence Nationale)
    Pour l’Avènement de la “Nouvelle République” et d’un “Pays”.

    Ça doit se faire maintenant!!!!

    Marie Madeleine Mborantsuo a utilisé en 2009, mon nom Michel Bouka Rabenkogo pour justifier la forfaiture : l’élection d’Ali Bongo Ondimba président de la ‘’République’’.
    Pour l’Histoire mon Devoir est de corriger le parjure.
    J’appel à cet effet, tous les patriotes à la signature d’une pétition convoquant dans les délais les plus rapides :
    une Constituante (Conférence Nationale)
    Pour l’Avènement de la “Nouvelle République” et d’un “Pays”.

    Ça doit se faire maintenant!!!!!

    Le PDG a mis en place en système diabolique qui nous rend tous, qu’on le veut ou non, voleur actif ou passif. Voleur de nous mêmes. Sans exclusif. Mêmes nos enfants, nos petits enfants et nos arrières petits le deviendront, si le 17 août 2014 nous ne déclarons pas la fin de ce système.
    J’appel à cet effet, tous les patriotes à la signature d’une pétition convoquant dans les délais les plus rapides :
    une Constituante
    (Conférence Nationale)
    Pour l’Avènement de la “Nouvelle République” et d’un “Pays”.

    Le Patriote
    Michel Bouka Rabenkogo
    (Une exigence du millénaire pour nos enfants et petits enfants)
    Devant l’Esplanade de l’Assemblée Nationale le, dimanche 17 août 2014 de 8 heures à 18 heures.
    Faire large diffusion (Fraternité-Tolérance-Dialogue)
    Contact +24107364176

  28. Dubitatif dit :

    Ahhhhhhhh pardon Ona Ondo! Je préfère de loin des gens comme Amo, Ping, Myboto, Adia et autres qui se sont repentis à la bande de goujats, de détourneurs et d’égoïstes qui sont à la tête de ce pays. A mes yeux un Ping vaut mille fois un Ona Onda. Un 1er ministre sans pouvoir. C’est un porteur de valises comme acrombessi qui lui donne sa feuille de route.

  29. zobolus dit :

    Voilà quelqu’un qui parle de reviser “la copie”. Mdr ça vient de la bouche d’ona ondo. On aura tout entendu.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW