En présence du coordonnateur de Projets de l’ambassade des États-Unis au Gabon, Éric Chehoski, le président de l’Observatoire national de la démocratie (OND), Dieudonné Minlama Mintogo a présenté, le 8 mars à Libreville, «Le Guide du représentant du candidat et du parti politique au bureau de vote».

Dieudonné Minlama Mintogo présente son livre aux côtés de monsieur Eric Chehoski

 

Les candidats indépendants et les partis politiques disposent désormais d’un manuel traitant de leurs droits et devoirs durant le processus électoral.

Réalisé grâce à un financement de l’ambassade des États-Unis au Gabon, ce document destiné aux représentants des candidats et des partis politiques dans les bureaux de vote, a été élaboré sur la base de la Constitution de la république gabonaise (version 2003) et du code électoral dans sa version 2005. Il devra permettre à chacune des parties prenantes de jouer pleinement son rôle dans la réussite du développement et de la consolidation de la démocratie et d’un État de droit.

«Dans ce guide nous avons décrit entièrement et totalement ce que chaque représentant doit savoir, ce qu’il doit faire du bureau de vote, comment il doit se préparer le matin avant d’aller dans le bureau de vote, ce qu’il doit observer, les différentes observations qu’il doit consigner, jusqu’à la rédaction du procès-verbal et ce qu’il doit exiger du président du bureau de vote. En un mot, son rôle et ses responsabilités», a précisé Dieudonné Minlama Mintogo, président de l’OND.

«Nous allons d’un constat fait dans notre pays, selon lequel, la plupart des personnes qui allaient dans les bureaux de vote pour représenter les partis politiques ou les candidats s’asseyaient pour jouer aux mots fléchés, ils ont peut-être observé des fraudes, des manipulations. Par la suite, ils le racontaient et le candidat ou le parti politique formulait un recours, sans élément matériel pour soutenir les dires des représentants», a poursuivi Minlama Mintogo.

Pour n’avoir pas pris le temps de former les démocrates à assurer l’animation de la vie politique au Gabon, l’OND tente de pallier cette insuffisance à travers la réalisation de ce guide.

«Par ce guide nous voulons aussi améliorer le contentieux, parce que le plus souvent, on renvoie le plaignant sur la base du fait qu’il n’y a pas d’éléments qui peuvent permettre de traiter le dossier ou de pouvoir annuler une élection même quand il y a eu de grosses et importantes irrégularités. Ce guide vient pour combler cela», a indiqué Dieudonné Minlama.

«Le guide sera utilisé à partir des prochaines élections locales de 2013. Grâce à l’appui de nos partenaires, d’autres publications du même type seront mis à la disposition des populations gabonaises avant cette échéance. Chaque Gabonais qui voudra aller aux élections devra s’offrir ce document», a annoncé le président de l’OND.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW