Le choix du Gabon comme pays devant abriter le siège de l’Union des fédérations de football d’Afrique centrale (Uniffac), en attendant la nomination d’un directeur exécutif par la Cconfédération africaine de football (CAF), a été confirmé le 25 janvier 2020 à Douala.

Le comité exécutif de l’Uniffac, en réunion statutaire le 25 janvier, à Douala. © D.R.

 

Le comité exécutif de l’Union des fédérations de football d’Afrique centrale (Uniffac), en réunion statutaire le 25 janvier, à Douala (Cameroun), s’est engagé sous de nouvelles bases. Entre la confirmation du Gabon pour l’accueil du siège de l’organisation et l’adoption du calendrier annuel des compétitions, l’équipe dirigée par Gustavo Ndong Edu, a marqué sa détermination à offrir un nouveau souffle à cette structure en proie à d’importantes difficultés.

Tout en respectant les calendriers de la CAF et de la FIFA, le comité exécutif de l’Uniffac a arrêté les dates de ses compétitions, ainsi que les pays hôtes. La Guinée équatoriale accueillera du18 au 27 février les compétitions  U17 féminin et U17 masculin zonal qualificatives pour la CAN U17 en juillet au Cameroun. Puis, le Tchad abritera en novembre  un tournoi zonal U20 qualificatif pour la Can U20.

L’Union des fédérations de football d’Afrique centrale (Uniffac) est une confédération régionale de football dépendante de la Confédération africaine de football. De 2004 à 2006, elle a organisé la coupe Uniffac des clubs, opposant les clubs de la confédération. Désormais, elle n’organise que des compétitions de jeunes, notamment la Coupe de l’Uniffac des moins de 17 ans à 20 ans, pour les sélections nationales masculines et féminines.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW