L’ambassadeur d’Espagne au Gabon a décliné, le 2 octobre à Libreville, le programme de la 18e édition de la semaine culturelle espagnole, prévue du 5 au 11 octobre dans la capitale gabonaise. Selon Fernando Alonso Navaridas, les festivités seront marquées par un concert de guitare classique, un atelier de formation et un ballet de danse contemporaine.

L’ambassadeur d’Espagne au Gabon, Fernando Alonso Navaridas, déclinant le programme de la 18e édition de la semaine culturelle espagnole, le 2 octobre 2019. © Gabonreview

 

L’ambassade de l’Espagne au Gabon entend mettre les petits plats dans les grands pour la 18e édition de la semaine culturelle espagnole. Les contours de cette manifestation, prévue du 5 au 11 octobre, ont été présentés par l’ambassadeur d’Espagne au Gabon, le 2 octobre à Libreville.

Selon Fernando Alonso Navaridas, les festivités démarreront le 5 octobre avec un atelier de danse contemporaine animé par les chorégraphes espagnols Fernando Hurtado et Inma Montalvo, avec la collaboration du Gabonais Lekoungui Okomba. Trois jours durant, des échanges d’expériences chorographiques sont prévus entre danseurs professionnels et semi-professionnels.

Les festivités se poursuivront le 7 octobre avec un séminaire de formation de formateurs dans la langue espagnole. Pas moins de 65 professeurs de 35 lycées du pays et 20 futurs enseignants prendront part à cette formation. Un module de formation en espagnol est également prévu dans les domaines spécifiques, à l’endroit des enseignants d’espagnol, les inspecteurs, les conseillers de l’institut pédagogique national (IPN) et les agents formateurs du ministère des Affaires étrangères. Organisé par l’Institut Cervantès et l’Agence de coopération au développement (AECID), ce séminaire se teindra pour la première fois au Gabon.

Le 8 octobre, la compagnie Fernando Hurtado présentera à l’Institut français (IFG) un spectacle de danse contemporaine «Alhuien vendrà a buscanos». Selon le diplomate espagnol, ce spectacle vise à «faire prendre conscience de notre attitude dans le monde, de la solitude et de la recherche de compagnie pour la traversée de la vie».

La semaine culturelle espagnole se terminera en beauté avec un concert à l’IFG. Animé par le duo Herminia Navaroo et Pablo Rioja, ce concert entend dévoiler la diversité des styles et la richesse musicale du répertoire classique espagnol du XIX et XXème siècles, à travers les œuvres de Granados Albéniz, Tarraga, Sor et Falla. Pour Fernando Alonso Navaridas, tous ces évènements participent au raffermissement des échanges culturels entre l’Espagne et le Gabon.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW