Epinglée pour son Certificat de transport aérien (CTA) non conforme, Solenta Aviation Gabon a été suspendue de toute activité par l’Agence nationale de l’aviation civile (Anac). Depuis le 30 avril, tous les aéronefs de la compagnie aérienne sont cloués au sol.

Un appareil de la compagnie Solenta Aviation Gabon. © staticflickr.com

 

Mauvaise nouvelle pour Solenta Aviation Gabon. La compagnie aérienne à capitaux sud-africains vient de se voir suspendre son Certificat de transport aérien (CTA) par l’Agence nationale de l’aviation civile (Anac).

«Depuis le 30 avril 2019, tous les aéronefs de la compagnie Solenta Aviation Gabon sont cloués au sol. Selon des sources internes, l’Anac lui aurait retiré son agrément technique, car ne remplissant plus les normes de sécurité exigées par l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI)», rapporte L’Union du 7 mai.

Le CTA est un agrément délivré à une compagnie aérienne afin de pouvoir réaliser des opérations de transport commercial. Ce document délivré par l’autorité de surveillance du transport aérien atteste de la capacité de la compagnie à assurer des vols en toute sécurité. Solenta Aviation Gabon est implantée au Gabon depuis 2001.

La compagnie était initialement spécialisée dans le transport de fret et la location d’avions dans toute la sous-région. Elle convoyait le fret en partenariat avec le géant français de la logistique DHL, avant de muter vers le transport des passagers en août 2015. Elle dessert depuis cette date le Gabon en vols charters, après une certification obtenue de l’Anac. Depuis, de l’eau a visiblement coulé sous les ponts.

 
 

1 Commentaire

  1. Roger-pierre Delannoy dit :

    A ma connaissance, DHL à été rachetée aux américains par Deutsche Post en 2002.
    Hors de portée des concepts socio-politiques qui plombent la France…

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW