Sans raison apparente, plusieurs élèves du lycée/collège Delta sont entrés en transe, le 22 janvier à Port-Gentil. Une présence maléfique ?

Les élèves hors des salles de classe après l’entrée en transe de plusieurs condisciples, le 22 janvier 2019 à Port-Gentil. © Gabonreview

 

Une élève en transe. © Gabonreview

Port-Gentil a été secoué par un événement pour le moins inédit. Dans la matinée du 22 janvier, plusieurs élèves du lycée/collège Delta sont entrés en transe sans raison apparente. Une situation ayant entrainé l’interruption des cours avec l’évacuation des élèves hors de l’établissement.

«Apparemment il y a des esprits dans le collège Delta. Parce-qu’on ne peut pas comprendre que tout le monde faisait cours ce matin et que subitement, certains élèves ont attrapé des crises. C’est traumatisant en plus d’être inexplicable», a confié Karl, élève en seconde littéraire.

Alertés, les hommes des médias de la capitale économique ont accouru sur les lieux du «drame». Arrivés sur les lieux, ils ont été empêchés d’entrer dans l’enceinte de l’établissement, se heurtant au refus du proviseur Ngou Mintogo.

Il a fallu l’intervention de la Police judiciaire (PJ) pour ramener l’ordre au sein de l’établissement. Rien n’a filtré cependant sur l’ouverture d’une éventuelle enquête pour déterminer les raisons de cette transe collective des élèves du lycée/collège Delta.

 
 

4 Commentaires

  1. diogene dit :

    C’est traumatisant en plus d’être inexpliqué mais sûrement pas inexplicable.

  2. Marshall dit :

    Tout simplement il ya des mauvaise onde au sein de l’établissement

  3. Marshall dit :

    C’est du vampire ils se reconnaissent entre eux vraiment

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW