Anicet Engo a été élu, le 16 mars à Libreville, président du bureau du Young african leader initiative (Yali) du Gabon. Le nouveau président entend axer son action pour les deux années à venir sur la vulgarisation de l’entrepreneuriat des jeunes et le perfectionnement de l’administration gabonaise.

Anicet Engo, le nouveau président du bureau du Yali Gabon. © Gabonreview

 

Anicet Engo a pris les rênes du bureau du Young african leader initiative (Yali) du Gabon, le 16 mars à Libreville. Le Yali est un programme crée en 2010 par l’ancien président Barack Obama au Sénégal. Celui-ci vise à former les nouvelle génération de jeunes leaders africains dans les domaines du Public management, business entrepreneurship et civil leadership, en vue d’impulser la bonne gouvernance dans les pays africains.

Au Gabon, la structure regroupe les alumnus du Yali Dakar. Placé à la tête du bureau du Gabon par ses pairs pour les deux prochaines années, le nouveau président du Yali entend s’impliquer dans l’action publique.

Anicet Engo envisage de «faire du Yali un outil d’aide à la décision pour les gouvernants gabonais à travers plusieurs actions, séances de sensibilisations, fora, thématiques et autres actions». Le nouveau président du Yali Gabon souhaite également «vulgariser l’entrepreneuriat et inciter les jeunes à embrasser ce secteur créateur d’emplois». Anicet Engo et ses collaborateurs entendent enfin être des acteurs de l’action citoyenne.

Magistrat de formation, âgé de 35 ans, Anicet Engo est issu de la Session 9 du Yali Dakar au Sénégal. Peu avant son élection, la réunion a consisté à la révision des statuts et règlements du bureau du Yali Gabon.

 
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW