A l’invitation de l’African Presidential Center, l’Evêque et homme politique Mike S. Jocktane sera à Washington DC du 2 au 7 août 2014 afin de prendre part au sommet USA-Afrique sur le développement économique du continent, convoqué par le président Barack Obama du 4 au 6 août.

© facebook.com/Evêque-Mike-Jocktane

© facebook.com/Evêque-Mike-Jocktane

En marge de cette rencontre de chefs d’Etats, de gouvernements et de plusieurs personnalités africaines, les concepteurs de cette messe ont mis à profit le séjour aux USA de l’ancien conseiller personnel du défunt président Omar Bongo, et aujourd’hui opposé au régime d’Ali Bongo, en organisant pour lui une série de rencontres avec d’autres leaders africains et américains aux fins d’une présentation de l’état de la démocratie au Gabon.

Au cours de ces rencontres Mike Jocktane va également se concerter avec les leaders de l’opposition africaine dans le but d’une présentation unitaire des entraves à la démocratisation du continent africain.

Un communiqué à ce sujet précise que des propositions de solutions harmonisées devraient être présentées à l’Administration américaine pour le raffermissement souhaité du respect des libertés individuelles et de regroupement sur le continent africain et sur le renforcement d’une culture de transition démocratique au pouvoir.

Il faut noter qu’en dehors de lui, plusieurs autres leaders politiques, syndicaux et de la société civile gabonaise se trouvent aussi aux Etats-Unis pour présenter, chacun selon ses convictions, notre pays à la communauté internationale.

 

 
 

12 Commentaires

  1. Ondjandjagori dit :

    Un dur hein!? Non, les gars du Front là sont trop puissants! Billie Bi Nzé va-t-il lui aussi demander aussi une audience à Barack Obama?

    • l'observateur du corp de garde dit :

      Mik joue le role k MBA BESSOLO en 1993 quand il avait eu sa part de gateau, il s’est tu et a cause de lui baucoup des gabonais ont perdus la vie, l’emploi etc….! ces des gens ki on fain et cherche à manger

  2. jean-jacques dit :

    Mais celui il a reussi le billet ou il se fait inviter vrimentl’Afrique la personne qui se dit l’homme de Dieu il fait de la politique. il sera devant la maison Blanche la securité ne pourrait pas le laisser entrer sans billet d’invitation.

    Et les gens possent des sujets qui ne sont pas aussi urgents,en laissant le probléme qui pourra compliquer ou bloquer le developpement ou exploitation des ressources du Continent, les conflits, et le terroristes qui prend de l’empleur dans le continent, personne ne mentionne ce sujet.Ce qui se passe au Nigeria qui pouvait imaginer que la Cameroun allait être la victime??? Les opposants dans leurs discours personne en a parle.

  3. Ontintin va nous tuer! dit :

    Super Mike!On sait que ta voix compte au Gabon.

  4. Ontintin va nous tuer! dit :

    Mike dis leur là-bas que nous ici au Gabon nous manquons de la 1ère ressource la plus élémentaire et la plus utile à l’homme: l’EAU. Merci.

  5. manondzo dit :

    Est ce que Obama va s’adresser à mike ou aux chefs d’Etat?

  6. Tyzer dit :

    @manondzo
    Il me semble qu’Obama s’est toujours intéressé à la société civile des pays africains. Il avait déjà invité cette société civile à la maison blanche. Ayant tous les dossiers des présidents et pseudo présidents africains, donc certains comme Ali Bongo y vont juste pour la photo. Je ne sais pas s’il sera accompagné de son vénérable maître vaudou et franc-maçon de béninois acrombessi. C’est une excellente chose que Jocktane y soit convié.

    @Ontintin va nous tuer
    Oui mon frère ou ma soeur, l’eau manque au Gabon pourtant il y pleut 9 mois sur 12! Incroyable. Mais ça aussi Obama le sait.Il est également au courant des empoisonnements et autres assassinats et crimes rituels, la CIA ayant de très très grandes oreilles.

  7. bahia dit :

    Pour moi, on devrait enlever a ce type le titre d’Évêque car il est tout sauf un homme de Dieu.

  8. DIKOKA dit :

    on ne guge pas l autres

  9. douckdouk dit :

    POURQUOI L’ECHARPE ROUGE ? IL A LA NOSTALGIE DE PIERRE MAMBOUNDOU ? QU’IL ADHERE

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW