Le gouvernement et les diplomates accrédités au Gabon discutent de la 9e conférence des ministres de la Communication de l’Organisation de la Coopération islamique (OCI)

Blaise Louembe, ministre de la Communication

Blaise Louembe, ministre de la Communication

 

Les diplomates des pays membres de l’Organisation de la Coopération islamique (OCI) accrédités au Gabon ont échangé ce 23 mars 2012 avec le ministre de la Communication, Blaise Louembé. Celui-ci était assisté du ministre délégué aux Affaires étrangères, Dominique Guy Noël Nguiéno. La rencontre était un prélude de la 9e Conférence des ministres de l’OCI qui se tiendra à Libreville courant avril.

Les assises de la capitale gabonaise qui débuteront à partir du 17 avril 2012 par les travaux des experts, verront la participation d’autres organisations internationales, à l’instar de la Banque Islamique de Développement (BID) ou de l’Union Africaine (UA). Avec 57 états membres, l’OCI entend dynamiser son action dans un monde en perpétuelle mutation en englué dans des conflits internes. La session de Libreville comptera 13 thèmes liés au bon fonctionnement de l’organisation et de ses rapports avec d’autres ensembles.

La 8e conférence de l’OCI s’est tenue à Rabat (Maroc) en 2009. La rencontre de Libreville permettra à cette organisation de faire entendre sa voix à certains pays membres en crise démocratique. De même,  ce sera l’occasion pour le pays hôte de revoir son implication dans une organisation à laquelle il a adhéré depuis 1974.

Créée le 25 septembre 1969 sous le nom de l’Organisation de la conférence islamique et regroupant 57 Etats membres, l’OCI dont la nouvelle appellation date du 28 juin 2011, est la seule entité de ce genre à posséder une délégation permanente aux Nations Unies. Son siège social est se trouve à Djeddah, en Arabie.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW