24 heures après son assemblée générale, tenue le 28 février à Libreville, Dynamique unitaire a déposé un préavis de grève sur la table du gouvernement. Le groupement syndical menace de paralyser tous les secteurs de l’administration dès le 9 mars prochain, si leurs revendications ne sont pas satisfaites.

Les membres de Dynamique unitaire lors de leur assemblée générale, le 28 mars 2018 à Libreville. © Gabonreview

 

Réunie en assemblée générale le 28 février à Libreville, Dynamique unitaire a menacé de paralyser le pays si le gouvernement ne rectifie par le tir par rapport à certain nombre de mesures prises lors des derniers Conseils des ministres. Si rien n’est fait d’ici le 9 mars prochain, la confédération syndicale a promis de déclencher une grève générale illimitée dans les différentes administrations du pays.

Parmi les mesures pointées du doigt par Dynamique unitaire, figurent en bonne place la réforme de la pension retraite, la violation des libertés et droits syndicaux ou encore l’augmentation des prélèvements de la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS). Mais aussi, la vie chère, les impayés de Prime d’incitation à la performance (PIP), le blocage des situations administratives, la situation de la main d’œuvre non permanente ; mais surtout, la réforme sur le paiement des salaires le 30 du mois.

«Le gouvernement est à côté de la plaque», a déploré le secrétaire générale de la Confédération nationale des syndicats du secteur éducation (Conasysed). «Ils vont chercher par tous les moyens à nous faire des économies. Si nous acceptons cela, nous sommes morts», a poursuivi Louis-Patrick Mombo, relayé par l’hebdomadaire Moutouki.

Des leaders de Dynamique unitaire. © Gabonreview

Insistant sur la réforme autour du réajustement de la rémunération du fonctionnaire, Louis-Patrick Mombo a estimé que le gouvernement veut privatiser la Fonction publique. «Le paiement au 30 du mois signifie que vous devez être payés par jour de travail, par heure de travail. Nous posons cette question : concernant les enseignants ayant trois mois de vacances, pourront-ils percevoir leur salaires durant cette période ?», a-t-il interrogé.

Dynamique unitaire accorde également une attention particulière à l’avancement exclusif au mérite et à l’augmentation du taux de cotisation à la CNAMGS. S’agissant de la première mesure, les membres de la confédération syndicale sont d’avis qu’elle met fin à l’avancement par concours, au choix automatique et par ancienneté. La seconde mesure, quant à elle, favoriserait l’endettement des agents publics.

«On ne peut pas accepter que l’on nous prélève 2,5% pour la CNAMGS, alors que les pharmacies refusent de nous servir», ont pesté les membres de Dynamique unitaire. Le ton est donné ! La balle est désormais dans le camp du gouvernement qui a reçu, ce 1er mars, le préavis de grève de Dynamique unitaire.

 
 

5 Commentaires

  1. jean- jacques dit :

    Pour la prmiere fois votre mouvement aura le soutien de tous les gabonais. on se rend compte que cette legion des myénés qui veulent regner par leur incompetence, pensent qu’ils ont à faire leurs enfants ou les gens qui n’ont pas la connaissance.

    Meme en France les fonctionaires ne sont pas payés au 30. SVP LISEZ CECI. LES PAYS SERIEUX ET ORGANISES .

    https://uffa.cfdt.fr/upload/docs/application/pdf/2017-11/calendrier_payes_et_pensions_etat_2018.pdf

  2. Olsen dit :

    Pauvre GABON qu’avons nous fais au ciel pour mérite ça? Rien ne fonctionne le pays est bloqué plus d’investissements.

  3. jean- jacques dit :

    Olsen, le probleme c’est pas Dieu, mais le melanges de gens bizar, on a les kabinda, on ales descendants de vieux colons qui ont un seul objectif, être nommés, volé volé et volé pour acheter les villas en France le pays de leurs descendants. les gabonais ne savent pas ce qu’on appel la HONTE, comment comprendre on un PM qui est un diplomate de formation. il fait quoi incapable de dire au President de trouver la solutions pour les a gents du ministere des AFF,Etrangeres, d’ici vous allez entendre que certains diplomates gabonais à l’etrangers seront dans la rue pour le non paiement de leur loyers et chancelleries. pour les autorités gabonaises c’est normale.
    Regarde l’Ethiopie un pays qui n’a pas les même richesses, et la population élevée, ce pays A UNE COMPAGNIE AERIENNE, ETHIPIA AIR LINE.LE gABON ZERO.C’EST DES TELS EXEMPLE QU’ON VOIT QUE NOS DIRIGEANTS NE PENSENT PAS À BIEN TRAVAILLE.

    le Gabon avec toutes les richesses que nous avons, on ne devarit pas avoir des chômeurs dans le pays. on devrait avoir des gros salaires pas les histoitoires un SMIC à 80000 ,le smic devrait être au moins 180000.mais les revenus de nos richesses vont dans les poches des ministres senateurs, ambassadeurs et deputés, la preuve nos deputés ont repris aujourd’hui vous avez entendre se prononcer sur ces fameuses reformes dans l’Administration? un retraité quelque a servi le pays a deja atteind l’âge de se reposer pour liberer le poste. le President dit je peux encore les nommé ambassadeur, cet argent qu’on va les payer sortira d’où? donc c’est pour que le partage que Ali a promis aux gens c’est ça ou les même doivent et continuer de regner dans le pays?quelqu’un est retraité il reçoit une pension. cette pension ne le suffit pas soit nommé encore ambassadeur pour qu’il touche encore un salaire que quelqu’un d’autre merite….

  4. GABON dit :

    Le gouvernement est très incompétent. Toutes ces retenues ne serviront à rien, sinon que cet argent sera mis dans leurs comptes privés. Nous ne voulons rien entendre, s’ils n’ont pas bien géré quand le prix du baril était à 100 $, ce n’est pas en ce moment qu’ils le feront. Ce sont des voleurs point barre.

  5. Mike dit :

    Ah! Le tristement célèbressime Jean Jacques semble retrouvé sa lucidité ! A la fin, tu ne nous as rien appris de nouveau que nous sachions déjà, sauf toi évidemment.

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW