Le président de la Convention nationale de l’interposition a fait un pas de plus vers l’officialisation de sa candidature à la magistrature suprême, le 6 septembre dernier, au village Meyo-Nkodje dans le département du Ntem, dans la province du Woleu-Ntem.

Dieudonné Minlama, le 6 septembre à Meyo-Nkodje. © D.R

Dieudonné Minlama, le 6 septembre à Meyo-Nkodje. © D.R

 

C’est désormais officiel : le président de la Convention nationale de l’interposition, par ailleurs président de l’Observatoire national de la démocratie, est candidat à la magistrature suprême. Il l’a dit lors de sa récente tournée dans le département de Ntem. Le choix du lieu de cette déclaration, notamment Meyo-Nkodje, tient au fait qu’il est originaire de la contrée où sa vie a débuté. «C’est un réel plaisir de me retrouver ici avec vous aujourd’hui. Je suis heureux parce qu’ici c’est chez moi. C’est dans ce village où ma circoncision a été faite et j’ai choisi ce village qui est le mien pour parler de ma politique, de ma vision du Gabon, du Woleu-Ntem » a-t-il lancé.

Critiquant la situation chaotique dans laquelle est plongé le pays, Dieudonné Minlama a expliqué qu’elle est la résultante de la gestion des acteurs aussi bien de la majorité que de l’opposition, disant n’appartenir à aucun bord politique. «Une classe politique dont la quasi-totalité des acteurs (opposition et majorité) sont responsables de la situation calamiteuse dans laquelle se trouve notre pays aujourd’hui », a-t-il fustigé. De même, il a dit ne pas se reconnaitre dans la fameuse logique du «tout sauf les Fang» parce que la Constitution garantit à tout citoyen le droit de se porter candidat à toute élection, à condition de remplir les critères exigés. «Ce que je sais, c’est que la Constitution permet à tout Gabonais remplissant les critères d’éligibilité de se présenter à toute élection et que nulle part il n’est mentionné le critère ethnique. Le Gabon étant un pays indivisible», a-t-il souligné. Déclarant que la politique est un combat d’idées et non une guerre ethnique.

À l’issue de l’escale de Meyo- Nkodje, Dieudonné Minlama et sa délégation se sont déportés vers la ville de Minvoul dans le Haut-Ntem, où il a tenu à deviser avec les autorités politiques, civiles et militaires, avant de se réunir avec les notables, auprès de qui il est allé exprimer son intention de se porter candidat à la présidentielle de 2016.

 

 
 

23 Commentaires

  1. MINKO dit :

    Mais mon frère , pourquoi ?

    • Bilanne dit :

      Azoth, tu bénéficies du PDG alians 50 années de reigne et sur de pillage et toute la mafia. Dont de grâce, Hollande n’est s’est pas rendu chez lui parce qu’il était un président d’un grand parti qui est le parti socialiste, non ptit crétin, c’était juste parce que c’est son village, c’est sa ville, c’est sa région, et de là, il continue à aller remplir son devoir de citoyen. Trop jaloux du Jeune Minlama en tout cas. Tu ignores complètement que c’est une personne qui a la tête pleine. Vs voulez toujours que l’on dise que celui ci c’est le fils d’un tel et là, aucun souci ça passe. Mais lui, il est fils du village dont de père paysant disons le, et là, ça fait mal ou alors c’est parce qu’il est tout simplement du Nord. Et vous azoth n’aimant pas le nord et sa population, vous ne pouvez que mettre de suite à l’écart le jeune Minlama au lieu de l’encourager. Au moment des urnes, je vous supplierai de garder votre bulletin de merde pour le pdg et non pour Minlama, nous sommes là, même s’il ne passe pas, mais il aurait au moins fait un score.

  2. AZOTH dit :

    P’tain,

    Entre BEN MOUBAMBA et lui, c’est le jour et la nuit ! Beny t’ecrase comme pas possible .

    Pourtant nous connaissons tous le sens blagueur de beny,ses clowneries , quant a la “chose” supreme !

    Ho MOUBAMBA y’a plus clown que toi , et plus nul .

    Ca va declarer sa candidature dans son village , oui au village ; SON VILLAGE.

    Et il parle du gabon , pays … peut etre Etat, nation!

    Quelle pitrerie !

    Nous n’avons que nos reves , continuez donc de marcher dessus, sans faire attention !!!!

    SAMO MILAMA

  3. Abraham Akwoue dit :

    Azoth, tu as la memoire courte…c’est bien en correze et a Tulle plus precisement que Francois Hollande s’est declare candidat, qu’il a vote…
    donc il n’y a pas de mal a faire sa declaration dans ‘son’ village…
    Apres pour ce qui est de l’opportunite d’une telle candidature, la c’est un autre debat…

    • AZOTH dit :

      Merci de me le rappeler !

      Mais,recadre moi, si je ne me trompe. Francois Hollande etait au sommet d’un parti politique , sinon le plus coté en france a ce moment precis. Un parti structuré , representé dans toute la france ;cornaqué, par des hommes et des femmes eprouvés a la gestion de l’Etat: ON PARLE DU PARTI SOCIALISTE stp.

      Je pense que c’est la meme chose avec MILAMA n’est ce pas? il est surement soutenu par des elus , dans les deux chambres , les collectivités, il est connu dans le gabon entier….

      Heu, en Correze justement, un autre monstre au sommet d’un autre bord politique , gourou de cette circonscription électorale, avait donné son accord, et adoubé Hollande , non? on parle de CHIRAC !!!

      calculons simplement : PS( gauche)+ 1/2 droite ( chiraquien )….. Hollande est president a ce jour !

      MILAMA n’a meme pas le soutient de l’upg de BENY, mais se lance quand meme dans la course . c’est pas pour capter le financement ?

      c’est pas un foutage de gueule?

  4. CANTON LEYOU dit :

    Aventurier puérile et piètre déclaration, cela me rappelle un certain candidat des jeunes à l’époque du RNB: ENGOUANG NZE. C’est une déclaration sans intérets majeurs, une banalité de déclaration ennuyeuse.
    Cordialement.

    • NGUEMA Cyr dit :

      A ce que je sache mon ami , il ne peut y avoir de comparaison entre Minlama et Engouang je crois qu’on ne peut faire de comparaison. MR Minlama est un membre influent de notre société civile ( Observatoire National de la Démocratie , ça suffit comme ça ) …il a des faits d’armes qui témoignent pour lui dans ce domaine . Actif dans le processus du boycotte des élections législatives de 2011 ..il a fortement contribué pour la réussite des élections locales de 2013 . Il est connu des Gabonais et de la Communauté Internationale . C’est aussi un Expert Consultant reconnu. Je crois que ce jeune Homme est à l’abri du besoin . Contrairement à feu Engouang Nzé qui n’était que Barman …Même si nous ne l’aimons pas restons juste un peu raisonnable.

  5. Daruis ONDO dit :

    Je suis actuellement à Oyem. J’ai eu la chance de suivre à travers, la presse locale, les différentes sorties de Mr MINLAMA MINTOGO Dieudonné dans le Woleu Ntem. J’ai surtout aussi eu la chance de recueillir les réactions des populations locales après ces sorties. J’ai entendu, presque partout, les populations dire « voici le signe que nous attendions. Le Woleu Ntem dispose encore d’un Homme, Un vrai Homme ».
    Je peux vous rassurer d’une chose, Pour ces populations, après la tournée de PING, et les déclarations hasardeuses du Maire d’ Oyem et de René NDEMEZO’O, la sortie de MINLAMA et son discours ont mérite de remettre le Peuple Fang dans le jeu et de rassurer cette franche de la population gabonaise que certains ont voulu exclure, par opportunisme ou par calcul égoïste, de la vie politique de la Nation.
    Au vu des réactions positives que suscite cette sortie dans le Grand Nord, je crois sincèrement que le Président MINLAMA a su joué son coup.
    Connaissant la psychologie de l’homme du Nord, MINLAMA a compris ce qu’il fallait faire et surtout le discours qu’il fallait tenir au bon moment et au bon endroit. C’est ce qu’il a fait. Il est aujourd’hui considéré comme l’Homme qui a lavé l’affront fait par ESSONO MENGUE et René NDEMEZO’O aux populations d’ici.
    Depuis, Oyem, je peux vous rassurer d’une chose la candidature de MINLAMA va faire mal et voir très mal !
    Bonne journée à tous !

    • AZOTH dit :

      je vous lance un defi ,a vous tous que BENY MOUBAMBA va laminer cette boule de milama !

      Beny a plus d’envergure que lui sur le plan national, et Beny se deplace, il a une base dans les pk: les bourgades sur la N1, a ndendé aussi.

      Milama lui a seulement sont village , ou sa circoncision a été faite ! yaaaaaaaaa

      • Achille MOUSSAVOU dit :

        Mon cher frère Azoth,

        Vous semblez ne pas trop connaitre la sociologie politique du Gabon. Minlama Mintogo Dieudonné n’est pas né de la dernière plus . Membre de la Société Civile , il est aussi un expert consultant , l’un des rares qui parcourent le pays , tissent des relations et construisent des réseaux . Je suis ce jeune homme depuis plusieurs années . Reçu à l’Elysée avec MBA OBAME , Myboto et autre …tout dernièrement invité par le département d’Etat Américain dans le cadre YLVP ..Il a aussi été la face diplomatique de son grand frère AMO….Je crois contrairement à ce que vous croyez qu’il a des ressorts . Il a aussi des soutiens au niveau national et international . Je sais aussi qu’il joui de beaucoup de sympathie dans les milieux religieux ( son forum qui a accouché du projet Graine a vu une grande participation des églises du réveil ) . Je crois aussi savoir qu’il exerce une certaine influence dans le monde syndical et associatif. Pour moi c’est une valeur qui peut surprendre . Enfin en commençant par Bitam …je crois que son ambition est claire : récupérer le nord . Son coté Effack n’est pas à négliger : frère d’amo et fils de Simon Oyono Aba’a !!!!!Attention!

      • inconnu dit :

        mon frère Azoth il faut savoir une chose ton Beny n’est pas aimé par les gabonais,il est parmi ceux qui dérange le Gabon contrairement à MINLAMA qui a participé à la construction du système politique du Gabon avec son institution qui ( OBSERVATOIRE NATIONAL DE LA DEMOCRATIE )

      • maureen dit :

        Respecte le candidat Milama comme tu respectes le tien
        tu vois bien que quand tu te mets à charger Milama certains ne te laissent pas faire .

  6. OBEBAN NICODEME dit :

    Voici ce qui me plait en ce jeune : constance , consistance , ambition et honnêteté . Loin des Jaloux et autres menteurs , MINLAMA MINTOGO Dieudonné est un Homme , un vrai . Il a renvoyé toute la classe politique dos à dos en termes très clairs ” tous coupables de la misère des gabonais opposition et majorité ” . Une troisième voie est nécessaire . Bravo Président ….Nous les misérables nous te soutenons ! Bravo et ne crains surtout rien !!!!

  7. pauvreGabon dit :

    Pitiiééé!!! pourquoi ya Ali n’a pas pensé à Minlama pour le gouvernement d’ouverture?

    • Georges Yannick Bibalou dit :

      Mon ami PauvreGabon,

      Je ne penses pas que Notre ami et frère Minlama Mintogo soit intéressé par un quelconque gouvernement. Consultant pour un certain nombre de grands projets et pour certaines institutions , je pense que ses visées sont ailleurs. Il est conscient de son potentiel. Très habile , je suis convaincu qu’il sera Président du Gabon tôt ou tard. J’ai eu la chance de le rencontrer à Franceville dans le cadre de la mise en place de la Zone de Développement Agricole et Agro-alimentaire du Haut Ogooué …il est très écouté par les populations . Il est à l’aise avec les jeunes des quartiers qu’il embauche bcp dans ses travaux et des vieux des villages qui croient énormément en lui . Je l’ai vu à Mopia , Nkoua, boumangou…dans tous ces villages des plateaux il est adopté en fils . C’est un homme du peuple , un homme des consensus , un homme qui passe dans tous les milieux. Il ne connait ni le tribalisme ni l’exclusion …c’est quelqu’un qui peut nous faire traverser la zone de turbulence actuelle; caractérisée par la haine , la vengeance , l’injure , la calomnie et le rejet de l’autre ; sans dégâts . Minlama Mintogo tes parents du G2 , tes frères de Mangougou et de Mbaya t’attendent !!!!Bravo Prési!

  8. MEDOUMA JEAN dit :

    Il ya des gens qui refusent par pure paresse de réfléchir un peu. je crois que quand on regarde l’état de l’opposition actuelle, je crois que MINLAMA est visionnaire depuis sa déclaration du 20 juin 2015.Nous avons besoin réellement de sortir de cette logique de penser que l’alternance au Gabon se fera entre une gauche et une droite incapable de nous indiquer le chemin de l’alternance au pouvoir. Les gabonais n’ont pas besoin de partis politiques pour changer leur vie, ils ont besoin de gabonais engagés, sincères et neufs. Les gabonais adhèrent au discours et au projet de société. MINLAMA avec son expérience d’agro développeur, et acteur de premier plan au coté de AMO, je pense qu’il a l’étoffe et le cran. Après le Nord, il va certainement aller au Sud, les gabonais ont besoin de cela. Bravo Dieudonné, je te soutiens. Nous t’attendons chez nous à MAYUMBA, Mouila et TCHIBANGA, le gabon c’est partout.

  9. Mbadinga freddy dit :

    Azoth ,

    Voici un Gabonais qui souffre du ” Nanisme ” que Notre ami et compatriote Minlama Mintogo combat. Azoth est surement très petit dans sa tête , un minus qui ne cesse d’injurier et qui se camouffle derrière les sobriquets .

    Je suis sur que notre petit Azoth a un courage qui ne vaut même pas le 1/ 1000 000 nième de celui de Mr MINLAMA MINTOGO qui avec ses amis de la Société Civile a sérieusement contribuer à l’affaiblissement du système actuel.

    Nous avons vu ce grand Homme défendre Amo et son gouvernement . Nous avons vu ce grand homme se plier en quatre pour faire sortir Amo du pays quand les émergents s’étaient organisés à l’empêcher d’aller se faire soigner . Nous avons vu ce grand Homme au coté des enseignants en grève de la faim . Nous avons vu ce grand Homme se mettre à coté des habitants du boulevard et de Nkembo quand le gouvernement a voulu les déguerpir . Nous avons vu ce grand Homme gagné le combat du boycotte des législatives de de 2011. Nous avons vu ce grand Homme gagné la participation aux dernières élections locales de 2013….Nous avons vu ce grand Homme interpeller Yayi Bony sur le cas Accrombessi . Etcccccc….Mon ami Azoth , donne nous au moins ton identité et dis nous ce que tu as déjà fait pour le Gabon !!!!!!!

  10. l'observateur dit :

    ehhhhhhh pauvre azoth!!! tu nous casse les oreilles avec ton “BENY” croyez-vous que pour gagner une élection au Gabon il faut avoir le soutien de votre cher BENY ???? si vous voulez combattre MINLAMA faites le de maniere objective les haines ou rencoeurs ne produisent rien. vous n’etes certes pas obligé de l’aimer mais ne le combatez pas avec des argument stupides.
    existe t-il un lieu spécial pour déclarer sa candidature? non
    faut il nécessairement être à la tête d’un parti pour gagner une élection? non. on a un exemple avec AMO.
    pour l’instant cher azoth vous me faites juste penser qu’au pays de la bêtise vous seriez le roi.

    • AZOTH dit :

      C’est penible de vous lire , surtout quand la distorsion sélective est de mise !

      Lieu special?? NON

      Mais vouloir ” bouffer ” l’argent du contribuable , et soutenir la betise doit se temperer d’un peu de discernement!

      En toute âme et conscience , pensez vous que MINLAMA ou MOUBAMBA peuvent gagner l’election presidentielle??? NONNNNN

      SOYON DEMOCRATE ET RESTONS DIGNE DE RESPECT…. on parle du gabon , et c’est pas un jeux ; faire a dada , pipi , popo sur le peuple .

      Amo etait soutenu par des partis politiques ; MAD ET LE RPG,malgré la candidature en trompe l’oeil de MBA, avait mis en branle ses militants pour amo…..pffff, il avait structuré ce take off, notamment avec tv+….et le blé beaucoup, de blé. Bon je pense que MINLAMA a tout ca .

      Pour votre gouverne MINLAMA et MOUBAMBA , pour moi, sont des carambouilleurs de la meme espece.

      Vous qui observez , voyez vous comment je fais des allées et retours entre votre pays la betise , et celui des illuminés?

      Continuez donc de me z’yeuter , car seul un illuminé a le don de s’essayer a la betise , a sa guise, mais l’autre, “B…”, ne peut tenter d’etre illuminé : il n’a pas les outils .

      On parle du GABON ou bien ???

  11. Jean Rock ABAGA dit :

    Je me permets, à visage découvert, c’est à dire sans pseudo de repondre à imagine56 au sujet des insinuations qu’il distille sur la personne de MINLAMA Dieudonné, en prétendant que déjà à l’USTM, Dieudonné MINLAMA était un espion d’AMO. Monsieur Imagine56, je doute que vous etiez étudiant à l’USTM, si vous étiez, dites nous de quand à quand étiez vous? Supposons que vous y étiez, vous devez donc faire partie de ceux que Jean TCHIKAYA, YA TCHICKS avait appelés ceux “qui subissent l’histoire, les minus”. Vous n’avez donc pas connu MINLAMA à l’USTM, car si vous y aviez été, vous vous souviendrez alors que Dieudonné MINLAMA a été désigné par tous les étudiants de l’USTM en qualité de Président de l’Assemblée Générale des Etudiants, suite à la gestion scrabeuse de l’équipe dirigeante de la Mutuelle de 1991-92.Il avait pour missions: redresser la mutuelle, réformer les statuts,assainir la gestion financière et ramener la sérénité au campus tant les distentions au sein de la communauté étudiante étaient vives. Pour avoir mené avec brio cette mission, la Communauté des Etudiants de l’USTM de cette année, en collaboration avec l’Administration, ont organisé une fête d’adieu pour remercier Monsieur MINLAMA Dieudonné.Donc, vos insinuations n’ontpas de sources.J’attends de vous des informations contradictoires.
    Vous me donnez l’occasion de présenter aux compatriotes le parcours d’homme engagé que Monsieur MINLAMA Dieudonné suit depuis l’Université. Quelques faits d’armes,présentés avec objectivité, je suppose, vous permettront de mieux cerner la dimension de l’homme qu’il est.
    Quel âge aviez vous en 1990? je ne sais pas, mais à cette époque, Monsieur MINLAMA, moi même et beaucoup d’amis engagés que je ne citerai pas, par respect pour eux, avions pris la baton de pélérin au sein des établissements secondaires de Franceville, pour leur expliquer le bien fondé pour la jeunesse scolaire de formuler des propositions qui allaient être la contribution de la jeunesse scolaire du Haut Ogooué à la Conférence Nationale de 1990. A cet sujet, MINLAMA oeuvrera activement pour cette cause, d’ailleurs les étudiants de l’USTM ont été à mon avis, les seuls étudiants ayant pris part à la Conférence Nationale avec le label étudiants. Où étiez vous à cette époque?
    Je, viendrai prochainement, vous présenter d’autres actes majeurs qu’il a posé en ce temps là. Charge à vous d’apporter la contradiction, à visage découvert et avec preuves SVP.
    A Bientot, mon cher Imagine56

    • Kah Fernand dit :

      Bonjour Mr ABAGA ,

      Moi j’étais en ce moment au Lycée de Franceville. Je vous connais Mr Minlama et Vous . Vous étiez venu au Lycée nous amener à mettre en place le premier Syndicats des Elèves dans le Haut Ogooué. J’avoue que c’était risqué mais vous n’avez pas eu peur d’affronter les difficultés et autres entraves qui se positionnaient devant vous. L’engagement du Président Minlama Mintogo ne me surprend pas. C’est un Vrai Homme pas un pseudo homme. Courage grand vous incarnez l’espoir !!!!! Nous serons là! Vous êtes du bon coté de l’Histoire.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW