«En général, les maladies de poisson ne sont pas dangereuses pour l’Homme», cette déclaration péremptoire de Lee White lui vaut la lettre ouverte (ci-dessous) de Yvan Cédric Nze, un Gabonais, se présentant comme ingénieur en sûreté nucléaire. Jouant littéralement les béotiens, le ressortissant du Moyen-Ogooué bat en brèche l’affirmation, somme toute légère, de ce Professeur qui n’enseigne pas, est passé à la politique et s’aventure en ichtyologie (étude scientifique des poissons et des animaux marins), un domaine qui n’est pas le sien.

Selon le Pr Lee White, «les maladies de poisson ne sont pas dangereuses pour l’Homme». © Shutterstock/Gabonreview

 

Yvan Cédric Nze, originaire du Lac Azingo, ingénieur en sûreté nucléaire. © D.R.

Lettre ouverte au ministre de la Forêt, de la Mer, de l’Environnement, charge du Plan Climat, le Professeur Lee White

Monsieur le ministre,

Comme beaucoup de gabonais, j’ai pu vous suivre sur les antennes de Gabon 24, au-delà de vous avoir entendu annoncer que la forêt gabonaise générera à l’orée de l’année 2025 annuellement l’équivalent de notre budget actuel. J’avoue, j’aurais aimé que vous nous expliquiez par quel mécanisme, n’étant ni député ni sénateur je suppose que je ne peux pas faire cette demande et exiger vos explications, je laisse les personnes autorisées s’en charger.

Ce qui est vital pour moi, c’est que vous avez déclaré avec un aplomb et un argument d’autorité parlant du problème qui a conduit à l’interdiction de la consommation et la vente de la carpe : « C’est une maladie du poisson, en général, je suis biologiste les maladies du poisson ne sont pas dangereuses pour l’Homme ». Cette phrase dite par un professeur de biologie a fait l’effet d’une bonne nouvelle pour le gabonais et en particulier le migovéen que je suis. Enthousiaste j’en ai rapidement parlé autour de moi. Grande a été ma surprise d’être repris par un ainé, lui chercheur en Allemagne, le Dr Franck DITENGOU dont vous pourrez trouver le parcours scolaire et universitaire sur toutes les plateformes autorisées sur internet, qui s’est interrogé, je cite « Dois-je citer le nombre de bactéries ou de vers infectant les poissons et dont les maladies se transmettent à l’homme ? Cette déclaration est prématurée et donc extrêmement dangereuse tant que la lumière n’a pas été faite sur le mal qui touche les carpes au Gabon ». Je vous avoue que ces questions ont stoppé net mon enthousiasme, je me suis donc demandé sur quoi s’appuyait votre déclaration.

 Je vous le demande avec le plus grand respect pouvez-vous publier l’étude qui vous a permis de conclure que les poissons morts souffraient d’une maladie de poisson avec les adresses et les méthodes opératoires utilisées afin que les inquiétudes disparaissent chez les gabonais ?

Autre question, pourquoi le gouvernement n’a-t-il pas levé l’interdiction de consommer et de vendre la carpe ? Vous ne le savez peut-être pas cette interdiction pénalise grandement de nombreuses familles dont les revenus ont lourdement baissé car vivant de la pêche. Vous ne savez peut-être pas mais beaucoup de migovéens comptent sur la pêche pour préparer la rentrée scolaire qui pointe à l’horizon. L’économie et le bien-être des gabonais étant votre priorité, nous vous prions de lever l’interdiction.

Votre déclaration a été captée par de nombreux compatriotes et elle sera ressortie au besoin, vous n’êtes pas obligé de répondre à mes interrogations mais sachez que quel que soit la suite de cette histoire de poissons morts votre nom restera associé à cette histoire car vous le savez peut-être chez nous les gabonais toute parole est testamentaire. Le tribunal de l’histoire vous mettra à votre place (coupable, complice ou héros).

PS : je n’ai pas réussi à trouver comment le titre de professeur vous a été attribué sur internet mais c’est affiché sur votre compte twitter

Mon ainé Franck DITENGOU m’a transmis également ceci pour vous :  https://iacuc.wsu.edu/zoonoses-associated-with-fish/

Je rajoute ceci https://www.mmmieux.fr/bubulle-est-contagieux

Je m’appelle Yvan Cédric NZE je suis Gabonais originaire du Lac Azingo (village NFANG), ingénieur en sûreté nucléaire (diplômé de l’université de Bordeaux et Masuku).

 
 

20 Commentaires

  1. Moussavou Ibinga Jean dit :

    Lee White a été nommé professeur par Ali Bongo. Il est d’ailleurs, le seul bénéficiaire de cette nomination à la porter aussi fièrement… De quoi se poser des questions sur ce caucasien civilisé quand tous les autres nommés ( souvent des bons nègres sauvages et incompétents) en ont honte…

    • Gayo dit :

      Voilà garçon. Tout le monde n’est pas Ali Bongo qui se fait enfumer et impressionner par des mythomanes surtout lorsqu’ils ont la peau blanche lui-même étant un parfait inculte et un ignare.

  2. Milangmissi dit :

    Il y a des compatriotes qui ne blague pas avec la bouche quelques lignes le gars transforme le génie de l’environnement d’Ali Bongo en chiffons.
    Cela dit j’attends moi aussi que Lee White publie ses études sur les poissons de l’Ogooué et surtout qu’il lève l’interdiction de pêcher

  3. Isaac Nguema dit :

    Le Gabon c’est le paradis des incompétent et des menteurs, un type personne ne sait d’où il sort, on en a fait un ministre. Si réellement cette maladie du poisson est sans danger qu’on lève l’interdiction de vente et de consommation.
    Le problème au Gabon c’est que tout le monde est expert sans que personne n’ait jamais éprouvé leur expertise.

    • beka dit :

      Au pays des aveugles, dit-on, le borgne est roi. Cet adage prend tout son sens avec le Gabon. Ce n’est pour rien que le monde entier se marre avec délectation des histoires hilarantes que produit notre pays à chaque saison depuis une décennie environ. Heureusement, comme tout le reste, un jour il y aura une fin. Souhaitons seulement que cette fin soit heureuse…

  4. Obone dit :

    Le problème au Gabon c’est que nous aimons plus croire aux légende,qu’aux faits. Venir faire une telle déclaration dans le but minimiser un problème aussi grave. Je ne sais pas qui il insulte avec une telle déclaration,l’intelligence des Gabonais ou la sienne ?

  5. Baro dit :

    Belles interrogations !!Prions qu’elle recoive des reponses….

  6. Biteghe dit :

    Ça c’est mon propre petit, vous blaguez encore vous allez vivre ça, dans ce pays bcp vont être surpris au Gabon il y a des gens valables.
    Si Lee White est garçon qu’il réponde surtout qu’il publie son parcours scolaire et universitaire.
    On affiche Professeur fièrement alors que l’on vaut rien. On est plus à l’époque colonial où il suffisait d’être blanc pour être qualifié de savant.

  7. Makolomboka dit :

    L’auteur de ce billet aurait dû tout simplement envoyer une bonne glacière de carpes au cabinet du ministre. Tout en précisant qu elles ont été pêchées à Lambaréné. Et lui suggérant un barbecue ou un bouillon en famille à la maisonuit, avec femme et enfants pourquoi pas?

    Et sans verser dans aucune xénophobie, ce type a un pays d’origine. Des poissons retrouvés morts dans un fleuve écossais, j’attendrais de lui la même phrase péremptoire.

  8. Melina dit :

    Très bien parlé Lee white a le choix entre créer un scandale en autorisant au gabonais de manger les poissons puisque selon lui sans danger et créer un scandale déclarer qu’il a raconté des conneries sur Gabon Tv.
    Heureusement que c’est au Gabon sous d’autres cieux il aurait démissionné.
    Mais bon chez nous raconter des conneries c’est un mérite.

  9. Le Chat dit :

    Mr Lee White, Svp, vous Faites TROP HONTE avec une telle déclaration ! DÉMISSIONNEZ, LÀ ! D’autres blancs COMMENCENT à ” ricaner “. On commence FRANCHEMENT À NOUS INTERROGER DE VOTRE NIVEAU DE COMPÉTENCE. Vous disiez à la journaliste “émérite” que vous allez construire par mois une usine de bois ?? Ça, c’est encore un vrai Mensonge de l’élève suivant les errements d’Ali Bongo et ses constructions imaginaires de 5000 logements par an. Ça recommence avec les Très très grosses bêtises, vous qui suivez Brice Laccruche Fargeon. Tous des INCOMPÉTENTS ADOUBÉS PAR J.-Yves Le Drian, président intérimaire du Gabon. Ali Bongo est Mort, vous en profitez que largement par vos nombreux détournements des fonds publics. ÉNERVANT !!! DÉMISSIONNEZ AINSI POUR VOTRE petit honneur. Parce que là, vous insistez dans l’énorme bêtise ! Vous avez de mauvaises intentions, vous voulez nous bousiller toute la forêt Gabonaise. Soyez brave ! Svp, jetez l’éponge ! Ainsi comme en boxe. Brice Fargeon débarque ton patin. Les déboires seront nombreux et l’État du pays Gabon va empirer. La forêt est délicate à gérer. Svp, FAITES APPEL AUX ANCIENS INGÉNIEURS POUR SAUVER LES MEUBLES ! Sinon, nous allons perdre ce précieux héritage naturel que nous a doté nous Gabonais le bon Dieu. En bon entendeur, Salut ! Débarquez-le de ce prestigieux ministère. Lee White risque de le détruire aussi vite. Merci de la compréhension.

  10. Ludovic Tonini dit :

    Lee White a-t-il menti?
    Le développement de ce libres propos laisse penser que le Pr Lee White a dit des sornettes. Les choses ne sont pas aussi simples. A mon avis, dans son propos, le ministre a fait référence à la notion de “Barrière d’espèces”et à la notion de distance phylogenetique entre le poisson et l’homme. Schématiquement, un microorganisme typiquement du poisson, n’est, en théorie et chez un sujet sain, pas pathogène. Toutefois, il existe des microorganismes qui peuvent franchir cette barrière. C’est la nuance que le ministre a omis de faire et que le libres propos met en lumière.
    Ludovic MEWONO

  11. Ludovic Mewono alias Tonini Arrêtez, Svp, votre hérésie, vos élucubrations ! Un empoisonnement d’une telle ampleur du principal fleuve d’un pays où les poissons meurent SUBREPTICEMENT en grand nombre par milliers après Juste la nomination d’un pdgiste-ajeven devait interpeller tous les Gabonais à se révolter. Ces gens souffrent d’un certain amateurisme. Vous aussi sembler être un gros pathétique ! Vous êtes entrain de minimiser l’empoisonnement du fleuve ogooué qui traverse presque tout le pays. Sachez vous ressaisir, vous semblez être ” à l’ouest ” , à la recherche d’un poste juteux au détriment du bien-être des populations et du pays. Que vous venez défendre une cause totalement perdue, où l’expertise est NOTAMMENT biaisée. Croyez-vous pour un pays comme la Norvège, l’Allemagne, la Grande-Bretagne ou même la France, l’État, les institutions telles: le Sénat, l’Assemblée nationale se tairaient, hein ? Mon dieu ! Que vous êtes aussi d’une bassesse qui ne dit pas son nom. Comment, pou vez-vous, venir vous mouiller en défendant un tel ” minutes être ” qui brille par un manque de connaissances. Dans, de pays bien organisés tel en occident, ce drame ferait l’objet d’une bombe. Et, des déclarations précipitées que MENSONGÈRES d’un tel ministre, le disqualifierait de continuer à exercer au sein dudit ministère de la Forêt, de l’Environnement et de la mer. Qu’il est tellement Calamiteux. En venant le soutenir, vous vous associez à l’incompétence, à la destruction du pays. Nous avons retenu votre nom, n’est-ce pas, que vous voudriez un poste lumineux ? Ressaisissez-vous, cher monsieur ! La situation n’est point du tout risible, ainsi que vous semblez la minimiser ou la percevoir. Un droit de recul, serait-il possible ? Nous verrons vos capacités.

  12. Claude dit :

    Hé Ice, il y a des gens qui ne changent jamais, petit chômeur vivant du RSA tu veux te faire un professeur formé en Angleterre ?
    Même si Lee White s’est trompé c’est pas toi qui n’a rien prouvé qui va le reprendre.
    Si j’étais Lee White je te remettrais en deux deux à ta place. Le vrai problème avec vous c’est qu’on a tjs été indulgent avec vous.

    • RAF TNG dit :

      Quand la bêtise se veut insistante… l auteur de l article a mentionné ses références, donnez vous la peine de les vérifier, celà ne vous prendrait que 5 secondes (viadeo, linkedin..) et surtout ca vous évitera de faire l idiot inutil…

  13. Paul dit :

    Que Lee White se soit trompé c’est un fait mais quel est l’intérêt de remettre en cause son parcours académique?
    Les gens sont devenus tellement avide de buzz, faut pas ignorer Lee White n’est pas très à l’aise avec le français mais il est clair que nous avons enfin aux eaux et forêts un homme compétent et travailleur ce ne sont pas les salmigondis d’un activiste chomeur profitant du système social qui pourra le discréditer.

  14. Moukson dit :

    Lee White est très compétent, il a fait ses preuves au WCS et à l’ANPN, les gabonais sont juste xenophobes, l’auteur prend une phrase sans expliquer le contexte pour s’en prendre à Lee White.
    Quand il dit en général il signale par là qu’il y a des exceptions mais le français n’est pas sa langue c’est ce qui rend les explications incomplètes.
    Venir citer son ainé là où on parle d’un professeur mondialement connu, Fracnk Ditengou c’est qui ? qui le connait ? il a fait quoi?
    Si vous n’avez rien à faire allez chercher du travail

  15. Amy dit :

    Merci Mr mon Nze Yvan pour cette lettre ouverte qui devrait être relayée en raison de sa pertinence. Quant aux propos de vos détracteurs, permettez-moi de m’y attarder. Je constate que c’est toujours d’actualité que ce soient des tonneaux vides qui fassent le plus de bruit ! Messieurs, lorsqu’on n’a rien à apporter à la science, il sied qu’on se taise et qu’on laisse parler les scientifiques de ce qu’ils connaissent le mieux. S’il n’est pas un crime de présenter des lacunes en sciences, doublées de défaillances intellectuelles et de mauvaise foi, c’en est un de proférer des affirmation mensongères sur quelqu’un en vue d’en tenir la réputation. De plus, vous n’êtes pas obligés de faire étalage de votre bêtise sur fond de propos mensongers sur la personne de l’auteur de la lettre ouverte. De grâce, ayez plus d’estime et de considération pour votre personne à défaut d’en avoir pour les autres car cela ne vous honore pas de tenir de tels propos sur une personne. Propos qui s’avèrent hors du contexte du sujet qui devrait nous préoccuper ici. En effet, si toutefois Mr Nze Yvan serait bénéficiaire du RSA, sa qualité de fils du Moyen-Ogooué et d’ingénieur (qui n’est pas conditionné par l’exercice d’une activité professionnelle, je le dis au passage) justifie hautement son intervention sans qu’il y ait besoin de “buzz”. De plus, en bon scientifique, il n’a pas fait l’économie de l’exigence de mentionner les sources. Sources que nous pouvons consulter.
    Sur ce, recevez mes sincères et distinguées salutations et au plaisir de vous lire si ce n’est de vous écouter.

  16. La Commission Citoyenne indépendante mise en place en rapport avec cette situation de mort de carpes inexpliquées ,est sur le point de lancer une enquête scientifique indépendante, nous sollicitons le concours de tous pour sa réalisation . Si nous reconnaissons que la situation est alarmante ,au delà des commentaires nous devons agir.

  17. Un aliiste dit :

    Heureusement qu’il y a des gens pour qui remettent ce genre de rigolo à leur place, ingénieur nucléaire c’est avec ça que vous allez aider le gabon?
    Continuez à marcher au trocadéro, tu crois que Mr Lee White à ton temps.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW