Cinq mois après le début effectif des cours à l’Université Omar Bongo (UOB), le restaurant universitaire a ouvert ses portes, le 1er mars à Libreville.

Le ministre de l’Enseignement supérieur Jean de Dieu Moukagni-Iwangou lançant l’ouverture du restaurant de l’OUB, le 1er mars 2019. © Gabonreview

 

Bonne nouvelle pour les étudiants de l’Université Omar Bongo et autres établissements d’enseignement supérieur de Libreville. Le restaurant universitaire a ouvert ses portes le 1er mars, cinq mois après le début effectif des cours. Géré par le Centre national des œuvres universitaires (Cnou), le restaurant accueillera 4000 étudiants du lundi au vendredi, de 12h à 15h.

Un véritable ouf de soulagement pour étudiants. La gestion du restaurant universitaire avait été rétrocédée à Sodexo, multinationale française de services, qui l’a rouvert en février 2013 après plusieurs mois de travaux. Après le départ (courant 2018) de Sodexo, plombée par de lourdes dettes, le restaurant était resté fermé.

Par ailleurs, le Cnou compte garder la même grille tarifaire que son prédécesseur. Cette année, le restaurant universitaire servira 2000 plats par jour en raison de 500 francs CFA l’unité, contre 150 francs avant l’arrivée de Sodexo. Fort d’un effectif de 100 agents, le restaurant offrira ses prestations aux étudiants de l’UOB, l’Université des sciences de santé, l’École nationale des instituteurs (Eni), l’Institut universitaire de sciences de l’organisation (Iuso) et l’Institut de science de gestion (INGS).

 
 

1 Commentaire

  1. bill ngana dit :

    Au-delà du resto, je m’étonne de cette assertion contenue dans le premier paragraphe de cet article. Ainsi, les cours auraient commencé à l’UOB il y a cinq mois ?

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW