Un train minéralier de la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog) a déraillé le 28 novembre à l’aube, entre la gare de Lastoursville et celle de Milolé. Si les causes de l’accident ne sont pas encore connues, le trafic est suspendu sur le Transgabonais.

Le train minéralier n°3614 au sol. © D.R.

 

L’équipe de l’ARTF et le DGA de Setrag © D.R.

Le 28 novembre aux environs de 5 heures 30 du matin, un train minéralier de la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog) en provenance de Moanda a déraillé. L’accident est survenu entre la gare de Lastoursville et celle de Milolé. Le train minéralier n°3614 tractait une trentaine de wagons chargés qui se sont retrouvés au sol sur  la voie ferrée, entraînant l’interruption du trafic ferroviaire.

Si les causes de cet accident n’ont pas été communiquées, la secrétaire exécutif de l’Autorité de régulation des transports ferroviaires (ARTF) a annoncé la suspension du trafic sur le Transgabonais. Karine Cécilia Arissani a indiqué qu’une réunion s’est tenue avec les responsables de la Société d’exploitation du Transgabonais (Setrag) qui assure la gestion du chemin de fer, afin de «savoir quelles sont en urgence, les dispositions prises par la Setrag». Ce d’autant plus que le train voyageur n°311 est parti de la gare d’Owendo pour Franceville. Il fallait donc «donner des instructions quant à la prise totale des passagers et de leurs bagages», a expliqué Karine Cécilia Arissani.

Par ailleurs, la Setrag a annulé le train 433 initialement prévu pour 17H30 ce 28 novembre. «Les clients qui le souhaitent peuvent se faire rembourser intégralement aux guichets», a fait savoir l’opérateur du chemin de fer. Ce n’est pas la première fois qu’un accident du genre se produise sur l’axe Lastoursville-Milolé, avec à la clé le même type de dégâts.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW