HABANA

 

L’accélérateur Akewa a lancé, en mars dernier, un appel à candidature pour la pré-incubation 2021. Après cette phase, la structure dédiée à l’innovation sociale a retenu 10 sur les 47 dossiers enregistrés pour ladite phase.

L’Accélérateur Akewa a retenu 10 projets pour son processus de préincubation. © Twitter

 

Au terme de l’appel à candidature pour la pré-incubation, lancé en mars, l’accélérateur Akewa a enregistré 47 dossiers ayant été minutieusement étudiés. Après cette étape, le jury de la structure a retenu 10 projets pour le processus de pré-incubation. L’Accélérateur Akewa est la première structure d’accompagnement de projets de création d’entreprise qui vise à appuyer le porteur de projet en termes de recherche de financement, formalisation juridique, stratégies de communication mais aussi dans la gestion et comptabilité, de l’idée au projet et de l’incubation à la réalisation.

Dédiée à l’innovation sociale, l’accélérateur accompagne donc les porteurs de projets dans la concrétisation de leurs entreprises. «Les porteurs de projet sélectionnés bénéficieront dans une première phase d’un atelier de formation de deux semaines, du 10 mai au 22 mai, au sein de l’incubateur. Cette immersion aura pour objectif de leur permettre de découvrir leur profil entrepreneurial, les grandes phases d’un projet et l’écosystème d’un jeune entrepreneur», a confié un responsable de l’Accélérateur Akewa, le 4 mai à Libreville.

Les projets retenus sont «Cyber Impression 2000», «Arem Technologie», «Transformation du poulet», «Apptaxe», «Wastech recyclage», «Agora Mulébi», «Production de bananes et priment», «Services Pro hygiène», «Pharma-Clic» et «Smile santé». A la suite de cette formation, seuls cinq projets seront retenus pour prendre part à la deuxième phase portant sur la pré-incubation à proprement parler.

Il s’agira de faire bénéficier aux startuppers d’ateliers spécifiques d’élaboration de business model et business plan, d’étude de marché du projet, d’élaboration de la stratégie marketing, de la gestion des risques, du management de l’entreprise et des différents contours sur la maîtrise de la parole en public pendant la présentation d’un projet.

 
GR
 

0 commentaire

Soyez le premier à commenter.

Poster un commentaire