Soutien inconditionnel de Jean Ping, membre de la Coalition pour la nouvelle République (CNR), Féfé Onanga a baptisé son quartier général de Port-Gentil «Place de la résistance» le 1er janvier. À travers ce geste, le président du Mouvement populaire des radicaux (MPR) dit démontrer sa détermination à combattre jusqu’à la libération du Gabon.

Le président du Mouvement populaire des radicaux, Féfé Onanga, devant son domicile baptisé Place de la résistance à Port-Gentil, le 1er janvier 2019. © MPR

 

Partisan de la première heure de Jean Ping, opposant farouche au régime d’Ali Bongo, Féfé Onanga a baptisé le 1er janvier son quartier général de Port-Gentil, place de la résistance.

A travers ce geste, le président du Mouvement populaire des radicaux (MPR), par ailleurs membre de la Coalition pour la nouvelle République, s’adresse directement «aux putschistes qui séquestrent illégitimement le pouvoir, que le combat de la libération du Gabon continue».

Domicilié à Port-Gentil dans l’Ogooué-Maritime, Féfé Onanga est connu pour son opposition farouche au régime d’Ali Bongo.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW