En vue d’encourager ONG et associations gabonaises à poursuivre leur lutte contre les violences faites aux femmes, la Fondation Sylvia Bongo Ondimba annonce ce mercredi la création d’un prix dédié.

Les associations gabonaises œuvrant dans la lutte contre les violences faites aux femmes seront désormais primées par la FSBO. © AFP/Bertrand Langlois

 

L’initiative est nouvelle et permettrait de donner un coup de boost à la lutte contre les violences faites aux femmes dans le pays. Ce mercredi 27 mars, la fondation de la première Dame du Gabon annonce, en effet, la création d’un prix récompensant les associations gabonaises œuvrant dans le domaine. La première association lauréate devrait être connue le 17 avril prochain à l’occasion de la Journée nationale de la femme gabonaise. «Une somme forfaitaire» accompagnera ce prix, annonce la FSBO qui assure par ailleurs que le montant servira au financement d’un projet ou d’un programme mené par l’association, en partenariat avec elle.

Pour la fondation de l’épouse du chef de l’État, ce prix cadre parfaitement avec le programme «Initiative pour les femmes» dans le cadre duquel sont également organisées chaque année des actions de prévention du cancer du  sein et du col de l’utérus, et de lutte contre la transmission du VIH/Sida de la mère à l’enfant. Aussi, disant vouloir «encourager les différents acteurs à œuvrer en faveur de la lutte contre les violences faites aux femmes», la FSBO entend-elle «renforcer la capacité des personnes à agir solidairement afin qu’ensemble des solutions durables à ce problème soient trouvées».

Les dossiers de candidature sont à déposer au siège de la Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille, situé à proximité de l’Hôpital d’instruction des armées d’Akanda (Hôpital militaire), avant le 2 avril 2019 à 16 heures.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW