Le nouveau ministre de la Forêt est invité par des organisations de la société civile gabonaise à lancer un audit de l’Agence nationale des parcs nationaux (ANPN), la structure qu’il a dirigée pendant 10 ans.

Lee White, invité par l’ONG Braisonforest à lancer un audit l’ANPN, 10 ans après son passage à sa tête. © A. Chauvet/20 Minutes

 

Après 10 ans passés à sa tête, Lee White n’en a pas fini avec l’ANPN. Au sein de la société civile gabonaise, des organisations actives dans le domaine de la protection de l’environnement estiment que le nouveau ministre de la Forêt, de la Mer, de l’Environnement, chargé du Plan climat doit solder définitivement ses comptes avec la structure publique chargée de la gestion des 13 parcs nationaux. C’est notamment tout l’intérêt de l’initiative lancée récemment par Brainforest.

Deux ans après l’invite faite au gouvernement par la coordination de la plateforme «Gabon ma terre mon droit» de lancer un audit de l’ANPN, l’ONG dirigée par Marc Ona Essangui est revenue à la charge en adressant, mardi 18 juin, un courrier au ministre de la Forêt. Elle demande à Lee White de se soumettre à cette même demande.

«Cet audit nous aidera à apprécier tout le travail que vous avez abattu à la tête de cet établissement public», justifie presque ironiquement le secrétaire exécutif de Brainforest dans sa lettre.

Beaucoup doutent que le membre du gouvernement accède à sa demande. D’autant que, selon un de ses anciens collaborateurs, l’ex-patron de l’ANPN s’est toujours opposé à toute intervention d’organismes extérieurs, y compris publics. Il disait n’avoir de compte à rendre qu’au président de la République ou à certains de ses proches collaborateurs. 10 ans durant, l’ANPN n’a pas réuni une seule fois son conseil d’administration. Ce n’est donc pas demain que l’audit demandé se fera.

 
 

1 Commentaire

  1. bidzi dit :

    Les chinois tournent les films karaté dans nos parcs depuis plus de 10 ans moyennant des milliards de fcfa mais, Mr le white ne veut rien dire.
    https://netafrique.net/le-nouveau-legend-of-tarzan-tourne-au-gabon/

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW