Le week-end écoulé, cadres et militants du Parti démocratique gabonais (PDG) de l’Ogooué-Maritime ont effectué leur rentrée politique à Port-Gentil. L’occasion pour le parti d’Ali Bongo de renforcer les capacités des adhérents, conformément à la volonté de régénération et de revitalisation de cette formation politique.

Albert Richard Royembo (micro) et Noël Mboumba (à sa droite), le 16 novembre 2019, à Port-Gentil. © Gabonreview

 

La faible mobilisation à la foire Pierre Louis Agondjo Okawé de Port-Gentil, le samedi 16 novembre, n’a pas empêché Albert Richard Royembo de livrer son message aux militants de la province de l’Ogooué-Maritime. L’intervention du secrétaire provincial du PDG était axée sur deux points : «le style de travail et la présentation de l’image du PDG», et «comment diriger une réunion politique de fédération». C’était à l’occasion de la rentrée politique du PDG dans l’Ogooué-Maritime, qui s’est faite en présence d’autres cadres locaux du parti, dont le membre du comité permanent du bureau politique, Noël Mboumba.

Moments de la rentrée politique. © Gabonreview

Selon le conférencier, il était question de donner aux militants du PDG les rudiments nécessaires censés faire d’eux de «bons militants». «Le PDGiste doit être capable de dégager une énergie positive. A travers un PDGiste, c’est le PDG qui doit rayonner au travers de son comportement. Il doit savoir ce qu’il doit faire vis-à-vis du parti pour améliorer son image ; il doit préserver l’autorité du distingué camarade président», a par exemple exhorté Albert Richard Royembo à l’adresse de l’assistance.

Au cours de son intervention, le secrétaire provincial du PDG n’a pas manqué de regretter l’absence d’initiative et d’originalité de certains cadres lors des divers travaux au niveau local. Il s’est notamment offusqué des responsables de fédérations «qui tiennent des réunions de manière plus ou moins basique». Or,  a-t-il rappelé, «la régénération et la revitalisation de notre parti, c’est la modernisation, et surtout, c’est un management positif qui emmène nos fédéraux à être compétitifs, compétents, pour la bonne marche du parti».

Albert Richard Royembo n’a d’ailleurs pas caché qu’«une refonte absolue» du parti au pouvoir est envisagée, dans l’objectif de «faire la promotion de ceux qui travaillent». Le cadre politique estime en effet qu’il est urgent que les militants du PDG s’imprègnent des nouvelles orientations des premiers responsables du parti, qui prônent «un changement de paradigme». Aussi, a-t-il invité les secrétaires fédéraux de la commune et du département à organiser au profit des militants des séances de présentation de la Charte des valeurs du PDG.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW