Au cours d’une causerie animée à Franceville sur le thème «54 ans d’indépendance : bilan et perspectives», Michel Ongoundou Loundah et Alphonse Louma Eyougha ont demandé aux populations de se mobiliser pour exiger le départ du président de la République.

Quelques membres du courant les «Souverainistes». © lessouverainistesgabon.wordpress.com
Quelques membres du courant les «Souverainistes». © lessouverainistesgabon.wordpress.com

 

En marge des défilés militaires et civils organisés dans les différents chefs-lieux de province, les acteurs du mouvement «Souverainistes», courant né au sein de l’Union Nationale, ont tenu à célébrer à leur manière les 54 années d’indépendance. A la faveur d’une causerie organisée au quartier Sable, dans le 2è arrondissement de Franceville, sur le thème «54 ans d’indépendance : bilan et perspectives», Michel Ongoundou Loundah et Alphonse Louma Eyougha sont revenus sur le demi-siècle de la famille Bongo et de son système à la tête du Gabon, invitant les Gabonais à «se débarrasser d’Ali Bongo et sa légion étrangère», «le plus tôt possible et par tous les moyens».

Pendant près de trois heures, ils ont, aux côtés de Jean-Steve Okimbi de la société civile, passé en revue l’ensemble des secteurs. Pour eux, «les 54 ans d’indépendance, dont 50 sous le règne tyrannique des Bongo, sont tout simplement catastrophiques. (…). Deux exemples suffisent à symboliser cette situation anachronique : à Libreville, le principal hôpital du pays manque d’eau, et les femmes accouchent à même le sol». Ironiques, ils estiment que l’œuvre du PDG est une réussite symbolisée par «les crimes rituels, les détournements massifs de deniers publics, la dépravation accélérée des mœurs, la confiscation des principaux leviers économiques et politiques par les étrangers amis et complices des Bongo».

© lessouverainistesgabon.wordpress.com
© lessouverainistesgabon.wordpress.com

 

 
 

8 Commentaires

  1. delpino dit :

    chers souverainistes vous gagnerez à rejoindre les autres pour ce combat pck au point ou ns en sommes on sait plus ou mettre de la tete

  2. Le boulanger dit :

    L@ campagne 2016

    Les sujets , le ton , la posture d’ALI pendant les fêtes du 17 Août à lancer
    La campagne .
    Multiplier dans chaque ville , village, quartier, canton, partout ou âme vive
    organiser le départ des BONGO&CO.
    Participons tous à cette “solution gabonaise “!
    Objectif No 1 : identifier et mettre hors d’état de nuire tous ces voleurs !
    Partout , PARTOUT et nulle part !!!

  3. j'y crois dit :

    oui les gars, portez la contestation même dans le haut ogooué. y’aura plus de chasse gardée.

  4. jean jacques dit :

    Vraiment on sent les ensoifé des postes, M.LOUMA vous êtes medecins ce salaire ne suffit pas pour vivre?

  5. Orlando dit :

    Bravo Jean Jacques, je m’en doutais. Je voulais te donner un conseil pourquoi ne t’inscris tu pas en cours du soir accéléré de français? comme ça tu interviendras plus aisément? Si non comment continus tu à t’entêté à intervenir sur des débats que tu ne comprends pas, puisqu’ils sont en français, une langue que tu ne comprends et ne parles pas? c’est dommage, mais c’est aussi çà la démocratie.

  6. Manioc dit :

    Jean Jacques tu sais combien un médecin gagne dans ce pays??!!!!
    De toute façon Ali n’en a rien à faire, il se fait soigner à l’étranger, pas besoin d’améliorer les conditions de travail des gens de la santé au Gabon…. On leur a construit un hôpital, s’il n’y a ni eau, ni matériel, ni réactif et que le personnel touche un salaire de merde, on s’en fou…

  7. jean jacques dit :

    C’est vraiment d’hommage qu’au au Gabon on defend les faux opposants , je repete faux opposant, les gens qui étaient dans la gestion de ce pays ils n’ont rien fait ils font le bruit pour qu’Ali leur nomme , chers faux opposants des postes ce temps est très révolu pour vous.

    Cher internaut, Orlando , je ne sais pas si vous avec même un bac, et vous avez déjà été hors de l’afrique?

    Et quand vous écrivez cours accéléré je vous informe que cours accélérés prend S. il faut repartir au CM2.faible.

    Je ne suis pas au Gabon depuis et magré ce fait je sus de très près l’actualité .

    C’est dommage certains pensent que c’est le président qui doit prendre les decisions qui concerne volet le social(les salaires)que vous parlez. ce sont les députs qui doivent faire un projet de loi.Et non le président. Le débat que vous faites semblant de comprendre.

    la democratie que les gesn parlent doit commencer à dire accepter de quitter sa fonction qu’il occupait.
    faites comme Divungui, Emile Dumba.ou Paulin OBAME NGUEMA Ce sont les personnes que j’admire ils montrent qu’ils étaient au gouvernement tout justement pour apporter leur savoir faire. Et aujourd’hui ils vivent tranquillement.Mais le reste qui n’ont rien fait pour le Gabon ouvrent leur bouches pour dire opposant, ONG ou Socité civile.
    Acceptez le CHÔMAGE POLITIQUE C’EST TOUT.

    Si j’étais Ali certains allaient déjà se retrouver en exil,ou au chômage je plaças dans les secteurs clés les Etrangers que vous parlez pour vous dire que 90% sont incompétents, rien que la bouche. Alain quand il a été élu en 2009, qui était son DC? c’est pas un gaboanis et du Haut ogooué.Pourquoi le Pdt l’avait enlevé?
    Il est obligé de travaillé avec les étrangers compétents même s’ils coûtent chers au Pays c’est que de prendre les gabonais qui ont déjà montrés leur incompétence.

    L’UOB c’est le président qui doit prendre un décret pour l’harmonisation du système LMD?

    Si le president met recteur & vice recteur, responsables de chaque departement des français, dans 1 an L’UOB va changer. mais comme ce sont les gabonais.

  8. thery xavier dit :

    bonjour Mr jean jacques j’espère que vs êtes le monsieur qui sait tout et qui participe à toutes les émissions sur toutes les chaines de tv et radio.mais , dites moi combien de gabonais intellectuels connaissez vs qui occupent des fonctions d’état dans votre pays,combien peuvent ils être soit pêcheur, taxi man ou que sais je encore.qui pourrait permettre cela,vs avec votre grande gueule ou les autorisées de votre pays.je vs fais la remarque en connaissance de cause alors, occupez de ce que vs êtes venu faire et laissez ce qui ne vs regarde pas merci.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW