Total Gabon a réalisé un 1er semestre terne en 2019. En témoigne le résultat net de la compagnie pétrolière, en chute de 46% à 25 millions de dollars suite à «la baisse des prix et de la production».

Total Gabon a réalisée de mauvaises performances au 1 er semestre 2019. © D.R.

 

Publiés le 29 août, les chiffres de Total Gabon au 1er semestre 2019 sont loin d’être éloquents. Le résultat net de la compagnie pétrolière affiche 25 millions de dollars. Soit une baisse de 46%, par rapport au 1er semestre 2018, liée principalement à «la baisse des prix et de la production», a justifié la compagnie française.

Cette tendance régressive est également observable au niveau du chiffre d’affaires, qui affiche 409 millions de dollars, suite à «la baisse des prix». Soit une régression de 7% par rapport au 1er semestre 2018. Idem au niveau du flux de trésorerie d’exploitation, qui s’est établi à 146 millions de dollars, en diminution de 15% par rapport à la même période.

La part de la production de pétrole brut liée aux participations de Total Gabon a également chuté. Celle-ci a reculé de 7% à 32 700 barils par jour, en raison de «la cession d’actifs à terre du 30 septembre 2018 et du déclin naturel des champs». Le 1er semestre a par ailleurs été marqué par le versement des dividendes aux actionnaires à raison de 49,5 millions de dollars.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW