La Fédération africaine des associations et unions de jeunes avocats (FA-UJA) a donné de la voix le 26 novembre, pour dénoncer la tentative d’arrestation du jeune avocat au Barreau du Gabon, Anges Kevin Nzigou, dans la nuit du 24 au 25 novembre dernier par un commando armé.

Anges Kevin Nzigou, défendu par ses pairs qui condamnent sa «tentative d’arrestation», dans la nuit du 24 au 25 novembre 2019. © Gabonactu.com

 

La Fédération africaine des associations et unions de jeunes avocats a déploré, dans un communiqué daté du 26 novembre, la tentative d’arrestation de leur confrère gabonais, Anges Kevin Nzigou.

Ange Kevin Nzigou, avocat, Secrétaire exécutif du Parti pour le changement (PLC) et membre du collectif «Appel à agir», qui réclame une expertise médicale pour attester des aptitudes du chef de l’État à conduire sa charge, a été l’objet d’une tentative d’arrestation par des hommes armés non identifiés, dans la nuit du 24 au 25 novembre. Ange Kevin Nzigou fait partie des avocats de plusieurs personnalités récemment arrêtées et impliquées dans des affaires de détournement de fonds publics.

Quelques heures après cet événement qui a suscité des remous, la FA-UJA a réagi, protestant contre cette «tentative d’enlèvement» qui violerait la loi régissant le statut de l’avocat en République gabonaise et apportant du soutien à leur confrère. S’inspirant de la loi, ils indiquent que «l’Avocat ne doit en aucun cas être assimilé à la cause qu’il défend, quelle que soit la qualité des contradicteurs». D’où l’invite faite aux autorités gabonaises de respecter les droits fondamentaux. Par ailleurs, les membres du FA-UJA demandent «à l’État du Gabon d’assurer la sécurité des avocats dans l’exercice de leur métier et en particulier celle de Me Ange Kevin Nzigou».

La Fédération africaine des associations et unions de jeunes avocats (FA-UJA) est un regroupement d’Associations et/ou d’unions ou syndicat de jeunes avocats africains dont la vocation est de contribuer à l’amélioration des conditions d’exercice de la profession par les jeunes avocats.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW