L’entreprise panafricaine de solutions d’infrastructures et de logistique (Arise P&L) annonce la prise de participation AP Møller Capital (APMC) dans son capital, à hauteur de 43 %. Le reste sera détenu par Olam international limited (31%) et Africa finance corporation (26%).

AP Møller Capital acquiert une participation de 43% dans le capital d’Arise P&L. © D.R.

 

L’AP Møller Capital a décidé de rejoindre Olam international Ltd et Africa finance corporation qui détiennent, respectivement, 31% et 26% du capital d’Arisel P&L. Au terme de la transaction qui devrait être clôturée dans les prochains mois, AP Møller Capital détiendra 43% d’Arise P & L et deviendra l’actionnaire majoritaire de cette holding, détenteur des ports et des opérations logistiques en Afrique.

Le nouvel accord contribuera à élargir le réseau d’écosystèmes industriels d’Arise à fort impact sur le développement en Afrique. «Nous sommes ravis qu’APMC ait décidé d’investir dans Arise P&L, qui bénéficiera sans aucun doute de la profonde expertise financière et opérationnelle d’APMC dans le secteur maritime et logistique. En plus de témoigner de la force de nos ports et de nos opérations logistiques, ce partenariat permettra à Arise d’investir davantage dans nos activités à travers le continent», a déclaré le PDG d’Arise Gagan Gupta.

Les opérations portuaires et logistiques africaines d’Arise P&L comprennent actuellement le nouveau port international d’Owendo (NOIP) et le port minéral d’Owendo (OMP) au Gabon, le terminal industriel polyvalent de San Pedro en Côte d’Ivoire (TIPSP) et le terminal à conteneurs de Nouakchott (TCN) à Mauritanie.

La société danoise de gestion de fonds A.P Moller Capital, qui se concentre principalement sur des investissements combinant rendements ajustés au risque avec un impact social positif, est engagée dans certains grands projets d’infrastructure, notamment dans des pays tels que l’Afrique du Sud, le Ghana, la Tanzanie, la Côte d’Ivoire, le Nigéria, l’Égypte, le Kenya, le Sénégal et l’Éthiopie. Elle s’intéresse également aux opportunités qu’offre le Gabon.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW