Comptant dans ses rangs le champion en titre de la Tropicale, le Rwanda a entamé sa préparation pour l’édition 2019 de la course cycliste prévue du 21 au 27 janvier au Gabon.

Joseph Areruya (photo) et ses coéquipiers ont démarré la préparation pour la Tropicale 2019. © kigalitoday.com

 

Auréolée d’une prestation de haute volée à la Tropicale 2018, l’équipe du Rwanda participera à l’édition 2019 de la course cycliste internationale, du 21 au 27 janvier au Gabon. Dans cette optique, l’équipe entrainée par Sterling Magnell a démarré sa préparation au centre cycliste Africa Rising dans le district de Musanze, dans province Nord du Rwanda.

 «L’équipe a commencé à s’entraîner lundi (le 10 décembre, ndlr), en même temps que les coureurs professionnels basés en Europe, qui sont actuellement en vacances de fin d’année de leurs clubs», a déclaré Sterling Magnell sur Times Sport. Le tacticien américain a ajouté que ses hommes camperont et s’entraineront ensemble jusqu’à l’édition inaugurale du Tour du Rwanda en catégorie UCI 2.1, du 24 février au 3 mars 2019.

 «C’est la première semaine d’entraînement et les coureurs réagissent bien jusqu’à présent. Nous continuerons à nous entraîner jusqu’au Tour du Rwanda 2019, en prenant une semaine de pause pour noël et de courtes pauses à la fin de chaque cycle de quatre semaines», a indiqué Sterling Magnell.

Ce dernier n’a cependant donné aucune indication sur la composition de l’équipe qui se rendra au Gabon. «Cela sera confirmé bientôt, probablement la semaine prochaine», a-t-il simplement annoncé. Mais tout porte que l’équipe du Rwanda comptera certainement dans ses rangs Joseph Areruya, vainqueur de la précédente édition. Le cycliste de 22 ans est devenu le premier Rwandais et le troisième Africain à remporter la course cycliste annuelle, après l’Erythréen Natnael Berhane en 2014 et le Tunisien Rafaâ Chtioui en 2015.

La Tropicale 2019 comportera sept étapes de 800 kilomètres. 15 équipes (10 équipes nationales et cinq équipes professionnelles) prendront par à cette édition qui fera une incursion en Guinée équatoriale, via le Cameroun.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW