La Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) informe sa clientèle sur les risques de perturbations qui seront ressenties sur le réseau de distribution d’eau de Libreville et ses environs, du fait des travaux de réparation des ouvrages de production d’eau potable de Ntoum.

. © D.R.

COMMUNIQUE DE PRESSE

Libreville, le 08 juillet 2019. La SEEG informe sa clientèle d’un incident technique survenu sur ses ouvrages de production d’eau potable de Ntoum.

Cet incident est matérialisé par une importante fuite souterraine sur la conduite de transport DN 1000, qui assure la fourniture des 2/3 du volume d’eau global mis à la disposition du réseau.

Le diagnostic met en évidence un risque de dégradation de l’ouvrage de génie-civil et, à termes, la destruction du dispositif de sécurité hydraulique.

Les travaux de réparation qui nécessitent l’arrêt momentané de l’usine de Ntoum, entraînent des perturbations ressenties par la clientèle.

Les équipes techniques SEEG, avec le support d’une entreprise spécialisée dans les gros travaux en eau, sont mobilisées de jour et de nuit depuis le samedi 06 juillet 2019 pour un retour à la normale dans les meilleurs délais.

La SEEG s’attache à informer sa clientèle de l’évolution de la situation et exprime ses regrets pour les désagréments occasionnés par cet incident.

La Direction de la Communication & de la Responsabilité Sociétale

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW