La société d’exploitation pétrogazière Panoro Energy SAPanoro Energye a annoncé le 29 août 2019, une augmentation de 89% des réserves de pétrole probables (2P) du contrat de partage de production du champ Tortue, sur le permis Dussafu, au large du Gabon.

Les réserves de pétrole probables (2P) du champ Tortue, sur le permis Dussafu ont enregistré une augmentation de 89%. © D.R.

 

Une belle surprise pour les réserves du champ Tortue, sur le permis offshore Dussafu, au large des côtes gabonaises. Ce champ a réalisé une hausse de 89% des réserves brutes probables, soit 31,2 millions de barils par rapport à celles déclarées à la fin de l’année 2018. L’annonce a été faite par Panoro Energy SA qui détient 8,33% de participation sur Dussafu.

«Nous sommes très encouragés par la révision à la hausse des estimations de réserves et continuerons à faire progresser le potentiel de développement de Dussafu», a déclaré le président-directeur général de Panoro, John Hamilton.

Selon les estimations des réserves de Tortue, révisées au 30 juin 2019, par l’auditeur indépendant Netherland, Sewell & Associates Inc. (NSAI), sur la base de la production à ce jour, supposée de six puits de pétrole au champ Tortue et de six puits de pétrole aux champs Ruche et Ruche NE, les résultats révèlent des réserves prouvées (1P) de l’ordre de 43,5 MMb ; des réserves prouvées + probables (2P) de 66,3 millions de barils et des réserves prouvées + probables + possibles (3P) de 86,4 Mb / s.

«L’augmentation des réserves est due en premier lieu à une augmentation des réserves brutes restantes de 2P à Tortue de 5,8 millions de barils, soit une hausse d’environ 16% par rapport à la fin de l’année 2018 et, d’autre part, à l’ajout de nouvelles réserves brutes de 2P à Ruche et à Ruche NE d’un montant de 25,4 millions des barils», assure NSAI. Les réserves pétrolières sont appelées possibles (3P), probables (2P) ou prouvées (1P) selon le degré croissant de certitude que l’on a de leur existence, en fonction des données et des interprétations géologiques et techniques, pour chaque localisation.

Dussafu est un permis de développement et d’exploitation offrant de multiples découvertes et perspectives dans un chenal pétrolier et gazier ayant fait ses preuves dans le sud du bassin du Gabon. Exploitée par BW Energy Gabon et son partenaire Panoro, cette licence comprend cinq champs pétroliers: Moubenga, Walt Whitman, Ruche, Ruche nord-est et Tortue. Les trois derniers champs ont été découverts par les partenaires Panoro et JV au cours des sept dernières années.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW