La société pétrolière basée à Houston (USA) a achevé le forage de son puits de développement d’Etame 11 H et mis en production à un débit initial plus élevé que prévu d’environ 5200 barils bruts de pétrole par jour (BOPD), 1400 BOPD nets (1) à Vaalco, sans H 2 S.

Les installations de Vaalco au large du Gabon. © Vaalco

 

Le pétrolier américain Vaalco a annoncé le 8 janvier, l’achèvement du forage du puits de développement Etame 11H dans les limites du budget, sans incident de sécurité ou environnemental. Ce puits a atteint une profondeur totale d’environ 9 022 pieds et terminé à environ 860 pieds de section horizontale dans le réservoir Gamba.

Selon la société, le puits a été mis en ligne à un débit initial stabilisé d’environ 5 200 BOPD brut, (1 400 BOPD net à Vaalco), sans H 2S qui est nettement supérieur au débit initial prévu avant le forage de 2 500 à 3 500 BOPD bruts (675 à 960 BOPD nets pour Vaalco). Toutefois, Etame 11H devrait connaître un taux de déclin similaire au cours de son premier mois de production.

«Nous sommes très satisfaits des résultats positifs du deuxième puits de développement dans notre campagne de forage 2019/2020 qui a été réalisée et achevée dans les délais et dans les limites du budget. Le réservoir de haute qualité que nous avons rencontré dans les puits Etame 9H et Etame 11H a produit deux nouveaux puits de production importants et validé notre stratégie pour entreprendre ce programme», a déclaré le PDG de Vaalco, Cary Bounds.

Ce dernier a indiqué une augmentation de la production nette totale de la société à environ 5900 BOPD, soit une augmentation de 70% par rapport à la production moyenne nette annuelle de 3476 BOPD, en 2019, grâce aux puits Etame 9H et Etame 11H.

Peu de temps après l’achèvement du puits de développement Etame 11H, la société a commencé le reconditionnement du puits Etame 10H, également sur la même plate-forme Etame, pour remplacer la pompe électrique submersible (ESP) qui, en cas de succès, pourrait restaurer une production supplémentaire d’environ 735 BOPD brut ou 200 BOPD net à Vaalco.

En termes de perspectives, le pétrolier américain prévoit de déplacer la plate-forme vers la plate-forme SEENT pour forer le puits d’évaluation SE Etame 4P, afin d’évaluer une zone de sortie Gamba dans le sud-est d’Etame. «Si le puits de forage d’évaluation SE Etame 4P indique la présence d’hydrocarbures dans le réservoir de Gamba, Vaalco, sous réserve de l’approbation des copropriétaires et des autorités gouvernementales, prévoit de forer rapidement un troisième puits de développement, le SE Etame 4H, qui ciblera 4,0 à 10,0 millions de barils de ressources potentielles, dans le cadre de la campagne de forage en cours 2019/2020», a indiqué Cary Bounds.

Vaalco est un opérateur établi au Gabon, détenant une participation directe de 31,1% dans le bloc Etame Marin, situé au large du Gabon, qui à ce jour a produit plus de 110 millions de barils de pétrole brut.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW