L’Union démocratique et républicaine (Udere) a tenu son premier congrès ordinaire, le 19 octobre 2019 à Owendo. Les congressistes ont renouvelé leur confiance à Victor Missanda à la tête du parti, et soufflé un nouvel élan à l’organisation du parti.

Victor Missanda, promet d’œuvrer «inlassablement» à rendre le parti «attractif». © Gabonreview

 

Les congressistes venus de l’ensemble du territoire. © Gabonreview

Un vent de changement souffle désormais à l’Union démocratique et républicaine (Udere). Des mutations majeures sont intervenues dans la structuration de l’organisation politique, à l’issue du congrès ordinaire du parti tenu le 19 octobre. Seule la présidence de l’Udere a échappé à cette mutation des instances de décision.

Victor Missanda a été reconduit à la présidence de ce parti qui assure trouver son fondement dans la social-démocratie et prône le dialogue et la non-violence.

La «nouvelle vitalité» souhaitée par cette formation politique a été définie à travers les échanges et les réflexions initiées au sein des quatre commissions mises en place : politique générale, ressources et moyens, affaires économiques et sociales et examen des textes.

Au terme de ces assises dont l’objectif était d’«asseoir le parti sur des bases solides et durables», les congressistes ont plaidé pour le renforcement des organes locaux du parti, la sélection au sein du parti et éventuellement le recrutement à l’extérieur de sujets brillants, disposant d’une bonne connaissance des questions politiques, économiques et sociales du pays.

«C’est le moment d’appeler  chacun et chacune d’entre nous à un véritable changement de mentalité et de pratique pour servir notre parti avec une abnégation afin de rendre son action politique visible, lisible, dynamique et porteuse de progrès. Notre parti doit mériter sa place au sein de la majorité républicaine sociale pour l’émergence» a déclaré Victor Missanda.

L’objectif assigné à cette restructuration du parti est de rendre le parti «attractif», une condition sine qua non pour lui permettre de renouer avec la population et engranger des «victoires».

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW