" " 6e arrondissement : Des militants de l’UN quittent le navire pour l’Udis | Gabonreview.com | Actualité du Gabon |
mdas

Coordinateur de l’Union nationale (UN) dans le 6e arrondissement de Libreville, Ghislain Nguéma Ella a annoncé le 15 janvier qu’il quittait ce parti de l’opposition pour l’Union pour la démocratie et l’intégration sociale (Udis). Président de l’Association vigilance citoyenne (AVC) regroupant des sympathisants de l’UN, l’homme qui se dit désenchanté s’en va avec les siens. Brandissant sa carte de l’Udis, il a invité les populations du 6e arrondissement à rejoindre comme lui, l’écurie d’Hervé Patrick Opiangah.

Ghislain Nguéma Ella (au centre), s’exprimant le 15 janvier. © Gabonreview

«Etant membre de l’Union nationale (UN) et coordonnateur de Nzeng-Ayong, il fallait que je prenne mes responsabilités. J’ai démissionné et j’ai personnellement adhéré à l’Udis. Voilà ma carte». C’est par ces mots que Ghislain Nguéma Ella a annoncé le 15 janvier qu’il quittait l’Union nationale(UN) pour l’Union pour la démocratie et l’intégration sociale (Udis).

S’il assure qu’il a participé au dernier congrès de ce parti de l’opposition dont Paulette Missambo tient désormais les rênes, il soutient qu’il préfère désormais Hervé Patrick Opiangah qui pose des actes pour le 6e arrondissement. «L’UN certes organisait avec nous la communauté, mais les objectifs que nous devions atteindre avec eux pour la plupart, ne l’ont pas été. C’est pour cela que j’ai décidé de partir de l’UN, pour que moi, mes frères et sœurs du 6e arrondissement nous puissions nous organiser autrement», a-t-il précisé.

Président de l’Association vigilance citoyenne (AVC) qui, dit-il, existe depuis bien avant la création de l’UN, Ghislain Nguéma Ella explique qu’il n’a pas été approché par Hervé Patrick Opiangah. Son adhésion à l’Udis a été motivée par une étude menée par AVC dans 6e arrondissement. Laquelle a démontré «beaucoup de choses». Notamment, que l’Udis a mené des actions assez évocatrices pour les populations. «Je dirai que ce n’est pas forcément l’Udis, mais c’est la personne d’Hervé Patrick Opiangah», a-t-il commenté. «Il y a des jeunes à l’UN qui entreprennent également. Mais nous avons remarqué dans le cadre de cette étude, que dans le 6e malgré que nous nous organisions avec eux, un acte n’avait jamais été posé», a-t-il ajouté.

Des militants de l’UN désenchantés

Vue de l’auditoire de Ghislain Nguéma Ella le 15 janvier. © Gabonreview

Depuis 2013, a retracé Ghislain Nguéma Ella, l’UN a des conseillers au 6e arrondissement. D’abord avec la liste Gabon pour tous dont les élus «ne sont plus jamais revenus vers les militants» et aujourd’hui avec la liste Héritage et modernité parmi lesquels, un maire adjoint. «Depuis l’avènement de l’élection, ils ne sont plus jamais revenus vers nous. Et pourtant ces gens, c’est nous qui les avons voté. C’est nous qui faisions le porte-à-porte», a-t-il regretté. «Nous sommes restés à notre place d’association qui cordonne mais nous n’avons jamais été aidés même sur le plan moral» a-t-il poursuivi, indiquant qu’en contactant Hervé Patrick Opiangah à travers l’étude, ce dernier a été prompt à réagir. «Il n’y a que lui qui a accepté de nous revoir, nous lui avons présenté les faits et il a compris la nécessité de plus œuvrer pour la communauté du 6e arrondissement.»

Selon Ghislain Nguéma Ella, plusieurs militants de l’UN de cet arrondissement ont quitté le navire pour l’écurie d’Hervé Patrick Opiangah. «S’il y a 10 personnes qui sont à l’UN, il faut dire qu’il y a 6 qui démissionnent», a-t-il caricaturé. A en croire son propos, la plupart des membres sont mécontents du parti. «Je sais qu’environ 50 à 60% sont là parce que ce sont eux qui ont toujours représenté les points focaux d’abord de l’association AVC, ensuite de l’UN», a-t-il indiqué. «D’autres viendront mais le plus important, ce n’est pas que les adhérents de l’UN rejoignent l’Udis. Le plus important c’est que les citoyens gabonais habitant le 6e arrondissement adhèrent à l’Udis», a-t-il conclu. Pour l’opinion, Ghislain Nguéma Ella sera sans doute le candidat de l’Udis dans cette circonscription pour les prochaines échéances.

 
GR
 

2 Commentaires

  1. Milangmissi dit :

    Le Président de l’AVC voilà quelqu’un qui finira rapidement en prison.
    “Les courtisans sont des pauvres, enrichis par la mendicité.” De Chamfort

  2. Nour dit :

    voici des gens qui cherchent le pognon pas le bien être des populations.
    Bon vent….

Poster un commentaire