Le Parti démocratique gabonais (PDG) a présenté le 1er février, sa nouvelle stratégie de communication. Axée sur une collaboration participative, elle vise à mieux vulgariser et vendre l’action d’Ali Bongo.

Dina Koussou, secrétaire nationale chargée de la communication et Stéphane Ilocko, porte parole du Parti démocratique gabonais, lors de la présentation de la stratégie du PDG. © Gabonreview

 

Le Parti démocratique gabonais (PDG) a dévoilé le 1er février à Libreville, la nouvelle stratégie devant structurer sa communication tout au long de l’année 2019. Présentée par son secrétaire nationale chargé de la communication, Dina Koussou, cette stratégie est notamment axée sur la «collaboration consultative et participative» avec la presse.

Sous la direction d’Ali Bongo et du Secrétaire général Eric Dodo Bounguendza, le «PDG est résolu(…) à collaborer, consulter et se rapprocher des Gabonais à travers la presse, afin d’expliquer le bien fondé des réformes initiées par le Chef de l’Etat sur l’accélération  de la transformation du Gabon, tout en préservant la paix et en prônant l’égalité de chances», explique Dina Koussou.

L’exécution de cette stratégie sera conduite par cette dernière et Stéphane Ilocko, porte-parole du parti, sous la supervision du Secrétaire général du parti, Eric Dodo Bounguendza. Dans cette configuration, Dina Koussou devient la seule voix autorisée à se prononcer sur les questions pouvant amener le parti à communiquer.

Issue des résolutions du congrès de 2017, la nouvelle stratégie du PDG répond, selon Stéphane Ilocko, «à la nécessité du respect des procédures en matière de communication du parti. Cette stratégie permettra surtout de rectifier les insuffisances observées l’année écoulée et repartir sur les nouvelles perspectives.»

 
 

1 Commentaire

  1. tchenko dit :

    “tout en préservant la paix et en prônant l’égalité de chances», explique Dina Koussou”

    VOUS FAITES HONTE AVEC CETTE RHETHORIQUE, D’UNE AUTRE EPOQUEL. DINA, VRAIMENT DOMMAGE POUR TOI !!!!

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D'INFOS MATINALES DE GABON REVIEW