Confiés à une entreprise de BTP chinoise, les travaux de réhabilitation de la Route nationale 1 (RN1) devraient s’achever d’ici à juin 2020, selon l’Agence nationale des grands travaux et d’infrastructures (ANGTI).

Les travaux de réhabilitation de la RN1 dureront 22 mois. © investirgabon.com

 

Plusieurs fois suspendus pour diverses raisons, dont la plus récurrente était l’incapacité de l’Etat gabonais à trouver les fonds, les travaux de réhabilitation de la RN1 ont été relancés le 27 juillet, précisément sur l’axe routier PK 12-PK 105. A en croire l’ANGTI, ils devraient durer 22 mois. C’est, en tout cas, la promesse faite par la Chinese State Construction Engeneering Corporation (CSCEC) à qui a été confié le chantier.

A l’ANGTI, si l’on assure que cette promesse est réalisable, le chantier qui attend la CSCEC n’est pas moins difficile. «Il s’agit quand même d’une route d’une centaine d’environ de kilomètres. Ce n’est pas un petit tronçon routier», a reconnu sur Radio Gabon Pierre Ibinga Mounanga. Le directeur général adjoint de l’ANGTI, maître d’ouvrage, a indiqué qu’un cahier des charges a été signé avec l’entreprise de BTP chinoise qu’il a présentée comme une des plus reconnues pour son expertise dans le domaine au niveau mondial. La CSCEC, selon le numéro 2 de l’ANGTI, «connaît le contexte du Gabon», d’autant qu’elle a déjà réalisé dans le pays deux infrastructures : le stade de Port-Gentil et le Gymnase Omar Bongo de Libreville. Deux chantiers «livrés dans les délais records et dans le respect des normes qui lui ont été imposées».

Seulement, la livraison de l’axe PK 12-PK 105, a précisé le DGA de l’ANGTI, ne se fera pas d’un coup, mais par étapes. «Il y aura plusieurs jalons dans ce projet, notamment des livraisons de tronçons routiers  qui se feront progressivement pour arriver à terme aux 22 mois où la route sera complètement livrée», a expliqué Pierre Ibinga Mounanga.

Le premier tronçon à livrer dans le cadre de cette réhabilitation, devrait être celui allant du PK 12 au PK 25 (Nkok). Il devrait être livré d’ici à la fin de l’année 2018.

 
 

5 Commentaires

  1. Paul Mikouma dit :

    China State Construction Engineering Corporation Limited
      La China State Construction Engineering Corporation Ltd (en abrégé: China Construction; code de référence: 601668), officiellement créée le 10 décembre 2007, a été co-initiée par quatre entreprises Fortune Global 500: China State Construction Engineering Corp. Petroleum Corporation (CNPC), Baosteel Group Corporation Ltd et Sinochem Corporation. China Construction a été cotée à la Bourse de Shanghai le 29 juillet 2009.
      China Construction a hérité de tous les atouts et de la culture d’entreprise du CSCEC, notamment la construction de logements, les contrats internationaux, le développement immobilier et l’investissement, la prospection. et design.
      China Construction est le plus grand conglomérat chinois dans le secteur de la construction et de l’immobilier et le plus grand entrepreneur de travaux de construction. C’est la plus grande entreprise de construction transnationale dans les pays en développement et le premier constructeur de maisons au monde. China Construction est bien connue dans le monde pour ses projets de grande hauteur, à grande échelle, innovants et à la pointe de la technologie, et a mis en place un grand nombre de projets phares en Chine et dans le monde. Le concept d’entreprise et l’image de marque de China Construction, qui «offrent des services excellents sur tous les continents et une qualité supérieure en tant que priorité absolue», sont universellement reconnus et salués.
      China Construction est l’un des conglomérats de construction et d’immobilier les plus intégrés en Chine avec la plus longue histoire d’exploitation spécialisée et de gestion axée sur le marché. C’est la seule entreprise de construction en Chine certifiée pour 3 qualifications de haut niveau pour les travaux de construction, les travaux publics municipaux et les travaux routiers, en plus des qualifications «1 + 4» et qualification de premier niveau en ingénierie de bâtiment.
      China Construction considère toujours le management scientifique et le progrès scientifique et technique comme les moteurs de son développement durable. À la fin de 2013, il a remporté 60 prix du progrès scientifique et technologique d’État et 45 prix du génie civil du Tien-yow Jeme. Elle possède 141 méthodes de construction nationales et 4396 brevets autorisés, dont 333 brevets d’invention. Parmi les autres réalisations, citons la compilation de 57 normes nationales et industrielles, l’organisation de l’examen et l’acceptation de 64 projets de démonstration à des fins de promotion technique et la réalisation de 108 projets nationaux de recherche scientifique financés par l’État.
      Établie sur les marchés nationaux et internationaux, China Construction est présente dans plus de 20 pays et régions du monde et, en Chine, son activité s’étend à tout le territoire, sauf à Taiwan. L’activité principale de la société couvre des domaines tels que la construction de bâtiments, les contrats internationaux, le développement et l’investissement immobilier, la construction et l’investissement d’infrastructures, la prospection et la conception, tous en position de leader dans leurs domaines respectifs.
      Dans le secteur de la construction, China Construction, qui se positionne sur le marché haut de gamme, persiste dans les stratégies marketing de «clients réputés, marchés fiables et projets remarquables» et «concurrencer à moindre coût et gérer avec une qualité élevée». Grâce à l’exploitation constante de ses propres potentialités, au contrôle strict des coûts de production et de la qualité du travail et à la recherche de la satisfaction des clients, l’entreprise fournit à ses clients du monde entier des travaux de qualité et un service irréprochable. China Construction a réalisé un grand nombre de projets classiques, notamment des travaux publics, des bureaux, des aéroports, des hôtels, des ouvrages éducatifs, des installations sportives, des logements, des ouvrages médicaux, des ambassades, des travaux industriels, des défenses nationales et des ouvrages militaires.
      Dans le domaine des contrats internationaux, China Construction est le plus grand entrepreneur international et le premier à lancer des contrats internationaux en Chine. À la fin de 30 ans, la société avait atteint, à la fin de 2013, une valeur contractuelle totale de 80,7 milliards de dollars américains pour ses activités à l’étranger et un chiffre d’affaires total de 52,4 milliards de dollars américains. China Construction a jusqu’à présent réalisé plus de 5 600 projets dans quelque 116 pays et régions du monde, les chiffres étant en tête de tous les autres entrepreneurs internationaux chinois en termes de valeur du contrat, de chiffre d’affaires et de bénéfice.
      En matière d’investissement immobilier et de développement, China Construction est l’un des plus grands conglomérats immobiliers en Chine. Elle possède deux sous-marques professionnelles importantes, à savoir “China Overseas Property” et “China Construction Property”. “China Overseas Property” est l’une des marques les plus précieuses de Chine, occupant la première place dans le secteur de l’immobilier. «China Construction Property» s’efforce d’être l’un des principaux fournisseurs de logements en Chine et a réussi à intégrer les contrats de construction à la promotion immobilière.
      Dans le domaine du développement et de la construction d’infrastructures, China Construction est l’entreprise la plus novatrice mais qui connaît la plus forte croissance. Il est entré avec succès sur les marchés des chemins de fer, des grands ponts, des autoroutes et du transport ferroviaire urbain. Jusqu’à présent, la société a entrepris un certain nombre de projets d’infrastructure ayant une influence considérable sur son territoire et à l’étranger, notamment les chemins de fer, les autoroutes, les ponts, les tunnels, les aéroports, les ports, les centrales électriques, etc.
      Dans le domaine de la conception et de la prospection, China Construction est l’un des plus grands groupes intégrés dans la conception architecturale, l’urbanisme, la prospection et la conception de projets de services publics municipaux. En 2009, China Construction a restructuré sept de ses filiales de prospection et de conception de catégorie A et a établi la société China Construction Engineering Design Group (Ltd). Les filiales mènent toutes leurs activités dans les principales zones économiques chinoises où elles sont implantées. China Construction Design Group est en possession de 8 381 professionnels de la conception architecturale, de l’urbanisme, de la prospection de projets, etc., dont 1 académicien, 5 maîtres de prospection et de conception et 1 735 professionnels agréés. Le Groupe a réalisé de nombreux travaux classiques de prospection et de conception en Chine et dans le monde.
      CONCEPT DE BASE
      Mission d’entreprise: Contribuer à un environnement
      sain Vision d’entreprise: être le plus compétitif au monde sur le plan de la construction et de l’immobilier
      . Valeurs fondamentales: assurance qualité et création de valeur
      Esprit d’entreprise: intégrité, rénovation, transcendance et résultat gagnant-gagnant

    http://english.cscec.com/CSCEC58/CECECataGlance/

  2. Adolf Mosséssé dit :

    L’Agence Nationale des Grands Truands, a finalement trouvé les fonds nécessaires pour les travaux de réhabilitations de la RN1.
    Pour une si bonne nouvelle, pourquoi le numéro 1 de la dite agence se fait il discret ?
    En tout cas les promesses n’engagent que ceux qui y croient. Au Royaume de Ya’ Ali Bongo, la résurrection des travaux et chantiers abandonnés est monnaie courante. Avez-vous besoin de quelques exemples ?
    Quel Gabonais peut encore ignorer que Ali Bongo est plus tôt démolisseur que bâtisseur ?

  3. Ngouss Mabanga dit :

    Ok, démarrez les travaux car on souffre trop sur ce tronçon.

  4. ALBERT AFENE dit :

    En tout cas nous les pauvres Gabonais on sera convaincu lorsque la route sera livrée ,car au pays de l’homme émergent tout peu arriver à tout moment ,donc croisons les pieds

  5. Ikobey dit :

    Cela ne fait que 40 ans que l’on nous la promet cette route !

Poster un commentaire


 

 
 

RECEVEZ LE BULLETIN D’INFOS MATINALES DE GABONREVIEW