Patron d’un mythique night-club de Libreville, “La Maringa”, aujourd’hui disparu, Robert Sonnet, “El Magnifico” pour ses amis, a été retrouvé mort, ce 23 septembre dans la matinée, à son domicile à Libreville.

Robert Sonnet. © D.R.

Robert Sonnet. © D.R.

 

Aperçu d’Olando N’tchuwa (La Maringa), l’entreprise de Robert Sonnet à la Pointe-Denis. © Gabonreview

Aperçu d’Olando N’tchuwa (La Maringa), l’entreprise de Robert Sonnet à la Pointe-Denis. © Gabonreview

Patron d’un mythique night-club de Libreville, “La Maringa”, aujourd’hui disparu, Robert Sonnet, “El Magnifico” pour ses amis, a été retrouvé mort dans son domicile du quartier Louis à Libreville, ce 23 septembre dans la matinée. Selon les témoignages recueillis sur les lieux, notamment auprès d’un notable de ce quartier ancestral Mpongwè, l’homme d’affaires a été retrouvé ligoté et portant des marques de poignard. Arrivée sur les lieux sitôt alertée, la Police judiciaire a procédé aux relevés d’usage et à la collecte des premières informations.

Après un dîner avec l’un de ses frères, le général de Brigade Aérienne Georges Jobet qui l’a déposé à son domicile autour de 22 heures, Robert Sonnet aurait été agressé sur les escaliers menant à sa maison. Selon une source policière, citée par un parent du disparu, il aurait rendu l’âme aux environs de minuit, au vu de la rigidité cadavérique de son corps. Fait étonnant, l’agresseur ou les agresseurs n’ont pas emporté la chainette à grosses mailles en or qu’il arborait, se contentant de subtiliser son téléphone portable tandis que des clés éparpillées sur le sol laissent penser que son porte-clés a été égrené. La porte de la villa, où il vivait avec l’un de ses fils (à la Pointe-Denis au moment des faits), n’a toutefois pas été ouverte. Les assassins ont dû s’enfuir par où ils étaient arrivés : une petite habitation mitoyenne inhabitée depuis un bon moment, ainsi qu’en attestent des traces dans l’herbe du jardin non taillée depuis que la maison est vide.

Si Robert Sonnet est le frère de Claude du même nom, Général de police à la retraite et ancien Préfet de police de Libreville, il n’était pas connu comme quelqu’un ayant une opinion idéologique marquée ou des activités politiques. Bon vivant, distributeur de bonne humeur avec ses éternelles blagues, il était le promoteur d’Olando N’tchuwa (La Maringa), l’adresse de la Pointe-Denis la plus connue des Gabonais. Robert Sonnet qui aimait à se surnommer “El Magnifico”, a tenu de longues décennies durant le night-club “La Maringa”, le plus ancien du Gabon jusqu’à sa vente et destruction il y a moins de 10 ans. Le mythique établissement nocturne a d’ailleurs donné son nom à l’entreprise du même promoteur sur la Pointe-Denis. Olando N’tchuwa (La Maringa) avait enregistré, en septembre 2007, un incendie qui avait réduit en cendres l’édifice central servant de bar-restaurant. La structure sur pilotis a été reconstruite avec un meilleur design intérieur. La plage de sable blanc, la mer chaude, les transats en bois du pays, les paillotes invitant au farniente et le melting-pot racial et culturel de cet endroit garantissent toujours aux visiteurs un environnement dépaysant et enchanteur. Un système d’hébergement constitué d’une quinzaine de petits lodges climatisés et indépendants complète la structure. S’il y a de quoi susciter de l’admiration, cela justifiait-il un assassinat ? Il n’y a pas de secret que le temps ne révèle, il “n’y a rien de caché qui ne sera révélé”, indique la Bible.

 

 
 

22 Commentaires

  1. Ogoula dit :

    Les hommes dopiangah et de l’aide camp d’alibongo sévissent actuellement à Libreville
    Comment expliquer un tel assassinat à l’heure où Libreville est quadrillé par la garde présidentielle. Monsieur opiangah et Amvame doivent faire attention. On sait que ces deux hommes dirigent un commando.

    • Maringua dit :

      Qui a tué le boss ? Qui avais la douleurs du boss a ce point ? Qui a réfléchie et à décidé de lui enlevé le souffle de vie ? Haaa je suis sen voix et triste j’ai male mais condoléances à la famille heee papa sonnet toujours une petite blague en faut sur côté elle magnifiquo en n’a joué au ballon au bord de la plage une petite bière offert à tend compte toujours souriant et le boss qui t’a fais sa ? Je pensse a davide et à maryline. Et à tous les proche n’oublion pas que nous savons déjà qui sont les responsables ne l’oublie pas. Que la terre te soie légère le boss

  2. Charles Mouket dit :

    Ogoula,

    C’est ton père qui a fait çà ! un peu de respect pour le défunt et sa famille. Quand il y a une mort, on se recueille au lieu de venir raconter des bêtises comme tu le fais.si tu es aussi un djihadiste de la politique à 2 balles ferme là!

  3. jean jacques dit :

    m.ougoula fait attention a vos paroles pour toi tout ceux qui meurent c’est le pouvoir et son frere qui l’a accompagnait est derriere ce drame tu dira quoi.

  4. Marcel dit :

    Toutes mes condoléances à la famille, David et Maryline… tres triste d apprendre cela! C était un homme formidable et plein de Vié, bon vivant qui aimait son prochain! Généreux, il offrait souvent à boire à ses fidèles clients! Il restera à jamais graver dans notre coeur!

    Monsieur Ogoula, vous êtes dégoûtant de vouloir amener vos convictions politiques ici! Ce monsieur N avait rien avoir avec la politique… Aller régler vos comptes ailleurs! Honteux! Laisser la famille faire son deuil!

  5. La gabonaise dit :

    Je suis ulcérée par ce qui se passe dans mon beau pays. Pourquoi tant d atrocités.
    Les privilèges rendent dingue.
    Le changement c est maintenant ou jamais. Vive le peuple !
    Condoléances à la famille.

  6. CHARLY dit :

    A qui profite le crime ? nous savons tous qu’il y a une mafia continentale, avec des ramifications a cotonou et a rabah, qui essaye de faire main basse sur “LA POINTE”; et lui était le “GARDIEN DU TEMPLE”

  7. Aboe corine dit :

    Condoléances a la famille.
    Pour l’avoir côtoyé lors de mes séjours en famille à la Pointe, je garde le souvenir dun homme simple et genereux.

  8. lavatar dit :

    Vraiment !!! Toujours dans l’intox même quand il ne faut pas

  9. Steeven dit :

    Bonjour de source sure dans son téléphone il y avait des photos des fosses ou sont enterrés des corps a à la pointe denis.. .

  10. Liberté dit :

    Un père. Un grand père. Un frère un oncle la cruoté de l’homme parfois être simple et gentil est une très mauvaise chose. Que ce qui luis en fais sa dorme en paix. Je ne leur le malheur sur leur famille à jamais. Nous sommes fatigué de fair semblant il a fallu une élection présidentielle pour commencer à en finir avec les un et les autres. Une choses est sur ce que dieu punira les auteurs et les commanditaire de cette atrocité la marigua vivra en sa mémoire mes condoléances a toutes sa famille et à cet employé je pensse à gael a salif, David, et tous les oublié papa sonnet que la terre te soie légère

  11. Khady Monsard dit :

    Affable, généreux, aimant son prochain. Adieu monsieur Sonnet. Reposez en paix.

  12. agnes dit :

    je me rappel la première fois que tu m’avais fait monté dans ton bateau et que tu jouais au capitaine tu te moqué de par ce que j’avais peur de tombé tu m’avais traité de villageoise toute la journée tu nous manque tu c’

  13. Un ami dit :

    Robert était un homme dont on se souvient.
    Toujours de bonne humeur, et soucieux de mettre tout le monde à l’aise. Blagueur, social et charmant. Le rencontrer c’était comme se rapeller que la vie peut être simple, pleine de joie, belle et sans artifice.
    Robert avait toujours une petite blague a raconter. Toujours une petite plaisanterie à faire. Toujours un sourire à provoqué sur les visages des personnes qui ont eu la grâce de le croiser.
    Puisse le Seigneur prendre bien soin de lui. Et ne l’emmerde pas trop Robert, entre deux éclats de rire, laisse quand même un peu de temps à Dieu pour bosser!

  14. Laroma dit :

    El Magnifico
    La tristesse que nous ressentons causé par ton départ brutal est inéfable.
    Antoinette, Marie-Lyne, Yannick et David El Magnifico votre Père, notre Père,notre Grand frère Et Ami a semé l’Amour Et la Bonne Humeur (BH)tout autour de lui que nous l’ayons cotoyé une minute ou plus longtemps on garde le même agréable souvenir de lui :un Homme extraordinaire.
    Laroma ne te dira jamais assez merci pour tout Ce tu lui as apporté afin qu’il devienne un homme meilleur comme toi.
    Salut l’Artiste

  15. leokhardo leokhardo dit :

    Seigneur!!! Ce bel exemple d’entrepreneuriat est mort?! Désormais, l’ombre de la mort plane sur nos têtes ! quoique l’on dise , quoique l’on fasse, le cycle infernale de l’empirisme est amorcé ! Qu’avons nous fait pour mériter cela?

  16. alhaouakbarrou dit :

    ALI bongo a tué plus que son père en 7 ans de mandat.
    Mais sache que Dieu dira son dernier mot.
    Bonne jouissance avec les commandos.
    je vous souhaite une longue vie avec ton mari acccrombessi.

  17. Laroma dit :

    El Magnifico
    La tristesse que nous ressentons causé par ton départ brutal est inéfable.
    Antoinette, Marie-Lyne, Yannick et David El Magnifico votre Père, notre Père,notre Grand frère Et Ami a semé l’Amour Et la Bonne Humeur (BH)tout autour de lui que nous l’ayons cotoyé une minute ou plus longtemps on garde le même agréable souvenir de lui :un Homme extraordinaire.
    Laroma ne te dira jamais assez merci pour tout Ce tu lui as apporté afin qu’il devienne un homme meilleur comme toi.
    Salut l’Artiste

  18. tonton Z dit :

    Ah! Idyuwa zé té n’elombè! Mon oncle bon blagueur , homme au grand sourire que DIEU te reçoive dans sa lumière Éternelle. Okilo n’tando oma ni tchugu yè ah rèrè kenda gh’amendjè. Idyuwa naga etiga na naga
    Condoléances à toute la famille.

  19. l'ombre qui marche dit :

    qu’y avait il de si précieux dans le téléphone de ce monsieur? hum! mais un crime pour rien peut-être car à l’heure actuelle si j’ai des preuves compromettantes contre quelqu’un que ce quelqu’un sache que je me suis arrangé que ces preuves soient mises au grand jour car je sais pertinemment que ma vie est en danger dès la possession de ces preuves!
    mes condoléances tante christiane

  20. lepuant dit :

    Dieu rendra justice .

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW